Aleteia logoAleteia logoAleteia
Lundi 22 avril |
Saint Epipode
Aleteia logo
Spiritualité
separateurCreated with Sketch.

L’Eucharistie, un sacrifice dont chacun a besoin

elevation-eucharistie-FR547321L.jpg

Catherine Leblanc / Godong

Peter Cameron - publié le 18/02/24

Le sacrifice de Jésus sur la croix a mis fin à toute la honte paralysante qui gardait l’homme enfermé sur lui-même et dans l'obscurité. La mort du Christ a libéré l’homme.

Dans toute la Bible, l’homme offre des sacrifices à Dieu. Ainsi, Abel “présenta les premiers-nés de son troupeau” et les offrit à Dieu en sacrifice (Gn 4,4). Noé “bâtit un autel au Seigneur ; il prit, parmi tous les animaux purs et tous les oiseaux purs, des victimes qu’il offrit en holocauste sur l’autel”, quand les eaux du déluge s’étaient retirées et que l’arche se trouvait en sécurité sur la terre ferme (Gn 8,20). David aussi “offrit devant le Seigneur des holocaustes et des sacrifices de paix” quand l’arche fut ramenée à Jérusalem (2 S 6,17).

Ce qui a encouragé tous ces saints hommes à offrir des sacrifices, c’est le souvenir des grandes œuvres que Dieu a accomplies en leur faveur. Cependant désormais, Dieu a donné aux hommes quelque chose qui ne peut être comparé à ce qu’il a donné à Abel, à Noé, à Abraham et à David. Car Dieu a tellement aimé les hommes qu’il a envoyé pour eux son Fils unique. Et son Fils, Jésus, est mort sur une croix pour racheter les hommes. Comment est-ce possible d’honorer cela ? Qu’est-ce qui pourrait jamais suffire ?

Un sacrifice de remerciement

 La seule réponse adéquate à la générosité extravagante de Dieu à l’égard de l’homme est de lui faire don en retour de ce qu’il a donné : l’eucharistie. C’est la “réponse humaine à l’acte créatif de la miséricorde de Die” (Colman O’Neill). L’offrande liturgique de l’eucharistie est donnée à l’homme pour être son  acte sacrificiel et son remerciement. Par l’union de chacun avec le Christ à la messe, ce sacrifice de remerciement est joint au sacrifice que Jésus a fait de lui-même au Père.

La merveille de l’amour qui rayonne de l’eucharistie incite à s’exclamer : “Merci, Jésus, d’être mort pour moi. Ton sacrifice sur la croix a mis fin à toute la honte paralysante qui m’a enfermé sur moi-même, et mis dans l’obscurité. Ta mort m’a libéré, m’a relevé, m’a rempli de joie, m’a béni d’espoir, m’a revigoré, m’a animé, m’a donné un enthousiasme pour la vie que je n’aurais pas pu trouver autrement. Je t’aime, Jésus. Je te remercie, Jésus. Ton sacrifice me fait désirer que ma vie à son tour soit un sacrifice continuel pour toi”.

Tags:
ÉgliseEucharistieMesse
Vous aimez le contenu de Aleteia ?

Aidez-nous à couvrir les frais de production des articles que vous lisez, et soutenez la mission d’Aleteia !

Grâce à la déduction fiscale, vous pouvez soutenir le premier site internet catholique au monde tout en réduisant vos impôts. Profitez-en !

(avec déduction fiscale)
Pave-Aleteia-Ictus-V2.png
Le coin prière
La fête du jour





Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement