Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Lundi 23 novembre |
Saint Clément Ier
home iconSpiritualité
line break icon

La vie au Paradis sera-t-elle monotone ?

HEAVEN; Paradis

Thoom | Shutterstock

Edifa - Publié le 02/09/20

Habitués au rythme effréné de nos emplois du temps, n’allons-nous pas nous ennuyer au Paradis (si le Seigneur nous y accorde une place) où le temps n’en finit pas de ne jamais finir ?

Parce que nous vivons dans le temps, nous peinons à imaginer une vie heureuse sans un renouvellement perpétuel de notre environnement et de nos joies. Même si nous habitons une maison idéale, avec une vue imprenable sur la mer ou la montagne, le décor change d’une heure à l’autre et nous aimons aller voir ailleurs ! Nous aimons y recevoir de nouveaux amis, ou regarder quelque chose de nouveau à la télévision. Et si nous vivons en ermites, nous aimons découvrir un peu plus chaque jour le vrai visage du Christ et son amour. Alors, comment être heureux dans le Ciel, quand on verra Jésus enfin dans la splendeur de sa gloire et qu’on jouira de la plénitude de son amour ? Plus rien à découvrir ni à inventer ! Comment se contenter d’un oratoire quand on a passé toute sa vie dans un laboratoire ?

Nous crierons « bravo » à tous les saints

Nous nous consolons en pensant que nous ferons le tour du Paradis et que nous n’en finirons pas de nous dire « merci » les uns aux autres, les « Marie Madeleine » aux « Maria Goretti » et réciproquement. Nos bourreaux nous demanderont « pardon » et nous le recevrons de ceux que nous aurons blessés. Nous crierons « bravo ! » à tous les saints et saintes que nous pensions connaître et qui nous apparaîtront enfin dans toute leur fraîcheur.


Thérèse de Lisieux (portrait)

Lire aussi :
Comment aller au Ciel sans passer par le purgatoire ?

Rappelons-nous surtout que Dieu nous dira un jour : « Entre à jamais dans la joie de ton Seigneur » (Mt 25, 21). Alors, dans un « coup de foudre » sans fin, nous entrerons dans la joie du Fils bien-aimé : nous aussi, nous ne cesserons de nous élancer vers le Père en Lui disant : « Père, je suis heureux d’être ton enfant chéri et Toi, Tu es formidable ! »

Nous Le verrons en colère

Nous Le verrons en colère contre les malheurs qui nous accablent et « souffrir » de ces malheurs. Mais une souffrance qui n’abîme pas sa joie, car Il voit et nous verrons avec Lui tout le bien que, dans sa toute-puissance, Il est capable de faire sortir de tous ces maux. Nous serons émerveillés de la façon minutieuse dont Il aura veillé sur notre vie et sur la vie du monde. Nous Le féliciterons pour tous ces couples réconciliés, pour tous ces enfants réconciliés avec leurs parents, pour tous ces gens révoltés réconciliés avec leur Créateur et Sauveur. Et nous Lui chanterons notre adoration dans une chorale sans aucune fausse note, sans la moindre jalousie ni la moindre déception.


COUPLE PRAYING

Lire aussi :
N’allez pas seul au Paradis

Et lorsque nous ressusciterons, nos cordes vocales ne seront pas les seules à exprimer notre joie. C’est notre corps tout entier qui jubilera, et j’aime penser que nous n’en finirons pas de danser, de faire du slalom entre les étoiles du ciel transfiguré, en passant sans effort d’une galaxie à une autre ! Ce qui est sûr, c’est que la surprise que Dieu nous prépare est infiniment plus merveilleuse que tout ce que nous pouvons imaginer : « L’œil de l’homme n’a pas vu, son oreille n’a pas entendu, n’est pas venu à son esprit ce que Dieu a préparé pour ceux dont Il est aimé » (1 Co 2, 9).

Abbé Pierre Descouvemont

Tags:
mortparadisvie eternelle
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
Sanctuaire Notre-Dame de Montligeon
Agnès Pinard Legry
Cas de Covid-19 au sanctuaire de Montligeon :...
Mathilde de Robien
« S’il te plaît Marie » : une grande suppliqu...
Baptême à domicile chez Antoinette Faure
Timothée Dhellemmes
Confinée, Antoinette, 90 ans, a reçu le baptê...
Messe publique en France - Lyon
Agnès Pinard Legry
Reprise des messes : ce que l'on sait du futu...
Henri Quantin
Face à l’épidémie, êtes-vous thespien ou bocc...
Solenn Varennes
Créations originales et grands classiques, no...
christ en majesté
Fr. Jean-Thomas de Beauregard, op
Le Christ-Roi, ou comment servir un roi qui s...
Afficher La Suite