Aleteia logoAleteia logoAleteia
Mercredi 28 février |
Saint Romain
Aleteia logo
Au quotidien
separateurCreated with Sketch.

Quatre conseils inspirés d’Edith Stein pour aider à discerner sa vocation

WEB2-EDITH STEIN-ciric_19882.jpg

KNA-Bild/CIRIC

Sainte Édith Stein à Breslau (Allemagne), 1936.

Matilde Latorre - publié le 31/12/23

Le 1 janvier 1922, Edith Stein reçoit le baptême au sein de l’Église Catholique. À partir de sa conversion au christianisme, elle fait de sa vie un témoignage de recherche de la vérité et d'abandon à Dieu. Elle a été déclarée co-patronne de l’Europe par le pape Jean Paul II en 1999.

Sans donateurs, l’avenir d'Aleteia s’écrit en pointillé.
Pour qu'Aleteia reste gratuit et pour faire rayonner l’espérance qui est en vous,
faites un don à Aleteia !

JE FAIS UN DON

(avec déduction fiscale)

Edith Stein naît en 1891 dans une famille juive, mais perd rapidement la foi de ses ancêtres. Elle se consacre à l’étude de la philosophie et devient la première femme à présenter une thèse dans cette discipline en Allemagne. Elle est disciple du philosophe Edmund Husserl, fondateur de la phénoménologie, et collabore avec lui en tant qu’assistante. Son esprit critique l’amène à s’interroger sur le sens de la vie et l’existence de Dieu.

Son chemin de conversion commence au contact de personnes chrétiennes qui lui montrent un témoignage de foi vivant et cohérent. La lecture de la vie de sainte Thérèse d’Avila est aussi décisive et lui donne les réponses aux questions existentielles et philosophiques qu’elle se posait. Edith Stein est aussi profondément marquée par l’expérience mystique de sainte Thérèse d’Avila et par son amour pour le Christ.

En 1922, elle se fait baptiser et prend le nom de Theresia Hedwig. Dès lors, elle se consacre à l’enseignement, à la traduction, à l’écriture et à la présentation de conférences sur des thèmes en lien avec la philosophie, l’éducation, la théologie et la spiritualité. Elle développe également une théologie de la femme et une analyse de la philosophie de saint Thomas d’Aquin et de la phénoménologie.

Depuis sa conversion, Edith Stein ressent le désir d’entrer dans la vie religieuse, en particulier au Carmel, car elle se reconnaît dans le charisme de sainte Thérèse d’Avila, fondatrice des carmélites déchaussées. Cependant, elle reporte sa décision par obéissance à ses directeurs spirituels, qui lui conseillent d’attendre par respect pour sa mère qui n’accepte pas son changement de religion. Durant ces années, elle continue à témoigner de sa foi. Au moment de la montée du nazisme, elle est obligée d’abandonner l’enseignement parce qu’elle est juive.

En 1933, elle entre finalement au couvent des Carmélites déchaussées de Cologne en Allemagne, où elle prend le nom de Teresa Benedicta da la Croix. Là, elle vit une vie de prière, de silence, de travail et de fraternité, approfondissant le mystère de la croix et offrant sa vie pour le salut de son peuple. 

En 1938, face au danger des persécutions nazies, Edith Stein est transférée au carmel d’Echt, aux Pays-Bas. Là, elle continue sa vie cloîtrée, sans perdre l’espoir et la joie. Cependant en 1942, la Gestapo l’arrête avec sa sœur Rosa, également convertie au catholicisme et vivant comme carmélite tertiaire. Elles sont déportées à Auschwitz, où elles meurent, se donnant à Dieu par amour pour leurs frères et sœurs.

Elle est béatifiée en 1987 et canonisée en 1998 par le pape Jean-Paul II, qui la déclare co-patronne de l’Europe avec sainte Brigitte de Suède et sainte Catherine de Sienne. Sa vie et son œuvre sont un exemple de sagesse, de sainteté et de martyre pour l’Église et le monde.

Quels conseils donnerait-elle pour vous aider à discerner votre vocation ? Si Edith Stein pouvait parler à une personne qui a une vocation pour la vie contemplative, elle dirait peut-être quelque chose comme ceci :

1
N’AYEZ PAS PEUR

PRIERE-HOMME-NATURE

Tout d’abord, Edith Stein encouragerait à ne pas avoir peur de suivre l’appel de Dieu. Il vous aime d’un amour personnel et inconditionnel et vous invite à lui faire confiance. N’ayez pas peur de lui ouvrir la porte de votre cœur et d’écouter ce qu’Il veut vous dire.  

2
LAISSEZ-VOUS GUIDER PAR LA VÉRITÉ

priere-bible-jeune-combat.jpg

Edith Stein vous inviterait aussi à toujours rechercher la vérité avec humilité et à vous laisser guider par la lumière de la foi et de la raison. Elle vous encouragerait à étudier, à lire, à réfléchir, à dialoguer avec les autres, mais elle vous exhorterait surtout à prier. La prière est le meilleur moyen de connaître Dieu, d’entendre Sa voix et de faire Sa volonté.

3
NE PAS VOUS LAISSER ÉBRANLER PAR L’OPINION D’AUTRUI

dicussion-amis-cafe-1.jpg

Elle vous inviterait également à suivre votre vocation, qui est un don et une mission. Elle vous inciterait à ne pas vous laisser influencer par les modes, les opinions ou les pressions des ceux qui ne comprennent pas ou n’apprécient pas la vie contemplative. Elle vous rappellerait la beauté et l’importance de cette vocation, qui est d’être témoin de l’amour de Dieu, intercesseur de l’humanité et source de bénédictions pour l’Église.

4
LA VIE CONTEMPLATIVE EST UNE VIE REMPLIE DE JOIE

PRO-LIFE ACTIVITIES

Edith Stein vous rappellerait que la vie contemplative est une vie remplie de joie. En tournant complètement votre cœur vers le Christ, vous goûterez à la joie divine. Dans la prière, le Christ vous transformera par son Amour. Il vous choisit pour faire de vous des participants à son mystère.

Tags:
Edith SteinReligieuxVocation
Vous aimez le contenu de Aleteia ?

Faites du soutien de notre mission votre effort de Carême 2024.

Notre mission ? Offrir une lecture chrétienne de l’actualité et transmettre l’espérance du Christ sur le continent numérique.

Nous sommes les missionnaires du XXIème siècle : accompagnez-nous par vos dons !

Grâce à la déduction fiscale, vous pouvez soutenir le premier site internet catholique au monde tout en réduisant vos impôts.

(avec déduction fiscale)
ASSISE-Ictus-x-Aleteia.gif
Le coin prière
La fête du jour





Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement