Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!
Commencez la journée de la meilleure des manières : recevez la newsletter d'Aleteia
Je m'inscris!
Aleteia

« Plus on s’éloigne de Dieu, plus on se sent impuissant »

Partager

Lors de l’Angélus place Saint-Pierre ce dimanche 1er mars, le pape François a exhorté les catholiques à « suivre Jésus dans la lutte contre le mal ». A la fin de son allocution, il a annoncé qu’un « rhume » le contraignait à annuler sa participation à la retraite de Carême de la Curie, à Ariccia.

Aujourd’hui encore, Satan « s’introduit dans la vie des gens » pour les tenter avec ses propositions séduisantes, a déclaré le pape François devant les fidèles réunis place Saint Pierre. « Il mélange les siennes avec les nombreuses voix qui tentent d’apprivoiser la conscience ». Les messages proviennent de nombreux endroits et invitent les gens à « se laisser tenter par l’ivresse de la transgression », a-t-il déploré.

La Vierge Marie, rempart contre les tentations

L’expérience de Jésus nous enseigne que la tentation est de parcourir des chemins alternatifs à ceux de Dieu, « des chemins qui nous donnent le sentiment de l’autosuffisance, de la jouissance de la vie comme une fin en soi ». Mais tout cela est « illusoire », a-t-il insisté, on se rend vite compte que « plus on s’éloigne de Dieu, plus on se sent impuissant et désemparé » face aux grands problèmes de l’existence.

Le pape a alors prié la Vierge Marie, la « Mère de Celui qui a écrasé la tête du serpent », d’aider les fidèles en ce temps de Carême à être vigilants face aux tentations, afin de ne pas se soumettre à une « quelconque idole de ce monde, à suivre Jésus dans la lutte contre le mal », a lancé le successeur de Pierre. Tous seront alors « vainqueurs comme Lui ».

Participation à la retraite de Carême annulée

Pendant cette prise de parole, l’évêque de Rome a été plusieurs fois interrompu par une quinte de toux. Il s’agissait de sa première apparition publique depuis le 27 février. A la fin de son intervention, le pontife a annoncé qu’un « rhume » le contraignait à annuler sa participation à la retraite de Carême de la Curie romaine prévue à Ariccia du 1er au 6 mars 2019. C’est la première fois depuis le début de son pontificat que le pape François ne prendra pas part à cette retraite. Il a déclaré qu’il suivrait les méditations depuis le Vatican.