Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!

Vous ne souhaitez pas faire de don ?

Voici cinq façons d'aider Aleteia:

  1. Prier pour notre équipe et le succès de notre mission
  2. Parler d'Aleteia dans votre paroisse
  3. Partager les articles d'Aleteia avec vos amis et votre famille
  4. Désactiver votre bloqueur de pub quand vous êtes sur Aleteia
  5. S'abonner à notre newsletter gratuite et la lire tous les jours

Je vous remercie!
L'équipe d'Aleteia

 

Souscrire

Aleteia

Le pape François debriefe les JMJ de Panama

POPE AUDIENCE HOLY SEE
Antoine Mekary | ALETEIA | I.Media
Partager

En se retrouvant au Panama, les jeunes catholiques ont été un "signe prophétique" contre "la triste tendance actuelle aux nationalismes conflictuels", a souligné le pape François le 20 janvier 2019 lors de l'audience générale de ce mercredi au Vatican.

Comme souvent après les voyages apostoliques hors d’Italie, le Souverain pontife n’a pas consacré l’audience à une catéchèse, mais à un résumé de son déplacement. De retour de Panama où il participait aux Journées mondiales de la jeunesse (JMJ), il a ainsi invité à « rendre grâce » pour cet événement de « grande foi et d’enthousiasme ».

Au Panama, a raconté le successeur de Pierre, les jeunes du monde entier se sont retrouvés dans une « grande symphonie de visages et de langues ». Par leur joie de se rencontrer, a poursuivi l’évêque de Rome, ces jeunes ont été un « signe prophétique, un signe à contre-courant de la triste tendance actuelle aux nationalismes conflictuels qui élèvent des murs ». Pour le Pape, les JMJ ont ainsi été le « signe que les jeunes chrétiens sont levain de paix dans le monde ».

Ces JMJ, a-t-il repris, se sont tenues en Amérique centrale, une région marquée de « tant de drames et besoins d’espérance ». Ainsi, lors du Chemin de croix du 25 janvier, les jeunes ont pu prier pour ceux marqués par « diverses formes d’esclavages et de pauvreté ». « Cela me plaît tant de faire le Chemin de croix, a ajouté le pontife en sortant de son texte, car c’est aller avec Marie derrière Jésus ». « Je porte toujours sur moi un Chemin de croix pliable pour le faire à tout moment », a-t-il poursuivi en montrant l’objet sorti de sa poche.

Le pape François est encore revenu sur le week-end de conclusion des JMJ, avec la veillée de prière et la messe. La veillée a ainsi permis de renouveler le « dialogue vivant » avec les jeunes à la fois « enthousiastes », mais aussi « capables de silence et d’écouter ». Quant à la messe, elle a été l’occasion de rappeler que les jeunes « sont l’aujourd’hui de l’Église et du monde ». Le souverain pontife a également rapporté avoir lancé à cette occasion un appel à la « responsabilité des adultes » pour donner aux nouvelles générations « instruction, travail, communauté et famille ».

En images : les grands moments des JMJ de Panama

Lors des salutations aux pèlerins des différentes langues, le successeur de Pierre a noté la présence des prêtres de Versailles, accompagnés de leur évêque Mgr Eric Aumonier. Il leur a raconté avoir rencontré un groupe de Français le 27 janvier au Panama. « Ils étaient très bien les Français ! », a-t-il lancé.

Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous
Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]