Aleteia logoAleteia logoAleteia
Lundi 20 mai |
Saint Bernardin de Sienne
Aleteia logo
Perles du Web
separateurCreated with Sketch.

Marathon : Lloyd, le plus jeune finisher au monde porteur de trisomie 21

Lloyd-Martin-capture-X

Capture X I TCS London Marathon

Lloyd Martin.

Domitille Farret d'Astiès - publié le 23/04/24

À 19 ans, Lloyd Martin est devenu le plus jeune marathonien porteur de trisomie 21. Il a accompli cette magnifique performance lors du marathon de Londres qui s’est tenu dimanche 21 avril.

Et zou, un nouveau record de plus dans le Guinness des records ! Celui-ci vaut de l’or en barres. Après le marathon de Londres qui s’est tenu dimanche 21 avril, Lloyd Martin, 19 ans, est devenu le plus jeune marathonien porteur de trisomie 21. Preuve officielle à l’appui, puisque le Guinness World Records lui a décerné un certificat à l’arrivée.

Le jeune sportif, dont la famille est originaire de Cardiff, a accompli son marathon accompagné de sa mère, Ceri Hooper. “Pour reprendre les mots de Lloyd, c’est la réalisation de son rêve”, a déclaré la mère de famille de 54 ans dont les propos ont été relayés par la BBC. “Avec un peu de travail, on y arrive”, a-t-elle poursuivi. Et elle sait de quoi il en retourne puisqu’elle-même sportive aguerrie, elle a couru le marathon de Londres quatre fois et a participé à ceux de Boston et de Chicago. C’est d’ailleurs elle qui a été l’entraîneur officiel de Lloyd pendant cinq mois, lui créant un plan d’entraînement sur mesure.

Lloyd est donc à présent la plus jeune personne à avoir couru un marathon dans la catégorie des personnes porteuses d’une déficience intellectuelle. Un exploit d’autant plus fort que la trisomie 21 s’accompagne généralement d’hypotonie musculaire et de malformation cardiaque, ce qui exige donc de redoubler de ténacité.

“C’était absolument incroyable”, a détaillé la mère de Lloyd. “Il a couru continuellement pendant 22,5 km, ce qui est la plus longue course qu’il ait jamais courue auparavant. […] Il y a eu un peu de marche après ça mais il a été génial.” Et d’ajouter : “Nous n’avons pas dit grand-chose lorsque nous avons franchi la ligne d’arrivée. Nous avons tous les deux fondu en larmes”. Une vidéo diffusée sur le compte Twitter officiel du Marathon de Londres montre Lloyd parcourant les derniers mètres de la course avant d’enlacer sa mère et de recevoir sa médaille, sous les applaudissements de la foule. Une vidéo accompagnée de ces mots “Merci de nous montrer que c’est possible, Lloyd”. Un sacré exploit sportif et humain.

Tags:
LondresSportTrisomie 21
Vous aimez le contenu de Aleteia ?

Aidez-nous à couvrir les frais de production des articles que vous lisez, et soutenez la mission d’Aleteia !

Grâce à la déduction fiscale, vous pouvez soutenir le premier site internet catholique au monde tout en réduisant vos impôts. Profitez-en !

(avec déduction fiscale)
Gif-dons-missionnaire-NONPOP-2.gif
Le coin prière
La fête du jour





Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement