Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Lundi 21 juin |
Saint Louis de Gonzague
home iconCulture
line break icon

La basilique de la Nativité, lieu de naissance du Christ, n’est plus en danger

© Tamer B Shabaneh CC

Basilique de la Nativité, à Bethléem.

Caroline Becker - Publié le 03/07/19

La basilique de la Nativité, érigée au IVe siècle sur le lieu où Jésus serait né, ne fait désormais plus partie de la liste du patrimoine mondial en péril après des travaux de restauration.

Classée au Patrimoine mondial de l’Unesco depuis 2012, la basilique de la Nativité à Béthléem est le tout premier site palestinien à avoir rejoint cette prestigieuse liste. À la même époque, elle avait rejoint celle du patrimoine en péril en raison de son état inquiétant.

Mais depuis 2013, elle a fait l’objet de travaux de restauration importants. La toiture a été réparée ainsi que les mosaïques, dont le nouvel éclat a été dévoilé l’année dernière, tout juste avant la fête de Noël. Dernièrement, les restaurateurs ont découverts d’anciens fonts baptismaux dissimulés sous des plus récents et qui dateraient de l’époque byzantine. La campagne de restauration devrait se poursuivre jusqu’à fin 2019.




Lire aussi :
Basilique de la Nativité : des fonts baptismaux découverts après des siècles d’oubli

En attendant, le Comité scientifique de l’Unesco — réuni depuis le 30 juin et jusqu’au 10 juillet à Bakou (Azerbaïdjan) — a salué l’excellent travail déjà effectué dans l’église et a donc estimé qu’il n’était plus nécessaire que le monument fasse partie de la liste des monuments en péril.

Bâtie au IVe siècle par l’empereur romain Constantin, la basilique de la Nativité est l’une des églises les plus importantes de la chrétienté. Elle accueille, chaque année, plus de deux millions de pèlerins.

En images : ces sanctuaires qui ont fait de la France le phare de l'Occident

Tags:
BasiliquebethleemPatrimoineunesco
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
1
COUPLE, LOVE, SMILE
Edifa
Ces petits gestes d’amour sont plus importants que des « Je t’aim...
2
avgustin irena maucec
La rédaction d'Aleteia
Augustin et Irène, 25 ans de fidélité malgré le handicap
3
Anna Gebalska-Berekets
Ces paroles à dire (et à ne pas dire) à un proche atteint du canc...
4
Timothée Dhellemmes
[Vidéo] Guillaume Warmuz, l’ancien footballeur qui a répondu à l’...
5
Wedding engagement ring - Woman
Edifa
Doutes sur son mariage : Dieu voulait-Il pour moi ce conjoint&nbs...
6
Père Jonas Magno de Oliveira et sa mère
Lauriane Vofo Kana
Mère et fils unis par le même charisme !
7
Caroline Becker
Randol, une abbaye bénédictine construite pour durer 1000 ans !
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement