Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Jeudi 16 septembre |
Saints Corneille et Cyprien
home iconCulture
line break icon

Un jardinier amateur déterre un trésor du temps des croisades

Santa Claus Ring

© Israel Antiquities Authority Official Channel / Youtube

Caroline Becker - Zelda Caldwell - Publié le 26/02/18

Et vous, quelle est la chose la plus inattendue que vous ayez retrouvé dans votre jardin ?

Alors que Dekel Ben-Shitrit, 26 ans, faisait du désherbage dans son jardin en Israël, il a trouvé ce qui s’est avéré être une rare bague en bronze vieille de 700 ans. Le plus étonnant ? Elle porte le visage de saint Nicolas, le saint patron des voyageurs. « Je l’ai légèrement frottée et j’ai vu qu’elle était sculptée d’une petite figure humaine à l’intérieur d’un cadre », a-t-il déclaré au Times of Israel.

Après sa trouvaille, Ben-Shitrit a posté une photo de la bague sur Facebook espérant que quelqu’un puisse l’aider à identifier la figure. La réponse ne s’est pas fait attendre. Yana Tchekhanovetz, un archéologue de l’Autorité des Antiquités d’Israël, a rapidement pris contact avec lui et a examiné l’anneau. Il s’agit en réalité d’une bague réalisée entre le XIIe et le XVe siècle, datant de l’époque des Croisés.


CLUNY COINS

Lire aussi :
Un rarissime trésor médiéval découvert à l’abbaye de Cluny

Tenant un bâton dans sa main, le personnage semblerait être une représentation de saint Nicolas qui, dans le christianisme oriental, était le saint patron des pèlerins et des marins. « Les pèlerins chrétiens de la Terre d’Israël, venus de tous les coins de l’Empire byzantin, la Turquie, les Balkans, la Grèce et la Russie actuelle, portaient son icône pour se protéger du mal. Il est probable que l’anneau appartenait à un pèlerin qui cherchait la protection de saint Nicolas lors de ses voyages », a déclaré Yana Tchekhanovetz au Times of Israel

Le village où l’anneau a été trouvé est situé en Basse Galilée, près de la route romaine utilisée par les pèlerins chrétiens pour se rendre dans les sites du mont Thabor, Nazareth et autour de la mer de Galilée, ce qui confirme d’autant plus cette hypothèse.

Tags:
Patrimoinesaint nicolas

Soutenez Aleteia !

A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
1
Jean-Michel Castaing
Les sept grâces à recueillir des sept douleurs de Notre-Dame
2
Isabelle du Ché
Les incroyables fruits de la vidéo du père Aymar avec Tibo InShap...
3
Agnès Pinard Legry
Jessie, Jestonie et Jerson, trois frères ordonnés le même jour au...
4
WEB2-SAINTE MONIQUE-GODONG-FR560945A
Anne Bernet
Comment sainte Monique se libéra de son addiction à l’alcool
5
Soeur Nulla
Marzena Devoud
Le miracle qui va faire du cardinal Wyszynski un saint
6
WEB2-Jonathan Goodall-CC BY-SA 4.0
La rédaction d'Aleteia
Un évêque anglican devient catholique « après une longue période ...
7
WEB2-OBSEQUES-BELMONDO-000_9MK748.jpg
La rédaction d'Aleteia
Document : l’homélie des obsèques de Jean-Paul Belmondo
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement