Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Jeudi 29 juillet |
Sainte Marthe
home iconActualités
line break icon

Des millionnaires français s’engagent à donner 10% de leurs revenus pour le bien commun

SERGE WEINBERG

ERIC PIERMONT I AFP

L'appel de Denis Duverne (Axa) et Serge Weinberg (Sanofi, en photo) a déjà rassemblé une quarantaine de philanthropes du monde de l’entreprise, des sciences ou de la culture.

Agnès Pinard Legry - Publié le 06/12/18 - Mis à jour le 06/12/18

Denis Duverne et Serge Weinberg, respectivement présidents des conseils d’administration d’Axa et de Sanofi, viennent de lancer l’initiative « Changer par le don ». L’objectif : « Encourager les Français aisés à donner au moins 10% de leurs revenus ou de leur patrimoine à des fins philanthropiques ».

« Changer par le don », c’est l’appel qu’ont lancé il y a quelques jours Denis Duverne, président du conseil d’administration d’Axa, et Serge Winberg, président du conseil d’administration de Sanofi. L’objectif visé est d’encourager « les Français aisés à donner au moins 10% de leurs revenus annuels ou de leur patrimoine à des fins philanthropiques ».


PLANT MONEY

Lire aussi :
« La stabilité fiscale est la pierre angulaire de la générosité »

Pour le moment une quarantaine de personnes l’ont signé dont Claude Bébéar (ex PDG d’Axa), Henri de Castries (ex PDG d’Axa), Jérémie Berrebi (cofondateur de Kima Ventures), Xavier Fontanet (ex PDG d’Essilor), Marc Lévy (romancier), Henri Lachmann (ex PDG de Schneider Electric), Pierre-Édouard Stérin (développeur de Smartbox et de La Fourchette), Denis Terrien (président du conseil d’administration de Vivarte), Édouard Tétreau (fondateur et l’associé-gérant de Mediafin), Jean Todt (président de la FIA), ou encore Sabine Roux de Bézieux (présidente de la Fondation Araok). Denis Duverne et Serge Weinberg espèrent attirer 400 autres signataires d’ici fin 2019.

Concrètement, cette initiative s’inspire ouvertement du giving pledge (promesse de don) qui a conduit aux États-Unis 170 milliardaires, dont Bill Gates et Warren Buffet, à donner 50% de leur fortune à des causes. « Déjà 40 philanthropes ont accepté de signer cette promesse de dons », explique les deux patrons dans leur communiqué. « Mais l’objectif est de recueillir bien plus, de créer un mouvement des personnes aisées en faveur du bien commun pour renforcer la cohésion sociale et contribuer à une meilleure société pour nous, pour nos enfants et pour demain ».




Lire aussi :
Nouveau succès pour la Nuit du Bien Commun

Tags:
Associationdonsentreprise
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
1
Christophe Dickès
Traditionis Custodes : « La diversité des rites fait la richesse ...
2
POPE FRANCIS
La rédaction d'Aleteia
Une indulgence plénière accordée ce dimanche 25 juillet
3
MSZA TRYDENCKA
Mgr Dominique Rey
« Nous devons tous recevoir “Traditionis Custodes” dans l’obéissa...
4
ELDERLY MAN
Philip Kosloski
Ce psaume qui souligne avec justesse la beauté de la vieillesse
5
HAPPY
La rédaction d'Aleteia
La prière des grands-parents
6
La rédaction d'Aleteia
Traditionis Custodes : l’appel de jeunes « tradis » au pape...
7
Lauriane Vofo Kana
La délicate mise en œuvre du pass sanitaire dans les lieux de cul...
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement