Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!
Démarrez la journée avec la newsletter d'Aleteia
Je m'abonne gratuitement !

Vous ne souhaitez pas faire de don ?

Voici cinq façons d'aider Aleteia:

  1. Prier pour notre équipe et le succès de notre mission
  2. Parler d'Aleteia dans votre paroisse
  3. Partager les articles d'Aleteia avec vos amis et votre famille
  4. Désactiver votre bloqueur de pub quand vous êtes sur Aleteia
  5. S'abonner à notre newsletter gratuite et la lire tous les jours

Je vous remercie!
L'équipe d'Aleteia

 

Souscrire

Aleteia

En 2019, 4.251 adultes seront baptisés dans la nuit de Pâques

BAPTISM WOMAN
Corinne Simon I CIRIC
Un baptême d'adulte, lors de la Vigile pascale, le 4 avril 2015, à Saint-Ambroise, à Paris.
Partager

Durant la nuit du samedi au dimanche de Pâques, l'Église accueillera 4.251 nouveaux baptisés en France, selon la Conférence des évêques de France. Un chiffre qui reste stable par rapport à 2018 qui comptait 4.258 baptisés.

Malgré les évènements qui secouent l’Église catholique dans le monde, le Christ ne cesse d’appeler comme en témoigne les 4.251 catéchumènes qui seront baptisés le 20 avril prochain dans toute la France. En 10 ans, le nombre de baptisés a augmenté de 43% et se stabilise depuis deux ans.

Mais qui sont les catéchumènes ?

Concernant les âges, la même constance est observée depuis plusieurs années. La moitié des appelés se situe dans la tranche des 26/40 ans (49%) tandis que les 18/25 ans (22,8%) et les 41/65 ans (25,1%) comptabilisent quasiment chacun un quart des futurs baptisés. Quand au plus de 65 ans, ils ne représentent 3,1% des futurs baptisés.

Les femmes devancent largement les hommes avec 65% de baptisées contre 35% pour la gente masculine. À l’image de la répartition de la population française (80% en ville et 20% rural), 76% des appelés sont issus des villes/ banlieues et 24% du rural.

Les ouvriers et les employés (40,4%) représentent plus d’un tiers des néo-convertis, suivis par les enseignements (17,8%) et les étudiants (14%). Les demandeurs d’emplois (6,6%) précèdent les parents au foyer (5,1%) et les indépendants (5,4%) qui se suivent de près. Les retraités (2,4 %) sont, quant à eux sous représentés.

54,4 % des adultes appelés au baptême déclarent avoir reçu un héritage chrétien tandis que 6% sont d’origine musulmane. Un chiffre qui oscille entre 4% et 7% depuis dix ans. Quand aux futurs baptisés issus du judaïsme, le taux reste très faible, de l’ordre de 0,2% cette année. En dehors des trois monothéismes, 23,1% se déclarent sans religion. Un chiffre en nette augmentation depuis 2016 (16%), preuve de la perte de spiritualité grandissante dans une partie des foyers du pays.

Quels diocèses connaitront le plus de baptisés ?

Sans surprise, c’est en Île-de-France qu’aura lieu le plus de baptêmes avec 1.447 futurs baptisés et précisément 370 à Paris. La province ecclésiastique de Lyon, qui regroupe les diocèses de Lyon/Annecy/Belley-Ars/Chambéry, Maurienne et Tarentaise /Grenoble-Vienne /Saint-Étienne /Valence /Viviers, témoigne d’un beau dynamisme avec 320 nouveaux baptisés, suivi ensuite par la province ecclésiastique de Rennes (9 diocèses), qui compte 303 futurs baptisés.

Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous
Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]