Aleteia logoAleteia logoAleteia
Lundi 27 mai |
Saint Augustin de Cantorbéry
Aleteia logo
Belles Histoires
separateurCreated with Sketch.

“Ne mourez pas, je reviens !” Branson, 9 ans, a sauvé ses parents

WEB-TORNADO-PLAINS-OKLAHOMA-Minerva-Studio-Shutterstock_287138930

Minerva Studio/Shutterstock

Image d'illustration.

La rédaction d'Aleteia - publié le 06/05/24

Aux États-Unis, plusieurs tornades ont balayé le sud des Grandes Plaines ces derniers jours, faisant au moins quatre morts et une centaine de blessés dans l’Oklahoma. Le 27 avril, la famille Baker a bien failli elle aussi perdre la vie. C'est le courage du fils de la maison, Branson, 9 ans, qui a changé la donne.

“Je suis jeune, il est vrai ; mais aux âmes bien nées, la valeur n’attend point le nombre des années”, fait dire Corneille à Rodrigue dans sa pièce Le Cid. Une réplique que l’on attribuerait aussi volontiers à Branson Baker, ce jeune américain devenu un véritable héros en quelques heures aux États-Unis. Et pour cause : âgé de seulement 9 ans, le petit garçon n’a écouté que son courage lorsque la voiture de ses parents a été emportée par une tornade, le 27 avril dernier. Au moins cinq personnes, dont un bébé de quelques mois seulement, ont perdu la vie après les graves intempéries qui ont frappé l’Oklahoma. Les parents de Branson n’ont échappé à la mort que grâce à leur fils, selon le média américain KVTV.

Alors qu’ils fuyaient leur domicile en voiture pour trouver refuge plus loin, la famille a été prise dans la tornade et projetée contre les arbres. La violence du choc a encastré le véhicule et gravement blessé les parents de Branson, quant à lui indemne à l’arrière de la voiture. Une fois détaché, le petit garçon s’est extirpé pour se précipiter à la recherche d’une aide, tout en implorant ses parents de tenir le coup pendant son absence. “Papa, maman, s’il vous plaît, ne mourez pas, je reviens !”

Sauvés in extremis

Malgré la pénombre, seul et dans une tempête qui semblait préfigurer l’apocalypse, Branson a couru de toutes ses forces sur 1.5 km avant de retrouver ses voisins. Ses parents ont ensuite rapidement pu être secourus et hospitalisés. Tous deux souffrent de multiples fractures au dos, au cou et aux côtes. Le père de famille a perdu une partie de son doigt, et son épouse a eu le poumon perforé lors du choc. Leur pronostic vital n’est plus engagé, mais tous deux seront dans l’incapacité de travailler pendant plusieurs semaines, une véritable épreuve pour ce couple de boulangers. Rapidement, l’histoire de Branson a fait le tour du pays et une cagnotte solidaire mise en place peu de temps après les faits devrait tirer la famille d’affaire.

Tags:
courageEnfantsÉtats-Unis
Vous aimez le contenu de Aleteia ?

Aidez-nous à couvrir les frais de production des articles que vous lisez, et soutenez la mission d’Aleteia !

Grâce à la déduction fiscale, vous pouvez soutenir le premier site internet catholique au monde tout en réduisant vos impôts. Profitez-en !

(avec déduction fiscale)
Gif-dons-missionnaire-NONPOP-2.gif
Le coin prière
La fête du jour





Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement