Aleteia logoAleteia logoAleteia
Samedi 13 août |
Saint Hippolyte de Rome
Aleteia logo
Actualités
separateurCreated with Sketch.

Le « droit à mourir dans la dignité », prochaine grande réforme d’Emmanuel Macron ?

EMMANUEL-MACRON-000_9UC2JC.jpg

Ludovic MARIN / POOL / AFP

Emmanuel Macron, le 9 décembre 2021.

La rédaction d'Aleteia - publié le 11/04/22 - mis à jour le 11/04/22

Soutien d’Emmanuel Macron, le président de l’Assemblée nationale Richard Ferrand a assuré ce lundi 11 avril sur Franceinfo que le "droit à mourir dans la dignité" serait la grande réforme de société d’un deuxième quinquennat d’Emmanuel Macron.

Déjà présenté comme un enjeu de la campagne présidentielle, le « droit à mourir dans la dignité », que l’on peut reformuler par la « légalisation de l’euthanasie », pourrait bel et bien être un marqueur de l’entre deux tours… et du prochain quinquennat. Invité ce lundi 11 avril sur Franceinfo, Richard Ferrand, le président de l’Assemblée nationale et soutien d’Emmanuel Macron, a affirmé que « le droit à mourir dans la dignité » serait la grande réforme de société d’un deuxième quinquennat d’Emmanuel Macron. « Emmanuel Macron a dit qu’il souhaitait qu’une convention citoyenne soit organisée autour de ce sujet pour que l’on trouve l’organisation en France qui puisse convenir comme réponse à ce sujet », a-t-il détaillé.

Qu’en est-il pour l’autre candidate qualifiée au second tour, Marine Le Pen (RN) ? « Je ne suis pas prête à légaliser l’euthanasie », avait-elle indiqué dans une vidéo diffusée par l’association pour le droit de mourir dans la dignité (Admd) début avril 2022. « En revanche je ferai un grand plan pour développer les soins palliatifs dans notre pays car on a beaucoup de retard dans ce domaine et je pense que beaucoup de Français qui sont pour l’euthanasie c’est parce qu’ils ont vu souffrir des proches atrocement. »

Tags:
euthanasiefin de viePolitiquePrésidentielle
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
FR_2_NEW.gif
Le coin prière
La fête du jour





Confiez vos intentions de prière à notre communauté de plus de 550 monastères


Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement