Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!
Chaque jour, du beau, du bon et du vrai avec la newsletter d'Aleteia!
Je m'abonne gratuitement!

Vous ne souhaitez pas faire de don ?

Voici cinq façons d'aider Aleteia:

  1. Prier pour notre équipe et le succès de notre mission
  2. Parler d'Aleteia dans votre paroisse
  3. Partager les articles d'Aleteia avec vos amis et votre famille
  4. Désactiver votre bloqueur de pub quand vous êtes sur Aleteia
  5. S'abonner à notre newsletter gratuite et la lire tous les jours

Je vous remercie!
L'équipe d'Aleteia

 

Souscrire

Aleteia

Pour Pâques, les chrétiens invités à mettre une cloche à leur porte

Aleteia
Partager

Après l’opération « Hosanna », les chrétiens sont invités dimanche à confectionner puis accrocher à leur porte d’entrée une cloche de Pâques.

Pour les Rameaux, les fidèles ont été très nombreux à orner leur fenêtre d’un drap représentant une palme avec inscrit le mot « Hosanna ». Un engouement dû sans doute à un profond désir de manifester la joie du Christ et l’unité des chrétiens, malgré le confinement qui a empêché de célébrer cette fête en assemblée paroissiale. A l’approche de Pâques, la jeune femme à l’initiative des « rameaux au balcon » propose cette fois de fabriquer une grosse cloche en origami, à suspendre sur sa porte d’entrée, avec inscrit « Alléluia ». Cri d’allégresse signifiant littéralement « louez le Seigneur ».

Symboles de Pâques, les cloches puisent leur renommée pascale dans une tradition qui remonte au VIIème siècle. L’Eglise, pour incarner le deuil de la communauté chrétienne des vendredi et samedi saints, avait pris pour habitude de faire taire les cloches des églises jusqu’à la veillée pascale. Pour expliquer ce silence inaccoutumé aux enfants, on leur racontait que les cloches, équipées de petites ailes, s’étaient envolées jusqu’à Rome pour recevoir la bénédiction du Pape.

Voici un tuto vous montrant comment fabriquer, très simplement, votre cloche en origami :


Constance de Longraye propose également deux autres idées : personnaliser une bougie, en référence au cierge pascal, en y inscrivant « Alléluia » ou  » le Christ est ressuscité » et de l’allumer le soir de la vigile Pascale.

Ceux qui le souhaitent pourront également répondre à l’appel de Mgr Norbert Turini, l’évêque de Perpignan. Cette année, il propose aux fidèles de pendre un drap rouge ou sombre à leur fenêtre le Vendredi saint à 15 heures, jusqu’à la Résurrection. « Dimanche, les chrétiens fêteront la Résurrection, qui sera symbolisée par le drap blanc », a-t-il expliqué à France Bleu Roussillon ce jeudi 9 avril.

 

Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]