Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!

Vous ne souhaitez pas faire de don ?

Voici cinq façons d'aider Aleteia:

  1. Prier pour notre équipe et le succès de notre mission
  2. Parler d'Aleteia dans votre paroisse
  3. Partager les articles d'Aleteia avec vos amis et votre famille
  4. Désactiver votre bloqueur de pub quand vous êtes sur Aleteia
  5. S'abonner à notre newsletter gratuite et la lire tous les jours

Je vous remercie!
L'équipe d'Aleteia

 

Souscrire

Aleteia

Tarzan, maître spirituel ?

1999 Walt Disney Pictures
Partager

C’est en pensant au mode de déplacement de Tarzan qui s’élance dans les airs de liane en liane que j’ai perçu le lien entre le mode de vie chrétien et la vie dans la jungle. D’ailleurs, notre monde n’est-il pas une jungle ?

Pour se déplacer dans les airs, de liane en liane, Tarzan est sans cesse obligé de lâcher la liane qu’il tient pour en saisir une autre. Imaginez qu’il ne fasse pas ainsi, il reviendrait en arrière et risquerait de s’écraser contre l’arbre dont il s’était élancé. S’il ne se « lâchait pas », il finirait par interrompre le mouvement et à s’immobiliser dans une position très inconfortable. Il lui faut donc sans cesse être en mouvement et regarder devant pour se déplacer dans les airs.

Nous pouvons voir un parallèle entre la parole de Jésus  : « Quiconque met la main à la charrue, puis regarde en arrière, n’est pas fait pour le royaume de Dieu » (Lc 9, 62) et «  Quiconque met la main à la liane et ne regarde pas devant lui pour en saisir une autre, n’est pas fait pour vivre dans la jungle » (Règle N° 1 de Loi de la jungle).

Connaître son milieu ambiant

Tarzan n’est pas né dans la jungle. Il a fallu qu’il en apprenne les règles et qu’il s’entraîne à y vivre. Pour nous aussi, il faut que nous apprenions les règles évangéliques (Mt 5-7) afin de vivre selon les règles du Royaume de Dieu.

Pour se déplacer, Tarzan a opté cette méthode aérienne en s’aidant des lianes. Il a appris à les reconnaître et a développé en lui un instinct comme nous, nous devons apprendre à reconnaître ce que Dieu dispose dans nos vies et développer un instinct spirituel qui est nourri par l’Esprit Saint.

Déceler et discerner

Tout l’art du déplacement « tarzanesque » est dans le discernement et le lâcher prise. Ces deux caractéristiques sont vitales. Sans elles, notre vie nous renvoie toujours en arrière et nous nous écrasons contre l’arbre de nos souvenirs. Il nous faut donc discerner, ce à quoi nous pouvons nous accrocher et seule la foi peut nous le permettre. Si Tarzan ne croit pas que cette liane est bien amarrée, il n’osera pas la saisir et son hésitation deviendra source de risques.

Notre foi ne doit pas reposer sur nous-mêmes mais sur la Parole de Dieu qui est pleine de promesses. Chacune d’elles est comme un liane. Moyennant quoi, fort du discernement de la foi, nous pouvons nous élancer de lianes en lianes, de promesses du Christ en promesses du Christ afin de progresser dans notre vie intérieure et porter la bonne nouvelle du Royaume partout où nous poserons le pied.

S’élancer

Dans la jungle touffue de nos vies nous avons du mal à discerner les lianes que Dieu nous tend. Quand nous en trouvons une, nous nous y accrochons. Nous nous balançons plus que nous nous élançons. Il faut s’habituer au lâcher prise car entre le moment où l’on quitte la liane qui nous transporte pour saisir celle qui s’offre à nous, nous sommes dans le vide, sans attache ni appui. À froid, ce lâcher prise peut nous tétaniser. Dans le feu de l’action, il devient attitude naturelle.

Le Christ nous invite toujours à aller de l’avant. Il nous a envoyé ce que le prophète Ézéchiel avait évoqué  : un esprit nouveau (Ez 36, 27). Or la qualité d’un «  esprit nouveau » est d’être sans cesse nouveau. Beaucoup de chrétiens, peu expérimentés aux lois de la jungle, ont peur de se lancer. Certains ont essayé, mais ont eu peur de se lâcher. Il se sont retrouvés au pied de l’arbre de la foi avec un bel hématome. D’autres croient qu’une liane sert à se balancer mais en restant sur place. À nous d’apprendre à nous déplacer de lianes en lianes en acceptant le lâcher prise que requiert la vie évangélique.

D’actes de foi en actes de foi nous nous déplacerons de lianes en lianes avec notre cri de Tarzan qui n’est pas Ohio hio hio hio hio, mais ALLÉLOU hou hou hou hou hou hou houIA!!!

Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous
Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]