Aleteia logoAleteia logoAleteia
Jeudi 30 juin |
Saint Martial de Limoges
Aleteia logo
Au quotidien
separateurCreated with Sketch.

Et soudain… les Rameaux ont fleuri aux balcons

rameaux-balcon.jpg

diocèse de Nanterre

Bérengère Dommaigné - publié le 06/04/20

Pour fêter le dimanche des Rameaux malgré le confinement imposé face à l'épidémie de covid-19, les chrétiens n'ont pas hésité à parer de leurs plus beaux atours leurs maisons, fenêtres et balcons pour acclamer d'un "Hosanna" l'entrée de Jésus à Jérusalem. Petit aperçu des ces jolies créations qui ont fleuri aux quatre coins de la France.

C’est un dimanche des Rameaux peu commun qu’ont vécu les chrétiens ce 5 avril. Malgré le confinement et l’impossibilité de se rendre physiquement à la messe, chacun a pu le vivre avec son cœur et à sa manière, en affichant leurs rameaux home made sur leurs murs, fenêtres ou balcons. Nombreux sont ceux à avoir partagé leur création sur les réseaux sociaux avec le hastag #rameaux. Petit aperçu aux quatre coins de la France, de la région parisienne à Toulon en passant par Gap.

À chaque portail, son style ! Rouge, jaune, vert, arc-en-ciel, Hosana s’écrit dans toutes les couleurs !

View this post on Instagram

🌿 « Hosanna au fils de David ! Béni soit celui qui vient au nom du Seigneur ! Hosanna au plus haut des cieux »🌿 #fetedesrameaux #rameaux #hosanna #latraversee

A post shared by Diocèse de Fréjus-Toulon (@frejustoulon) on

Plusieurs évêques dont Mgr Rougé, évêque de Nanterre, et Mgr Malle, évêque de Gap, ont également joué le jeu :

À Paris, des rameaux ont fleuri les élégantes façades haussmanniennes :

View this post on Instagram

#hosanna ! #rameaux 2020 #paris 🤗

A post shared by Stephane Toullieux (@stoullieux) on

Il y a aussi ceux qui ont la chance d’avoir des jardins ou de la verdure autour d’eux, pour honorer l’entrée du Christ à Jérusalem, sur la barrière du jardin comme sur la porte d’entrée.

Et il y a les autres, confinés en appartement, qui n’ont peut-être pas de plantes, mais du tissu, de la peinture et un joli coup de crayon !

À Madagascar, ou encore en Martinique, à Basse-Pointe, c’est le prêtre qui est venu directement devant les maisons des paroissiens, avec son 4×4 blanc et ses haut-parleurs, les invitant à mettre leurs rameaux aux fenêtres, afin d’être bénis par le Saint Sacrement.




Lire aussi :
Vidéo : partout en France, les catholiques innovent pour les Rameaux

Tags:
Confinementrameaux
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
FR_2_NEW.gif
Le coin prière
La fête du jour





Confiez vos intentions de prière à notre communauté de plus de 550 monastères


Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement