Aleteia logoAleteia logoAleteia
Samedi 03 décembre |
Saint François-Xavier
Aleteia logo
Belles Histoires
separateurCreated with Sketch.

Pourquoi Germain a tout pour être le saint patron du PSG

web3-saint-germain-paris-wikipedia

Wikipedia

Aliénor Goudet - publié le 27/05/22

Saint Germain de Paris (496-576), fêté le 28 mai, était aussi doux et généreux avec autrui, qu'austère envers lui-même et ses frères, imposant aux consacrés un rythme de vie extrêmement éprouvant...digne des plus grands athlètes.

Si l’on connaît la vie de saint Germain de Paris, né à Autun en 496, c’est grâce à son ami poète, Venance Fortunat. Les anecdotes sur la petite enfance de Germain varient, mais nombreuses sont celles qui rapporte qu’enfant, il échappa à la mort de peu alors qu’une parente cherchait à lui nuire. Sous la tutelle d’un cousin prêtre, il découvre rapidement sa vocation et rentre au monastère Saint-Symphorien. Il est ordonné en 530. Sa réputation se répand comme une trainée de poudre grâce à un don de guérison hors du commun.

Germain est d’une générosité sans fin et donne jusqu’à ses propres vêtements et la nourriture de son assiette. Émanant de douceur et de charité, il ne laisse personne indifférent. Pas même le roi Childebert Ier, qui s’empresse de le faire évêque en 555. Germain continue son œuvre à Paris. Une générosité qui n’a d’égale que son austérité… et son endurance ! C’est un véritable rythme d’athlète que l’évêque s’impose. Il jeûne souvent, mange peu, soigne les malades, rend visite au prisonnier, exorcise les démons, conseille les rois, se fait diplomate pour éviter les bains de sangs et fondateur d’abbaye… Le repos est un luxe qu’il ne s’accorde pas et il estime que tout consacré doit faire de même. Plus que quiconque, ils doivent œuvrer à la perfection de leur âme. Cette austérité lui vaut quelques ressentiments, mais rien qui ne l’arrête dans sa mission qui ne prend fin qu’à sa mort en 576.

Découvrez aussi ces footballeurs catholiques qui ne cachent pas leur foi :

Tags:
FootballSaintsaint-germain-des-prés
Soutenez l’aventure missionnaire qu’est Aleteia !

Vous n’avez jamais fait un don à Aleteia ?  De grâce, faites-le, maintenant.

Aleteia se doit d’être gratuit : les missionnaires ne font pas payer l’évangélisation qu’ils apportent. Grâce à cette gratuité, chaque mois 10 à 20 millions d’hommes et de femmes - majoritairement des jeunes -, visitent la cathédrale virtuelle qu’est Aleteia. Mais vous le savez, si l’entrée de nos églises n’est pas payante, c’est parce que les fidèles y donnent à la quête.

L’évangélisation de l’univers Internet est le défi crucial de l’annonce de l’Évangile en notre temps. Et voici que Aleteia - de loin le premier site Internet catholique au monde -, voici que, Dieu aidant, Aleteia excelle à remplir cette mission. Mais, problème, seuls 2% de ses lecteurs fidèles donnent au moment de la quête…

Vous aimez Aleteia ? Vous voulez être de l’aventure missionnaire qu’est Aleteia ?

Alors, sans attendre, aujourd’hui même, donnez !

*avec déduction fiscale
FR_Donation_banner.gif
Le coin prière
La fête du jour








Confiez vos intentions de prière à notre communauté de plus de 550 monastères


Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement