Aleteia logoAleteia logoAleteia
Lundi 26 février |
Saint Alexandre
Aleteia logo
Spiritualité
separateurCreated with Sketch.

Confiez votre année à la Divine Providence avec cette prière

Woman hands praying for blessing from god on sunset background

PopTika | Shutterstock

La rédaction d'Aleteia - publié le 31/12/23

Et si en ce début d'année, vous invitiez la Providence dans votre vie avec cette belle prière de sainte Jeanne de Chantal ?

Sans donateurs, l’avenir d'Aleteia s’écrit en pointillé.
Pour que Aleteia reste gratuit et faire rayonner l’espérance qui est en vous,
Faites un don à Aleteia !

JE FAIS UN DON

(avec réduction fiscale)

Dans un acte de confiance absolue, les chrétiens sont invités à s’en remettre à Dieu tout en restant pleinement maîtres. Dieu agit ainsi dans la vie de celui qui se remet à lui en toute confiance. Tel un fortifiant, il lui donne tonus et combativité.

Il n’est pas toujours évident de s’abandonner à la Providence, mais des saints s’y sont efforcés, et ont laissé de belles prières pour marcher à leur suite et s’en remettre à la volonté du Seigneur. En voici une de sainte Jeanne de Chantal, fondatrice de l’Ordre de la Visitation à Annecy, qu’on peut réciter pour bien commencer l’année. Mais rien ne vous empêche bien évidemment de la lire quotidiennement pour commencer une nouvelle journée :

Ô Bonté souveraine de la souveraine Providence de mon Dieu, je me délaisse pour jamais entre Vos bras ; soit que Vous me soyez douce ou rigoureuse, menez-moi désormais par où il Vous plaira. 

Je ne regarderai point les chemins par où Vous me ferez passer, mais Vous, ô mon Dieu, qui me conduisez ; mon cœur ne trouve point de repos hors des bras et du sein de cette céleste Providence, ma vraie mère, ma force et mon rempart ; c’est pourquoi je me résous, moyennant Votre aide divine, ô mon Sauveur, de suivre Vos désirs et ordonnances sans jamais regarder où éplucher les causes de pourquoi Vous faites ceci plutôt que cela, mais à yeux clos je Vous suivrai selon Vos volontés divines sans rechercher mon propre goût ; c’est à quoi je me détermine de laisser tout faire à Dieu, ne me mêlant que de me tenir en repos entre Ses bras, sans désirer chose quelconque, que selon qu’Il m’incitera à désirer, à vouloir et à souhaiter. 

Je Vous offre ce désir, ô mon Dieu, Vous suppliant de le bénir, entreprenant le tout appuyé sur Votre bonté, libéralité et miséricorde, en la totale confiance en Vous et défiance de moi et de mon infinie misère et infirmité.

Tags:
Prièreprovidence
Vous aimez le contenu de Aleteia ?

Faites du soutien de notre mission votre effort de Carême 2024.

Notre mission ? Offrir une lecture chrétienne de l’actualité et transmettre l’espérance du Christ sur le continent numérique.

Nous sommes les missionnaires du XXIème siècle : accompagnez-nous par vos dons !

Grâce à la déduction fiscale, vous pouvez soutenir le premier site internet catholique au monde tout en réduisant vos impôts.

(avec déduction fiscale)
ASSISE-Ictus-x-Aleteia.gif
Le coin prière
La fête du jour





Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement