Vous ne souhaitez pas faire de don ?

Voici cinq façons d'aider Aleteia:

  1. Prier pour notre équipe et le succès de notre mission
  2. Parler d'Aleteia dans votre paroisse
  3. Partager les articles d'Aleteia avec vos amis et votre famille
  4. Désactiver votre bloqueur de pub quand vous êtes sur Aleteia
  5. S'abonner à notre newsletter gratuite et la lire tous les jours

Je vous remercie!
L'équipe d'Aleteia

 

Abonnez-vous à notre newsletter

Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!
Aleteia

Une prière des couples sur le modèle de la « Prière des Mères »

Shutterstock-Tiko Aramyan
Couple hands praying
Partager

Céline et Philippe Tastevin, un couple parisien, marié depuis 15 ans et parents de 3 enfants, a lancé en 2015 des groupes de prière ouverts à tous les couples qui souhaitent marcher dans les pas de saints Louis et Zélie Martin, et désirent « grandir dans la foi ensemble et recevoir chaque jour plus abondamment les bénédictions de Dieu ».

Les parents de sainte Thérèse de Lisieux, Louis et Zélie Martin, dont on fêtera les trois ans de canonisation le 18 octobre prochain, ont véritablement construit, à travers leur mariage, « une communauté de vie et d’amour », selon les mots de Mgr Jean-Claude Boulanger, évêque de Bayeux et Lisieux. Communauté à laquelle sont appelés tous les couples de la terre. Forts de cette intuition et ouverts à cet appel, Céline et Philippe Tastevin ont créé en août 2015 une « Prière des couples et des parents », sur le modèle de la « Prière des Mères ».

« Une pluie de grâces » à l’origine de l’initiative

C’est lors d’une messe en juillet 2015 que Céline Tastevin « reçoit » l’idée, première bénédiction d’une « pluie de grâces » qui arrose sa vie depuis qu’elle et son mari ont fait la connaissance de Louis et Zélie Martin, de décliner la prière des mères en prière des couples. « J’avais soif de quelque chose pour notre couple, confie-t-elle à Aleteia, et je priais pour savoir ce que le Seigneur attendait de nous. » Elle fait part de son idée à son mari, Philippe, qui dit « d’accord, mais avec Louis et Zélie ! », dont il a lu la très sainte et pourtant très ordinaire vie l’été d’avant.

En une semaine, Céline écrit les prières qui composeront le livret, et Philippe corrige. Le 15 août, le couple poste sur un site Internet de mise en relation, une invitation à demander le livret relu par des clercs. Ils reçoivent 800 demandes du monde entier en moins d’une semaine. « Louis et Zélie veulent vraiment bosser pour les couples ! », s’enthousiasme Céline. « Ils n’ont pas eu de descendance, alors du Ciel, ils ne demandent qu’une chose, c’est de s’occuper des couples et des familles ! » Céline et Philippe pressentent une telle demande, qu’ils vont rencontrer le père Hervé Soubias, recteur de la basilique Notre-Dame-des-Victoires à Paris, chère à la famille Martin. Ce dernier, heureux qu’un couple fasse rayonner la sainteté d’un autre couple, leur propose de financer le site internet. Mame édite le livret de prières en septembre 2017. Ce sont quelques 2.000 exemplaires qui ont été vendus à ce jour. Les derniers groupes en date se sont ouverts à Romans-sur-Isère (26), à Singapour, et à Dubaï.

Une prière destinée à tous les couples

Les groupes de prière Louis et Zélie se réunissent une fois par mois et sont ouverts à tous les couples désireux de grandir ensemble dans la Foi, sur le chemin de la sainteté, sur le modèle et sous la protection des époux Martin, premier couple à avoir été canonisé. Céline souligne la proximité des époux Martin, confrontés aux mêmes problématiques que les familles d’aujourd’hui malgré le siècle et demi qui nous sépare : l’éducation des enfants, le stress de la vie professionnelle, la vie de couple, la fatigue, … « Ils auraient pu être mes voisins de palier! », renchérit Philippe. C’est pourquoi avec eux, la sainteté devient accessible.

Les réunions commencent par un signe de croix, un chant de louange, puis chaque participant lit, à tour de rôle, différentes prières inspirées de la vie de Louis et Zélie Martin. La prière pour le couple renouvelle ainsi les promesses du mariage :

« Par le sacrement du mariage, Seigneur, nous qui nous sommes reçus comme époux et épouse, nous voulons nous promettre à nouveau aujourd’hui de rester fidèles dans le bonheur et dans les épreuves, dans la santé et dans la maladie pour nous aimer tous les jours de notre vie ».

S’ensuit une prière pour confier son travail, une prière pour toutes les familles du monde, une prière d’intercession pour les couples et les familles en difficulté, et une prière pour devenir saints :

« Seigneur, donne-nous, de désirer devenir des saints ! Fais grandir en nous ce désir ou peut-être simplement fais-le naître. »

Sont également prévus des temps de lecture et de méditation de l’Evangile. A la fin de la réunion, chaque couple est invité à confier sa famille à Dieu par l’intercession de Louis et Zélie Martin. Pour Céline, c’est un « moment très beau et très émouvant », lorsque les participants viennent en couple s’agenouiller devant l’oratoire pour déposer dans une coupelle les « disques » avec les prénoms de toute leur famille. La coupelle symbolise les mains de Dieu. Ce geste peut être l’occasion de confier des intentions de prière, ou de rendre grâce, à voix haute ou dans le silence de leur cœur.

Philippe souligne que « prier en couple, ce n’est pas toujours évident. Grâce au groupe Louis et Zélie, c’est une soirée à deux, un temps de grande qualité, et en même temps, c’est familial, parce qu’on prie pour nos enfants. » C’est lui qui tenait beaucoup à se placer sous la protection des époux Martin, parce que Louis, dit-il, « c’est un gars comme moi, je peux mettre mes pas dans ses pas. Un vrai marchepied pour le Ciel ! »

Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous
Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]