Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!
Commencez la journée de la meilleure des manières : recevez la newsletter d'Aleteia
Je m'inscris!
Aleteia

La belle symbolique de la couronne de Carême

Aleteia
Partager

Si la couronne de l’Avent avec ses quatre bougies demeure un incontournable de la période de Noël, la couronne de Carême est moins connue. Idéale pour éveiller les enfants au sens de l’effort et du service, elle symbolise toute la joie que le Christ ressent lorsque nous pensons à Lui.

Le Carême est ce temps de prière et de privations pour rejoindre au plus près le Christ et préparer son cœur à la grande joie de sa Résurrection. Les chrétiens sont invités à réaliser de petits efforts, à ressentir le manque, non pas par dolorisme mais par ce désir d’intimité avec le Seigneur qui a passé quarante jours dans le désert. Une préparation qui n’est pas réservée aux adultes !

Les enfants sont tout à fait en mesure de choisir un ou plusieurs petits efforts et de les mettre en pratique pendant le Carême, si on leur en explique bien le sens. L’idée n’est pas de leur fixer des objectifs insurmontables ni de les priver de chocolat parce que « c’est le Carême », mais plutôt de les inciter à faire plaisir à Jésus. Pourquoi ? Parce qu’Il est parmi nous et que cela Le réjouit de voir que l’on pense à Lui. Parce qu’Il est « présent dans le secret » (Mt 6,6) et sait lorsqu’on s’efforce d’appliquer les enseignements d’amour et de charité qu’Il nous a laissés. Et quoi de plus symbolique que la couronne d’épines, à laquelle on enlève un piquant à chaque effort réalisé, pour montrer que toutes les bonnes actions, toutes les pensées tournées vers le Christ, apaisent sa douleur et Lui font immensément plaisir ?

Voici comment réaliser votre couronne de Carême, à laquelle les enfants ôteront les épines au fur et à mesure de leurs petits efforts tout au long de ces quarante jours. Le signe que plus les enfants penseront à Lui, moins Il souffrira et plus Il se réjouira. L’objectif étant qu’il ne reste plus d’épines le jour de Pâques !

Matériel :
2 verres de farine
1 verre de sel
1 verre d’eau tiède
1 boîte de cure-dents (dont le nombre variera selon votre nombre d’enfants, on peut partir sur la base un jour = un effort pour déterminer le nombre de cure-dents nécessaire).
Dans un saladier, versez le sel et la farine. Mélangez avec les mains puis ajoutez l’eau tiède. Malaxez avec les doigts jusqu’à obtenir votre pâte à sel. Constituez deux ou trois « boudins » selon votre dextérité à tresser pour réaliser la couronne. Plantez les piques puis enfournez une heure à 70°C. Veillez à ne pas faire trop cuire, sinon vous aurez du mal à retirer les cure-dents si la pâte est trop sèche.