Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Mardi 24 novembre |
Saint Clément Ier
home iconArt & Voyages
line break icon

Rapprochez-vous de votre saint patron avec ces petites poupées en bois

poupées de saints

© Karine Carlier

Elisabeth Bonnefoi - Publié le 09/11/20

Karine Carlier réalise des petites poupées de saint(e)s en bois afin de faire découvrir et aimer son saint patron. Chaque poupée est un objet unique, à l’image de notre relation personnelle avec notre saint du Ciel.

Engagée dans l’éveil à la foi et passionnée de loisirs créatifs, Karine Carlier se lance en 2016 dans la création de peg dolls, ces petites poupées de bois très connues outre-Atlantique. Mais pas encore d’e-shop ni de boutique en ville. Karine tient à ce que chaque commande soit l’occasion d’une vraie rencontre. Cette mère de quatre enfants, femme de militaire, vit sur les bords de la Loire et entre le coin prière et son atelier où défile un cortège de tous les saints, sa maison ressemble un peu au Paradis !

La foi dans un jeu de quilles

À chaque commande, Karine prend le temps d’écouter les désirs de chacun afin de réaliser un objet unique qui permettra à celui qui reçoit la poupée de développer une relation privilégiée avec son saint du Ciel. Le vôtre, celui de vos enfants, d’une filleule ou même de votre école ! Parmi les gens qui la contactent, certains sont éloignés de la foi mais trouvent ces personnages mignons, solides, et surtout « accessibles avec le cœur ».

poupées de saints
© Karine Carlier

« J’aide à choisir une représentation du saint patron qui ne heurte pas, nous confie Karine, témoignant par son art d’une véritable mission d’évangélisation. Je ne suis pas obligée de peindre sainte Apolline avec une tenaille ou la flamme du bûcher ! Si on veut, je lui mets plutôt une palme (du martyre) ou une couronne de fleurs. Il faut se sentir à l’aise avec son saint patron. Je lui mets des cheveux blonds si l’enfant est blond. L’important est de se rapprocher de Dieu grâce aux saints qui intercèdent pour nous ».




Lire aussi :
Toutes les choses à savoir pour choisir un saint patron à son enfant

poupées de saints
© Karine Carlier

Vous portez un prénom et vous ne savez pas à quel saint il correspond ? Karine fait des recherches pour vous. Pour une Romane par exemple, elle propose deux saintes romaines au choix. Car au Ciel, une multitude de saints patrons sont prêts à nous accompagner dans la foi et n’attendent qu’une chose, qu’on les invoque ! Karine en découvre d’ailleurs tous les jours : sainte Marine de Bithynie entrée au monastère déguisée en garçon au VIIIe siècle, sainte Amandine, missionnaire en Chine au XXe siècle ou encore saint Rieul, évêque de Senlis au IIIe siècle…

Prions nos saints patrons

Mais Karine ne vous présentera jamais un saint brut. Pour saint Jérôme par exemple, elle accompagne sa poupée d’un petit extrait de ses paroles : « Priez-vous ? vous parlez au Seigneur. Lisez-vous l’Ecriture sainte ? C’est Lui qui vous parle. — Ignorer les Ecritures, c’est ignorer le Christ. — On ne naît pas chrétien. On le devient. — Ce qui a de la valeur, c’est d’être chrétien et non de le paraître. » Pour un Charles de Foucauld, elle rajoutera : « C’est l’heure d’aimer Dieu ».

poupées de saints
© Karine Carlier

Si elle ne vent pas en ligne, Karine a cependant ouvert une page FacebookDame de bois pour parler de Jésus et répondre à toutes les questions : « À quoi correspond le JHS peint sur votre Jésus s’il vous plaît ? Je l’ai déjà vu plusieurs fois mais je ne sais pas à quoi cela correspond », peut-on lire parmi les commentaires. Elle poste également les images de ses dernières créations, raconte des histoires de saints du jour, souhaite une bonne fête aux uns et aux autres et nous invite, bien sûr, à prier tous les saints et saintes de Dieu !


Calvaire

Lire aussi :
Avec foi et passion, elle redonne vie à des statues cabossées

Tags:
L'école des saintssaint patron
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
Mathilde de Robien
« S’il te plaît Marie » : une grande suppliqu...
Sanctuaire Notre-Dame de Montligeon
Agnès Pinard Legry
Cas de Covid-19 au sanctuaire de Montligeon :...
Baptême à domicile chez Antoinette Faure
Timothée Dhellemmes
Confinée, Antoinette, 90 ans, a reçu le baptê...
Solenn Varennes
Créations originales et grands classiques, no...
christ en majesté
Fr. Jean-Thomas de Beauregard, op
Le Christ-Roi, ou comment servir un roi qui s...
La rédaction d'Aleteia
Célébrer le dimanche 22 novembre à la maison
La rédaction d'Aleteia
L'ultime enregistrement de Michael Lonsdale s...
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement