Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!
Chaque jour, du beau, du bon et du vrai avec la newsletter d'Aleteia!
Je m'abonne gratuitement!

Vous ne souhaitez pas faire de don ?

Voici cinq façons d'aider Aleteia:

  1. Prier pour notre équipe et le succès de notre mission
  2. Parler d'Aleteia dans votre paroisse
  3. Partager les articles d'Aleteia avec vos amis et votre famille
  4. Désactiver votre bloqueur de pub quand vous êtes sur Aleteia
  5. S'abonner à notre newsletter gratuite et la lire tous les jours

Je vous remercie!
L'équipe d'Aleteia

 

Souscrire

Aleteia

La Nuit de l’Intercession, ardente prière pour l’Église à l’initiative des baptisés

La basilique du Sacré-Cœur de Montmartre de nuit © DR
La basilique du Sacré-Cœur de Montmartre de nuit
Partager

Ce que les chrétiens appellent le Triduum pascal commence ce jeudi 18 avril. Au cœur de Paris et dans la profondeur de la nuit, les baptisés se retrouveront pour la Nuit de l’Intercession, une veillée d’adoration au Reposoir, nom donné à l’autel provisoire destiné à abriter temporairement le Saint-Sacrement en dehors du tabernacle lors des processions. Les épreuves traversées par l’Église ces temps-ci ont inspiré cet élan de prière à Talentheo, une association de coachs chrétiens qui guident bénévolement les prêtres.

Le Jeudi saint, soir de la Cène et veille de la Passion, la nuit est tombée sur le Mont des Oliviers, face à Jérusalem. Dans le jardin de Gethsemani, Jésus entre en agonie et exhorte ses Apôtres à prier avec lui. Mais tous s’endorment. Symbolique de l’obscurité et du combat spirituel, cette nuit est celle de l’union à l’Agonie du Christ.

« Veillez et priez »

Appelés à veiller avec le Christ, des baptisés ont donc pensé la Nuit de l’Intercession. « Il est bon de pouvoir demeurer toute une nuit dans la prière, et pas simplement une heure », explique à Aleteia membre de Talenthéo et organisateur de la Nuit de l’Intercession qui se tiendra ce jeudi 18 avril 2019 au soir à la basilique du Sacré-Cœur de Montmartre.

Intercession devant le Reposoir

À la fin de la messe du Jeudi saint, le tabernacle est vide, pour la seule fois de l’année. Seul le calice, empli des hosties consacrées pour l’office du lendemain, reste exposé au regard. C’est de ce calice dans lequel le corps du Christ repose qu’est né le terme « reposoir ». Traditionnellement, le calice est veillé dans la nuit.

Aujourd’hui, beaucoup de baptisés accusent le coup de la douloureuse actualité de l’Église. « Nous souhaitons marcher vers la Passion, porter les épreuves que vit l’Église, par un temps de prière silencieuse plutôt que de débat. Notre prière est pleine d’espérance, une prière de l’envoi de l’Esprit comme soutien ».

L’intercession est une supplication, une demande de pardon et de grâces, une instance de réparation. « Nous, baptisés, voulons intercéder intensément pour toute l’Église et le monde », peut-on lire sur le site de Talenthéo. Faire face le temps d’une nuit à l’invisibilité de Dieu, et méditer sur sa présence. Une occasion pour chacun de s’interroger sur sa manière de suivre le Christ.

L’initiative des baptisés

« Il nous tient à cœur de quitter la logique du cléricalisme. Cette initiative ne vient pas du haut, mais du cœur, du corps, des baptisés, qui sont partie prenante de leur Église », affirment encore les organisateurs. Pour eux, c’est aussi une réponse à la Lettre du pape François au peuple de Dieu du 20 août 2018 :

Il est nécessaire que chaque baptisé se sente engagé dans la transformation ecclésiale et sociale dont nous avons tant besoin. (…) J’invite tout le saint peuple fidèle de Dieu à l’exercice pénitentiel de la prière et du jeûne, conformément au commandement du Seigneur, pour réveiller notre conscience, notre solidarité et notre engagement en faveur d’une culture de la protection et du « jamais plus » à tout type et forme d’abus. Il est impossible d’imaginer une conversion de l’agir ecclésial sans la participation active de toutes les composantes du peuple de Dieu.

Cette initiative est soutenue par des associations et mouvements comme Hozana, Les Entrepreneurs et Dirigeants Chrétiens, Église et Innovation Numérique, Alpha, La Marche de Saint-Joseph, Les Chevaliers de Colomb, Lights In The Dark, Annuncio. Et par tous les baptisés qui vivent le besoin de se ressourcer auprès du Christ et de prier pour l’Église.

Pratique : le 18 avril 2019 à la basilique du Sacré-Cœur de Montmartre.

19h : Célébration de la Cène suivie de la veillée au reposoir.

22h30 : Veillée de La Nuit de l’Intercession

Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous
Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]