Vous ne souhaitez pas faire de don ?

Voici cinq façons d'aider Aleteia:

  1. Prier pour notre équipe et le succès de notre mission
  2. Parler d'Aleteia dans votre paroisse
  3. Partager les articles d'Aleteia avec vos amis et votre famille
  4. Désactiver votre bloqueur de pub quand vous êtes sur Aleteia
  5. S'abonner à notre newsletter gratuite et la lire tous les jours

Je vous remercie!
L'équipe d'Aleteia

 

Souscrire

Aleteia

Des millionnaires français s’engagent à donner 10% de leurs revenus pour le bien commun

SERGE WEINBERG
ERIC PIERMONT I AFP
L'appel de Denis Duverne (Axa) et Serge Weinberg (Sanofi, en photo) a déjà rassemblé une quarantaine de philanthropes du monde de l’entreprise, des sciences ou de la culture.
Partager

Denis Duverne et Serge Weinberg, respectivement présidents des conseils d’administration d’Axa et de Sanofi, viennent de lancer l’initiative « Changer par le don ». L’objectif : « Encourager les Français aisés à donner au moins 10% de leurs revenus ou de leur patrimoine à des fins philanthropiques ».

« Changer par le don », c’est l’appel qu’ont lancé il y a quelques jours Denis Duverne, président du conseil d’administration d’Axa, et Serge Winberg, président du conseil d’administration de Sanofi. L’objectif visé est d’encourager « les Français aisés à donner au moins 10% de leurs revenus annuels ou de leur patrimoine à des fins philanthropiques ».

Pour le moment une quarantaine de personnes l’ont signé dont Claude Bébéar (ex PDG d’Axa), Henri de Castries (ex PDG d’Axa), Jérémie Berrebi (cofondateur de Kima Ventures), Xavier Fontanet (ex PDG d’Essilor), Marc Lévy (romancier), Henri Lachmann (ex PDG de Schneider Electric), Pierre-Édouard Stérin (développeur de Smartbox et de La Fourchette), Denis Terrien (président du conseil d’administration de Vivarte), Édouard Tétreau (fondateur et l’associé-gérant de Mediafin), Jean Todt (président de la FIA), ou encore Sabine Roux de Bézieux (présidente de la Fondation Araok). Denis Duverne et Serge Weinberg espèrent attirer 400 autres signataires d’ici fin 2019.

Concrètement, cette initiative s’inspire ouvertement du giving pledge (promesse de don) qui a conduit aux États-Unis 170 milliardaires, dont Bill Gates et Warren Buffet, à donner 50% de leur fortune à des causes. « Déjà 40 philanthropes ont accepté de signer cette promesse de dons », explique les deux patrons dans leur communiqué. « Mais l’objectif est de recueillir bien plus, de créer un mouvement des personnes aisées en faveur du bien commun pour renforcer la cohésion sociale et contribuer à une meilleure société pour nous, pour nos enfants et pour demain ».

Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous
Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]
Les lecteurs comme vous contribuent à la mission de Aleteia

Depuis notre création en 2012, le nombre de lecteurs de Aleteia a augmenté rapidement dans le monde entier. Notre équipe est déterminée à proposer des informations qui enrichissent et inspirent la vie de nos lecteurs avec une dimension catholique. C'est la raison pour laquelle nous voulons que nos articles soient gratuits et librement accessibles à tout le monde, mais pour ce faire, nous avons besoin de votre aide. Un journalisme de qualité a un coût (que la publicité sur Aleteia ne peut couvrir entièrement). C'est pourquoi des lecteurs comme VOUS font une différence majeure en faisant un don d'à peine 3 euros par mois.