Aleteia logoAleteia logoAleteia
Jeudi 08 décembre |
Immaculée Conception
Aleteia logo
Culture
separateurCreated with Sketch.

La basilique de la Nativité, lieu de naissance du Christ, n’est plus en danger

WEB-CHURCH-OF-THE-NATIVITY-BETHLEHEM-Tamer-B-Shabaneh-CC

© Tamer B Shabaneh CC

Basilique de la Nativité, à Bethléem.

Caroline Becker - publié le 03/07/19

La basilique de la Nativité, érigée au IVe siècle sur le lieu où Jésus serait né, ne fait désormais plus partie de la liste du patrimoine mondial en péril après des travaux de restauration.

Classée au Patrimoine mondial de l’Unesco depuis 2012, la basilique de la Nativité à Béthléem est le tout premier site palestinien à avoir rejoint cette prestigieuse liste. À la même époque, elle avait rejoint celle du patrimoine en péril en raison de son état inquiétant.

Mais depuis 2013, elle a fait l’objet de travaux de restauration importants. La toiture a été réparée ainsi que les mosaïques, dont le nouvel éclat a été dévoilé l’année dernière, tout juste avant la fête de Noël. Dernièrement, les restaurateurs ont découverts d’anciens fonts baptismaux dissimulés sous des plus récents et qui dateraient de l’époque byzantine. La campagne de restauration devrait se poursuivre jusqu’à fin 2019.




Lire aussi :
Basilique de la Nativité : des fonts baptismaux découverts après des siècles d’oubli

En attendant, le Comité scientifique de l’Unesco — réuni depuis le 30 juin et jusqu’au 10 juillet à Bakou (Azerbaïdjan) — a salué l’excellent travail déjà effectué dans l’église et a donc estimé qu’il n’était plus nécessaire que le monument fasse partie de la liste des monuments en péril.

Bâtie au IVe siècle par l’empereur romain Constantin, la basilique de la Nativité est l’une des églises les plus importantes de la chrétienté. Elle accueille, chaque année, plus de deux millions de pèlerins.

En images : ces sanctuaires qui ont fait de la France le phare de l'Occident

Tags:
BasiliqueBethléemPatrimoineunesco
Soutenez l’aventure missionnaire qu’est Aleteia !

Vous n’avez jamais fait un don à Aleteia ?  De grâce, faites-le, maintenant.

Aleteia se doit d’être gratuit : les missionnaires ne font pas payer l’évangélisation qu’ils apportent. Grâce à cette gratuité, chaque mois 10 à 20 millions d’hommes et de femmes - majoritairement des jeunes -, visitent la cathédrale virtuelle qu’est Aleteia. Mais vous le savez, si l’entrée de nos églises n’est pas payante, c’est parce que les fidèles y donnent à la quête.

L’évangélisation de l’univers Internet est le défi crucial de l’annonce de l’Évangile en notre temps. Et voici que Aleteia - de loin le premier site Internet catholique au monde -, voici que, Dieu aidant, Aleteia excelle à remplir cette mission. Mais, problème, seuls 2% de ses lecteurs fidèles donnent au moment de la quête…

Vous aimez Aleteia ? Vous voulez être de l’aventure missionnaire qu’est Aleteia ?

Alors, sans attendre, aujourd’hui même, donnez !

*avec déduction fiscale
FR_Donation_banner.gif
Le coin prière
La fête du jour







Confiez vos intentions de prière à notre communauté de plus de 550 monastères


Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement