Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Samedi 17 avril |
Sainte Kateri Tekakwitha
home iconActualités
line break icon

Modification de la loi de 1905 : les évêques vigilants sur le calendrier

© BERTRAND GUAY / AFP

A gauche Mgr Olivier Ribadeau Dumas, porte-parole de la CEF. Au centre Mgr Georges Pontier, président de la CEF.

Agnès Pinard Legry - Publié le 10/01/19

Emmanuel Macron a reçu ce jeudi l’ensemble des responsables des cultes afin de discuter d’une modification de la loi de 1905 de séparation des Églises et de l’État qui devrait intervenir dans les prochains mois.

C’est un chantier sensible dans lequel s’est engagé le gouvernement. Après avoir reçu ce lundi les membres du Conseil français du culte musulman (CFCM), c’est l’ensemble des responsables des cultes (la Conférence des évêques, la Fédération protestante de France, l’Assemblée des évêques orthodoxes de France, le grand rabbin de France, le président du Consistoire, les représentants du CFCM et de l’Union bouddhiste de France) qui ont été reçus ce jeudi par Emmanuel Macron, Édouard Philippe et le ministre de l’Intérieur Christophe Castaner afin d’aborder la question de la modification de la loi de 1905.


LONGUESSE FRANCE

Lire aussi :
Faut-il craindre une éventuelle réforme de la loi de 1905 ?

Lancées fin 2018 par Christophe Castaner, les discussions concernant une modification de la loi de 1905 s’inscrivent dans une volonté « d’apporter des garanties de transparence et d’ordre public » et de « responsabiliser les acteurs religieux », a affirmé l’Élysée. « Christophe Castaner a donné un cadre : il s’agit de renforcer la transparence du financement des cultes, garantir le respect de l’ordre public, consolider la gouvernance des associations cultuelles et mieux responsabiliser ses dirigeants », a indiqué à Aleteia Mgr Ribadeau Dumas, porte-parole de la CEF, qui a assisté à la réunion.

« Veiller à ne pas détériorer la paix sociale »

« Attention, la loi de 1905 est une loi de liberté et ne doit pas être transformée en une loi de suspicion sur les religions », a-t-il souligné. « Nous serons vigilants à ce que les spécificités de l’Église catholique soient respectées, notamment celles qui concernant sa gouvernance et son organisation avec les associations diocésaines ». La CEF s’inquiète également de la façon dont les débats autour de cette modification vont être menés. « La loi de 1905 a déjà été modifiée à 17 reprises, rappelle Mgr Ribadeau Dumas. Mais à chaque fois qu’on l’agite, se créent des mouvements de défiance que le gouvernement ne peut pas toujours contrôler. Il faudra donc veiller à ce que ces courants ne détériorent pas une paix sociale déjà fragilisée », prévient-il.

Dernier point de vigilance : le calendrier. Alors que les représentants de l’Église catholique doivent rencontrer à nouveau le ministre de l’Intérieur la semaine prochaine, une éventuelle modification de la loi de 1905 ne devrait pas intervenir avec les élections européennes de mai. Pour le porte-parole de la CEF, « la juxtaposition d’une présentation des lois de bioéthique et d’une modification de la loi de 1905 serait extrêmement dommageable ».

Tags:
Assemblée nationalecefEmmanuel Macronlaicite
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
1
adoption
Cerith Gardiner
Parents de cinq enfants, ils adoptent une fratrie de sept frères ...
2
Mathilde de Robien
Ces quatre cavaliers de l’Apocalypse qui détruisent le couple
3
Joubarbe
Marzena Devoud
Connaissez vous les herbes de saint Joseph ?
4
BENEDICT XVI
Hugues Lefèvre
Une 94e année éprouvante pour le pape émérite Benoît XVI
5
La rédaction d'Aleteia
Il y avait-il un saint à bord du Titanic ?
6
WEB2-CHURCH-SAINTJOSEPHDESNATIONS-WEB2-CHURCH-SAINT-JOSEPH-DES-NATIONS-Eleonorede-Vulpillieres.jpg
Eléonore de Vulpillières
Paris : le tabernacle de Saint-Joseph des Nations forcé par des m...
7
WEB2-PERE-MICHEL-BRIAND-SOCIETE-DES-PRETRES-DE-ST-JACQUES.jpg
Agnès Pinard Legry
Qui sont les deux Français enlevés à Haïti ?
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement