Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Lundi 18 janvier |
Sainte Marguerite de Hongrie
home iconSpiritualité
line break icon

La prière d’abandon de Charles de Foucauld

WEB2-CHARLES DE FOUCAULD-GODONG

Fred de Noyelle I Godong

Statue de Charles de Foucauld à Strasbourg.

La rédaction d'Aleteia - Publié le 27/05/20

Écrite en 1896 par Charles de Foucauld, la « prière d’abandon » était initialement une méditation autour de la toute dernière prière de Jésus à son Père : « Père, entre tes mains je remets mon esprit » (Lc 23, 46). Elle est aujourd’hui récitée quotidiennement par des milliers de personnes à travers le monde.

C’est une prière qui touche le cœur autant que l’âme tellement la simplicité des mots employés lui confère une profondeur lumineuse. Écrite en 1896 par Charles de Foucauld alors qu’il était encore simple moine trappiste sur le point de quitter son monastère, celle qui est devenue la « prière d’abandon » était initialement une méditation de Charles de Foucauld autour de la dernière prière de Jésus à son Père : « Père, entre tes mains je remets mon esprit » (Lc 23, 46).

Mon Père, je m’abandonne à toi, fais de moi ce qu’il te plaira. Quoi que tu fasses de moi, je te remercie. Je suis prêt à tout, j’accepte tout. Pourvu que ta volonté se fasse en moi, en toutes tes créatures, je ne désire rien d’autre, mon Dieu. Je remets mon âme entre tes mains. Je te la donne, mon Dieu, avec tout l’amour de mon cœur, parce que je t’aime, et que ce m’est un besoin d’amour de me donner, de me remettre entre tes mains, sans mesure, avec une infinie confiance, car tu es mon Père.

[youtube https://www.youtube.com/watch?v=o6CZR0GjCkY]


CHARLES

Lire aussi :
Charles de Foucauld bientôt canonisé, Pauline Jaricot prochainement bienheureuse

Tags:
abandonCharles de FoucauldPrière
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
Rachel Molinatti
Avec ToonMe, découvrez des saints animés !
ROSES
Marzena Devoud
Oubliez les nains, mettez des saints dans vot...
FIV
Agnès Pinard Legry
Bioéthique : les évêques invitent à quatre ve...
WEB2-STATUE-VIERGE-ISERE-GOOGLE-STREET-VIEW.jpg
Agnès Pinard Legry
Isère : une statue de la Vierge n’a plus droi...
SAMUEL ELI
Fr. Jean-Thomas de Beauregard, op
Allô, Samuel ? Comment Dieu nous appelle enco...
D'CRUZ FAMILY
Cerith Gardiner
Ensemble, ils ont 1.042 ans : le secret de la...
Agnès Pinard Legry
Marlène Schiappa : des propos qui font bondir
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement