Aleteia logoAleteia logoAleteia
Mardi 28 mai |
Saint Germain de Paris
Aleteia logo
Au quotidien
separateurCreated with Sketch.

Petit éloge de l’autorité, celle qui rend libre d’aimer

FATHER-AND-SON.jpg

VGstockstudio I Shutterstock

Caroline Moulinet - publié le 29/04/24

De nos jours, l’autorité a mauvaise presse. Elle brimerait la liberté individuelle et l’épanouissement personnel. Pourtant, l’autorité juste rend libre d’aimer et, par là même, de trouver le bonheur. En quoi l’autorité est-elle bonne ?

L’autorité est-elle un carcan qui enferme l’autre et freine ses potentialités ? Ou encore est-elle un moyen d’exercer pouvoir et domination sur autrui, une façon d’imposer ses idées au détriment de celles de l’autre ? L’autorité vraie ne peut être lue qu’à la lumière de sa fin divine. Jésus parlait avec autorité, nous dit la Bible. L’autorité est bonne, elle a été voulue par Dieu pour ordonner le monde. L’autorité est nécessaire au bon fonctionnement de la Création, elle permet à chaque créature de devenir libre, et ainsi de répondre avec élan à l’Amour Divin. 

Pas d’autorité sans confiance

« On peut fonder le pouvoir sur la menace, on ne peut fonder l’autorité que sur la confiance. », disait Saint Jean Bosco. Comprendre l’autorité, apprendre à l’exercer avec nos faiblesses humaines, permet de mieux appréhender l’autorité de Dieu, cette autorité pleine d’amour qui ne veut que le bonheur de sa créature désirée de toute éternité. Autorité et confiance sont intimement liées. 

L’autorité est un outil pour révéler la beauté et la dignité de l’autre.

La confiance n’est pas aveugle. Malgré la tentation humaine d’utiliser l’autorité comme un jeu de pouvoir, sous couvert de bonnes intentions, arguant que “Si je fais cela, c’est pour son bien”, la juste autorité fait passer la croissance de l’autre en premier. Ne pas être aveuglé, c’est tenir bon dans ce qui est juste : ne pas faire preuve d’autoritarisme, ne pas non plus dire oui à tout. 

L’autorité, comme un révélateur photographique

“Je suis doux et humble de coeur”, dit le Christ, alors que scribes et pharisiens s’étonnent de son enseignement dispensé avec autorité. Autorité ne rime pas avec dureté. Le Christ s’est incarné dans une famille, probablement pour donner un lieu privilégié pour comprendre les réalités d’en-haut. En outre, l’autorité dépasse le lieu familial : l’autorité régit dans bien des domaines comme la vie scolaire, le monde de l’entreprise, du sport, de la politique, et de toute communauté. Le foyer chrétien reste le premier lieu d’apprentissage d’une autorité exercée avec sagesse.

L’autorité est là pour permettre à l’autre d’apprendre à reconnaître le bien du mal. Orienter sa vie vers Dieu, garder à cœur l’essentiel, voilà ce que sert l’autorité. L’autorité est là pour accompagner, révéler l’autre dans ce qu’il a à apporter à la communauté, à l’Église. Un peu comme, jadis, faisait le bain photographique révélant l’image sur le papier photo. L’autorité est un outil pour révéler la beauté et la dignité de l’autre, façonné de la main de Dieu.

Tags:
ÉducationFamilleParents
Vous aimez le contenu de Aleteia ?

Aidez-nous à couvrir les frais de production des articles que vous lisez, et soutenez la mission d’Aleteia !

Grâce à la déduction fiscale, vous pouvez soutenir le premier site internet catholique au monde tout en réduisant vos impôts. Profitez-en !

(avec déduction fiscale)
Gif-dons-missionnairePOP-1.gif
Le coin prière
La fête du jour





Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement