Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!
Commencez la journée de la meilleure des manières : recevez la newsletter d'Aleteia
Je m'inscris!
Aleteia

Décorez vos œufs de Pâques avec les moyens du bord !

Easter eggs, Plate
© Julija Sapic
Partager

Cette année, confinement ou pas, vous allez pouvoir décorer vos œufs de Pâques ! Et voici comment vous pouvez vous y prendre pour faire des « chefs-d’œufs » sans recourir à un matériel trop sophistiqué !

Depuis l’Antiquité, l’œuf est le symbole de la vie, de la fécondité, de la renaissance et de l’espérance. Il est devenu, pour les chrétiens, le signe de la résurrection du Christ. Plus prosaïquement, jusqu’au XVIIe siècle, les œufs ne se consommaient pas pendant le Carême. Ils s’entassaient donc pendant quarante jours, jusqu’à la fête de Pâques. À partir du XIIIe siècle, les œufs peints sont apparus en Europe, souvent coloriés en rouge en référence au sang versé par le Christ pour le salut de l’humanité.

Selon un apocryphe, un jour de Pâques, Marie-Madeleine aurait présenté le premier œuf pascal à l’empereur romain Tibère afin de lui annoncer la résurrection du Christ. Cependant, Tibère, qui ne croyait pas à ces mots, lui aurait répondu que personne ne pouvait ressusciter, tout comme un œuf blanc ne pouvait devenir rouge. Dès qu’il eut prononcé cette phrase, un miracle se produisit : l’œuf de poule, apporté par Marie-Madeleine, devint complètement rouge. Aujourd’hui encore, au gré de leur imagination, les chrétiens peuvent décorer les œufs de peinture, de gommettes, de plumes, de paillettes…

La teinture des œufs durs n’est pas si difficile : il faut juste avoir du temps (qui ne manque pas pendant le confinement) ! Quid des produits nécessaires pour décorer les œufs ? Pas de panique ! Il est tout à fait possible de rendre vos œufs très beaux avec les moyens du bord. Mais il ne faut pas manger d’œufs, pendant toute la Semaine sainte, du dimanche des Rameaux au matin de Pâques !

Café, épinards, betterave, chou rouge… Tout est bon pour colorer les œufs !

De nombreux produits naturels que l’on trouve facilement dans n’importe quelle cuisine peuvent servir de colorants naturels aux œufs de Pâques. Le café peut donner une teinte brune aux œufs, quant au jus de betterave, il les colore en rose. Les épinards leur donnent une couleur verte, le chou rouge les rend bleus. Il est possible d’utiliser le curcuma pour un aspect doré et les pelures d’oignons pour du marron.

La recette pour faire de jolis œufs de Pâques est simple ! Tout d’abord, il faut faire cuire les œufs à feu doux (pour éviter que la coquille ne se fissure). Ensuite, il faut préparer le bain de teinture. Pour cela, il suffit de porter à ébullition un quart de litre d’eau dans une casserole, y ajouter deux cuillères à soupe de vinaigre blanc et les ingrédients naturels (café, chou rouge, pelures d’oignons, etc., au choix). Puis, laisser mijoter le breuvage à feu doux trente minutes.

Le trempage des œufs dans cette eau peut ensuite commencer et aller d’une minute à plusieurs heures, selon l’intensité de la couleur désirée. Bon à savoir : pour que la coquille des œufs s’imprègne bien de la teinture, il faut essuyer les œufs déjà cuits avec un papier absorbant imbibé de vinaigre blanc. Une fois les œufs teints, après les avoir égouttés et séchés, mieux vaut les imbiber d’un peu d’huile de tournesol pour qu’ils soient brillants. Une fois séchés, ils peuvent être mis dans de beaux contenants. Et pas d’inquiétude, ces œufs restent consommables !