Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Jeudi 25 février |
Saint Nestor de Pamphylie
home iconCulture
line break icon

Un anneau appartenant à Ponce Pilate a été retrouvé

© Wikimedia commons

Duccio di Buoninsegna, le Christ devant Pilate, entre 1308 et 1311, Museo dell'Opera del Duomo, Sienne.

Caroline Becker - Publié le 29/11/18

Le nom du gouverneur romain de Jérusalem, Ponce Pilate, qui a ordonné la crucifixion de Jésus, a été identifié sur un anneau de bronze découvert il y a 50 ans.

Un anneau de bronze, découvert il y a 50 ans par le professeur Gideon Forster de l’université hébraïque, lors des fouilles archéologiques effectuées près de Bethléem, porte le nom de Ponce Pilate, gouverneur romain de Jérusalem, rapporte le quotidien israélien Haaretz.


Santa Claus Ring

Lire aussi :
Un jardinier amateur déterre un trésor du temps des croisades

C’est grâce à une caméra spéciale, appartenant aux laboratoires de l’Autorité des antiquités israéliennes, que cette découverte a pu avoir lieu. Depuis 50 ans, cet anneau, qui dormait dans les réserves, n’avait pas fait l’objet d’une recherche approfondie. Grâce aux outils technologiques, son mystère a enfin pu être percé.

Mais qu’y voit-on ?

Sur la bague, des lettres écrites en grec forment le nom « Pilate » et entourent l’image d’une amphore. Selon le professeur Danny Schwartz, de l’université hébraïque, le nom « Pilate » était extrêmement rare en Israël et, il n’y a, à sa connaissance, aucun autre homme de ce nom qui, à l’époque, possédait un statut aussi aisé, comme en témoigne la bague.




Lire aussi :
Archéologie : la pierre qui prouve que Ponce Pilate a bien existé

En effet, ce type d’anneau, commun dans l’Antiquité, était utilisé pour sceller des lettres ou tamponner des documents officiels. Les chercheurs pensent donc que celui-ci a très certainement dû appartenir à Pilate ou, à la rigueur, à l’un de ses fonctionnaires qui l’utilisait pour signer en son nom. La possibilité que cet objet ait pu appartenir au gouverneur romain est d’autant plus renforcée par la datation de la bague. La forme de cette dernière est caractéristique de la cavalerie de l’époque romaine, à laquelle Pilate appartenait.

Ponce Pilate a été le cinquième préfet de la province de Judée. Il a occupé ce poste sous l’Empereur Tibère, de 26 à 36 ap. J.C. après avoir été renvoyé à Rome, date à laquelle on perd sa trace. Sa notoriété exceptionnelle, il l’a doit aux récites évangéliques, qui racontent son rôle essentiel dans l’exécution du Christ. C’est lui qui a ordonné, à l’issue du procès de Jésus, sa crucifixion.


PONCE PILATE

Lire aussi :
Ces expressions qui ont une origine biblique : « S’en laver les mains »

Tags:
jerusalemPatrimoine
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
1
La rédaction d'Aleteia
Le pape François accepte la renonciation du cardinal Sarah
2
ANMOL RODRIGUEZ
Ewa Rejman
Défigurée à l’acide, mannequin, Anmol livre une fabuleuse l...
3
Les moines bénédictins
Père Christian Venard
Une nouvelle abbaye bénédictine en France !
4
NEWBORN,
Mathilde de Robien
Dix prénoms originaux dérivés de Joseph
5
ANGELS
Marzena Devoud
Comment les anges communiquent-ils entre eux ?
6
Domitille Farret d'Astiès
Témoignages : heureux comme un scout !
7
Jeanne Larghero
La liberté de ne pas croire, un droit de l’homme ou un non-sens ?
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement