Aleteia logoAleteia logoAleteia
Samedi 25 mai |
Sainte Madeleine-Sophie Barat
Aleteia logo
Actualités
separateurCreated with Sketch.

Paris Églises Tour : coup d’envoi réussi pour “Holy Games”

LA-MADELEINE.jpg

ALETEIA I MR

Paris Eglises Tour, arrivée à la Madeleine, 28 avril 2024.

Mathilde de Robien - publié le 28/04/24

Premier rendez-vous emblématique du dispositif "Holy Games", le Paris Églises Tour s’est déroulé ce dimanche 28 avril dans les rues de la capitale et a rassemblé 1.300 personnes. Aleteia était dans la course.

Première course à relier une dizaine d’églises parisiennes, le Paris Églises Tour a attiré plus de 1.300 participants, coureurs ou marcheurs, aguerris ou amateurs, qui n’ont pas été freinés par la grisaille de ce dimanche 28 avril. Organisée par “Holy Games”, dispositif de l’Église catholique pour accompagner les sportifs à l’occasion des Jeux Olympiques 2024, une course de 10 kilomètres a relié Notre-Dame de Paris (ou Notre-Dame des Victoires pour les marcheurs) à la Madeleine, en passant par Saint-Etienne du Mont, Saint-Sulpice, la chapelle de la Médaille Miraculeuse, la Trinité ou encore Saint-Louis d’Antin. Chaque coureur ou marcheur était invité à porter des intentions de prière personnelles, ou de paix et de fraternité pour le monde, déposées à l’arrivée à la chapelle des sportifs à l’église de la Madeleine.

PIERRE.jpg

Pierre, 30 ans, médecin cancérologue et bénévole pour l’Œuvre d’Orient, a couru pour témoigner de sa foi. Sportif, grand amateur d’ultratrail et d’alpinisme, il est arrivé deuxième à la course. Deux intentions de prière lui tenaient particulièrement à cœur : “Je confie au Seigneur mes patients, et la paix dans le monde”, souffle-t-il à Aleteia.

A l’issue de la course, les sportifs ont participé à la messe à la Madeleine, célébrée par le père Vincent Breynaert. Cette même église qui accueillera les athlètes venus du monde entier pour concourir aux Jeux Olympiques 2024. Un accueil que réserve à chaque sportif Marie-Madeleine, la Reine du Marathon. C’est en effet elle qui accourt annoncer aux disciples que le tombeau est vide, tout habitée par le désir de transmettre la Bonne Nouvelle. C’est précisément dans cette optique d’évangélisation qu’est né le programme “Holy Games”, dont l’ambition est d’offrir un accompagnement spirituel tout au long des Jeux.

Les prochains événements s’enchaînent à un rythme effréné. Le 5 mai, un match de football opposera les prêtres et les séminaristes de l’équipe “Holy Games” à l’équipe Le Variétés Club de France à Poissy. Puis le 8 mai, jour d’arrivée de la flamme olympique en France, une grande célébration œcuménique aura lieu au Stade Pierre-de-Coubertin (Paris XVIe) pour mettre les Jeux sous la bénédiction du Seigneur à travers des temps de louange, témoignages de sportifs, tournoi de futsal… Autre temps fort, la messe des nations célébrée le 19 juillet, jour de la trêve olympique en l’Église de la Madeleine et signe de l’ouverture des Jeux.

Tags:
Jeux olympiques
Vous aimez le contenu de Aleteia ?

Aidez-nous à couvrir les frais de production des articles que vous lisez, et soutenez la mission d’Aleteia !

Grâce à la déduction fiscale, vous pouvez soutenir le premier site internet catholique au monde tout en réduisant vos impôts. Profitez-en !

(avec déduction fiscale)
Gif-ecrire-sans-vous-NONPOP.gif
Le coin prière
La fête du jour





Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement