Aleteia logoAleteia logoAleteia
Mardi 28 mai |
Saint Augustin de Cantorbéry
Aleteia logo
Actualités
separateurCreated with Sketch.

Le pape François à Venise : une vedette en vedette

Pope Francis is seen on a boat on April 28, 2024 in Venice

ALBERTO PIZZOLI | AFP

Mathilde de Robien - avec I.Media - publié le 28/04/24

Le pape François était à Venise ce 28 avril 2024 pour son premier voyage de l’année. Une visite durant laquelle il a rencontré des prisonnières, échangé avec des artistes de la Biennale puis avec des jeunes et enfin célébré une messe Place Saint-Marc.

Une journée intense pour le pape François, premier pape à visiter la Biennale de Venise, un événement mondialement célèbre dans le domaine de l’art contemporain. Il a à cette occasion rencontré des femmes détenues, des artistes, des jeunes et plus largement les Vénitiens lors d’une messe célébrée Place Saint-Marc. Chaque rencontre a été pour le Pape l’occasion d’encourager à respecter la dignité des personnes, à prendre soin de son prochain, à oser la rencontre… Autant d’attitudes illustrant des manières de rester unis à la vigne du Seigneur.

1
Aux détenues : “Vous avez une place spéciale dans mon cœur”

Pope Francis during a visit to inmates in the internal courtyard of the Venice Women's Prison on the Island of Giudecca as part of his visit in Venice

François est arrivé en fauteuil roulant dans une cour du centre pénitentiaire de la Giudecca. Il a longuement échangé avec 80 prisonnières. Plusieurs d’entre elles se sont montrées très émues par sa proximité. Dans son discours, il a insisté sur la dignité des détenues et le besoin de penser la prison comme un lieu où un nouveau départ est possible. La prison “peut être un lieu de renaissance”, a déclaré le Pape. Il a exhorté à “ne pas mettre à l’écart la dignité” des prisonniers, en rappelant que tout homme porte des “cicatrices” dont il peut guérir. “Vous avez une place spéciale dans mon cœur”, a déclaré le pontife aux détenues, avant de leur offrir une icône richement décorée de la Vierge à l’Enfant. Ces dernières lui ont fait don de produits de la coopérative agricole intégrée dans le centre pénitentiaire. 

2
Aux artistes de la biennale : “Le monde a besoin des artistes”

Dans la chapelle baroque du XVIe siècle de la prison, le Pape a invité les artistes de la Biennale de Venise à imaginer des “archipels collaboratifs”. Prenant en modèle Venise, il a encouragé à imaginer des villes “où aucun être humain n’est considéré comme un étranger”, privilégiant les “archipels collaboratifs” aux “îles solitaires”. “Le monde a besoin des artistes”, a ensuite affirmé le pontife devant huit des neufs artistes exposant, ainsi que de nombreux représentants politiques. Il a confié ne pas se sentir “étranger” auprès des artistes, expliquant que l’art a cette capacité à devenir une “ville refuge” pour tous les humains. L’art devient alors une “ville qui désobéit au régime de la violence et de la discrimination pour créer des formes d’appartenance humaine capables de reconnaître, d’inclure, de protéger, d’embrasser tout le monde”. Le pape a enfin rendu un hommage aux femmes artistes, donnant en exemple Frida Khalo, la religieuse américaine Corita Kent, grande figure du Pop Art exposée dans le pavillon du Vatican, ou encore la plasticienne Française Louise Bourgeois.

3
Aux jeunes : “C’est en ramant avec constance que l’on va loin”

Pope Francis delivers a speech in front of Santa Maria della Salute basilica during a meeting with young people on April 28, 2024 in Venice

1.500 jeunes de Vénétie étaient rassemblés au bord du Grand Canal sur le parvis la basilique della Salute. François les a invités à lutter contre l’inertie qui “veut que nous voyions tout en gris”, et leur a donné comme modèle Venise, “qui nous dit que c’est en ramant avec constance que l’on va loin”. Le pape a demandé aux jeunes d’être acteurs de la société, mais les a mis en garde contre le risque de “tout laisser à l’improvisation”. “Je prie quand j’en ai envie, je vais à la messe quand j’en ai envie, je fais de bonnes choses quand j’en ai envie… cela ne donne pas de résultats : il faut persévérer, jour après jour”, a-t-il insisté. Le Pape leur a demandé d’aller “à contre-courant” d’une société où chacun “est seul avec son téléphone portable, accroché aux réseaux sociaux et aux jeux vidéo”. “Prends ta vie en main, engage-toi, éteins la télé et ouvre l’Évangile, quitte ton téléphone portable et va à la rencontre des gens”. 

Le Pape a ensuite gagné la place Saint-Marc sur un pont votif traversant le Grand Canal – un “pont de barques” comparable aux ponts votifs construits lors des grandes fêtes religieuses de la Sérénissime – pour y célébrer la messe.  

4
Aux Vénitiens : cultiver “le vin de l’amour de Dieu”

Santa Maria Della Salute Venice Pope Francis

Plus de 10.000 personnes se sont rassemblées Place Saint Marc pour assister à la messe célébrée par le pape François. Ce dernier est arrivé dans une petite papamobile sous les acclamations de la foule. Pour l’occasion, l’icône de la Vierge della Salute, particulièrement vénérée par les Vénitiens, avait été sortie de la basilique et placée à proximité de l’autel. Dans son homélie, le pape François a rappelé “la longue histoire qui lie Venise au travail de la vigne et à la production du vin”, évoquant les “vignobles qui ont surgi sur les îles de la lagune et dans les jardins entre les ruelles de la ville”. À partir de la métaphore biblique de la viticulture, le pontife a insisté sur l’importance pour les Vénitiens de rester unis à la vigne du Seigneur, pour ne pas devenir “des sarments secs que l’on jette”. Comparant la “beauté enchanteresse” de la Sérénissime à la vigne de l’Évangile, il a encouragé les Vénitiens à protéger son patrimoine écologique mais aussi “son patrimoine humain”, en soignant les sarments d’une société “effritée par l’individualisme et la solitude”. 

Rendant hommage au bienheureux Jean-Paul Ier, patriarche de Venise avant d’être élu pape en 1978, le pape a insisté sur le fait que l’union du peuple de Dieu à la vigne ne signifie pas “rester immobiles, parqués dans la passivité”. Au contraire, il a enjoint à croître dans la relation à Dieu afin de produire “le vin de l’amour de Dieu dans le cœur de l’homme” et à générer ainsi l’espérance.

À la fin de la messe, le pape François a lancé un appel en faveur de la population de Haïti. Il a aussi prié pour les populations d’Ukraine, de Terre sainte et pour les Rohingyas de Birmanie qui “souffrent à cause de la guerre et des violences”. Après la messe, il s’est rendu dans la basilique Saint-Marc pour un ultime temps de prière pendant lequel il a pu vénérer les reliques du saint patron de la ville.

Découvrez d’autres photos du pape François à Venise :

Tags:
Pape FrançoisVenise
Vous aimez le contenu de Aleteia ?

Aidez-nous à couvrir les frais de production des articles que vous lisez, et soutenez la mission d’Aleteia !

Grâce à la déduction fiscale, vous pouvez soutenir le premier site internet catholique au monde tout en réduisant vos impôts. Profitez-en !

(avec déduction fiscale)
Gif-dons-missionnaire-NONPOP-2.gif
Le coin prière
La fête du jour





Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement