Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!
Démarrez la journée avec la newsletter d'Aleteia
Je m'abonne gratuitement !

Vous ne souhaitez pas faire de don ?

Voici cinq façons d'aider Aleteia:

  1. Prier pour notre équipe et le succès de notre mission
  2. Parler d'Aleteia dans votre paroisse
  3. Partager les articles d'Aleteia avec vos amis et votre famille
  4. Désactiver votre bloqueur de pub quand vous êtes sur Aleteia
  5. S'abonner à notre newsletter gratuite et la lire tous les jours

Je vous remercie!
L'équipe d'Aleteia

 

Souscrire

Aleteia

Voici les caractéristiques des gens heureux

Partager

Le bonheur ne se décrète pas. Il est le fruit d’un mouvement intérieur de l’esprit, d’une vision de la vie. On peut le faire émerger en nous, à condition de cultiver certaines attitudes au quotidien, celles qui vont apporter une qualité entièrement nouvelle à tout notre être.

Savourer les bons moments, être curieux et créatif, s’entourer d’amis, faire confiance à la vie et surtout se mettre à l’écoute de Dieu… Telles sont les clés pour mieux vivre de ceux qui se déclarent heureux, même dans les moments d’épreuves et de souffrances. En voici quelques unes qui sont essentielles à la joie profonde. Celles qui permettent d’emprunter le chemin de l’ouverture à Dieu et aux autres en chaque circonstance de la vie.

Pratiquer assidûment la gratitude

Se lever le matin et sourire à soi-même pour bien démarrer la journée peut sembler bien naïf pour certains. Et pourtant, c’est sans aucun doute la principale caractéristique des gens heureux : apprécier ce qu’on a et ressentir de la gratitude pour tout ce qui nous arrive. Il ne s’agit pas de se réjouir de ses échecs mais plutôt de se concentrer sur ce qui est bon et beau dans sa vie.

Lire aussi : S’exercer à la gratitude avec la règle des 3R

Être curieux (et enthousiaste)

Sans un brin de curiosité, il serait compliqué voire impossible de découvrir de nouvelles opportunités, de rencontrer de nouvelles personnes ou de visiter de nouveaux lieux. La curiosité a cette vertu particulière de nous rendre humble face à la multitude des possibilités que la vie nous offre. Elle permet d’être à l’écoute des autres et de comprendre leur point de vue. Elle facilite le premier pas pour tisser des liens étroits avec les autres. Et c’est justement l’art de s’entourer d’amis et de cultiver ses relations avec les autres qui est l’un des premiers ingrédients du bonheur.

© café | Pixabay

Tisser des relations profondes

Créer des relations riches avec ses amis, sa famille et d’autres proches sans attendre d’en tirer quelque chose est l’un des piliers de vie des gens heureux. Une recette qui fonctionne si bien qu’elle se transforme en cercle vertueux : ceux qui s’estiment heureux communiquent souvent leur joie de vivre autour d’eux, ce qui est le meilleur rempart contre la tristesse. En réalité, on ne se sent pas toujours prêt à être heureux. Beaucoup considèrent que leur bonheur dépend du comportement des autres. Pourtant, le bonheur se situe en nous-mêmes : tout dépend de la manière dont chacun exerce sa liberté, pose ses choix, sa façon d’aborder le monde et son sens de l’action dans la vie. Le bonheur, c’est ce qui consiste à assumer la responsabilité de ce qui nous arrive et, même face aux épreuves, à cultiver chaque jour la joie profonde et la confiance dans la vie. Cela s’apprend : aucune fatalité ne nous contraint à la tristesse ou au malheur. Et ça, c’est une très bonne nouvelle.

UNITED HANDS
Prostock-studio I Shutterstock

Savoir garder espoir

Les échecs font partie de la vie, mais les personnes optimistes, celles qui savent cultiver l’espoir en toutes circonstances, ne s’arrêtent pas là où elles ont échoué. Elles analysent leurs échecs afin d’en tirer des leçons et des enseignements constructifs. Cela demande une certaine rigueur à savoir réussir à stopper rapidement la tentation de ruminer en continu tout en privilégiant les souvenirs réconfortants ! L’espoir donne la force et la foi pour grandir, il permet de devenir meilleur et d’apprendre à réaliser de plus en plus belles choses dans sa vie.

S'émerveiller pour stimuler sa créativité

Lorsqu’ils sont en présence d’un paysage à couper le souffle ou d’une œuvre d’art exceptionnelle, les gens heureux savent s’émerveiller. Mais c’est aussi le cas devant les choses les plus ordinaires de la vie : une fleur, un objet, ou encore le fonctionnement si admirable du corps humain. Cette disponibilité mentale est la clé de leur bonheur. Grâce à elle, ils n’hésitent pas à expérimenter et tenter de nouvelles idées. Ils exercent leur créativité, et trouvent alors des solutions aux problèmes, quitte à sortir des sentiers battus… « Think outside the Box« , diraient les anglo-saxons !

Lire aussi : S’émerveiller, la voie royale pour retrouver l’esprit d’enfance

Avoir confiance

Issu du latin, le mot « confiance » signifie acte de foi. Les gens heureux choisissent de croire en l’autre et en la vie, comme un enfant qui accorde une confiance absolue à ses parents. Cultiver cette attitude, c’est essayer d’aimer la vie telle qu’elle se présente, avec ses hauts et ses bas, ses joies et ses tristesses. S’approcher de cette réconciliation profonde avec la vie en vaut la peine. Cela revient à faire le pari d’avoir confiance en l’autre, en la vie, en Dieu. Comme d’avoir confiance en son enfant, parce qu’on croit et on espère qu’il réussira. Ou d’avoir la foi en Dieu, ce qui revient à lui faire confiance pour le chemin qu’il choisit pour nous.

A voir aussi : 15 conseils bibliques pour être heureux :
Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]