Aleteia logoAleteia logoAleteia
Dimanche 03 mars |
Saint Guénolé
Aleteia logo
Belles Histoires
separateurCreated with Sketch.

Un petit miracle chaque jour de l’Avent : précédé de l’Esprit saint, Scott sauve son ami

friends.jpg

GoodStudio I Shutterstock

Joseph Challier - publié le 03/12/23

Pour vous aider, durant cet Avent, à désirer toujours davantage la venue du Sauveur, Aleteia vous raconte chaque jour jusqu’à Noël un petit miracle. Une série d’histoires vraies, où Dieu agit dans le concret des existences.

Sans donateurs, l’avenir d'Aleteia s’écrit en pointillé.
Pour qu'Aleteia reste gratuit et pour faire rayonner l’espérance qui est en vous,
faites un don à Aleteia !

JE FAIS UN DON

(avec déduction fiscale)

À sa conversion, Scott voit son ami Dave couper tout lien avec lui. Alors qu’il s’apprête à partir pour l’université, l’idée lui vient d’aller tout de même saluer son vieil ami Dave. Il est poussé à ne pas partir sans lui dire au revoir. Mais quel intérêt puisqu’il l’a repoussé ? Qu’importe ! Quelque chose lui dit d’y aller. Arrivé devant la porte de la maison de la famille de Dave, la mère de Dave lui ouvre et le fait entrer. Il tombe nez à nez avec son ami, qui descend l’escalier tout en mettant son manteau. En voyant Scott, Dave se fige :

– Scott !

– Dave?

– Viens, monte !

L’un comme l’autre est mal à l’aise. Puis la force de leur amitié revient ouvrir les cœurs. Ils bavardent et rient même. Au bout de deux heures de retrouvailles (mais qui passèrent pour un quart d’heure), Scott demande à son ami retrouvé :

– Mais tu avais mis ton manteau ! J’ai dû t’empêcher de faire quelque chose. Je suis désolé.

Dave change subitement de visage et demande à son ami :

– Pourquoi es-tu venu ici ce soir, Scott ?

– Pour te dire au revoir et te souhaiter bonne chance.

– Mais pourquoi cesoir ?

– … Je ne sais pas, Dave. Dis moi, est-ce que je t’ai fait manquer quelque chose d’important ?

Alors Scott voit Dave, l’ancien dealer du lycée, le mec populaire, drôle et baraqué se décomposer, et avec une petit voix lui confier :

– Quand tu es venu, je m’apprêtais à aller…

Et il sort de sa poche une corde de deux mètres de long, terminée par un nœud coulant.

– Je sortais pour aller me pendre. Déjà cet après-midi, j’avais grimpé dans un arbre du vieux verger pour le faire, mais deux petites filles sont passées par là. Je me suis dit que j’avais déjà gâché ma vie et que je n’avais pas aussi à gâcher la leur. J’avais donc décidé d’en finir ce soir, quand il ferait noir, et c’est là-bas que j’allai quand tu es arrivé ! Dave fond en larmes, consolé par son ami, à qui il demande de prier pour lui.

D’après Kimberly et Scott Hahn, Rome sweet Home, Editions Emmanuel, 2010.
Tags:
AventNoëlSuicide
Vous aimez le contenu de Aleteia ?

Faites du soutien de notre mission votre effort de Carême 2024.

Notre mission ? Offrir une lecture chrétienne de l’actualité et transmettre l’espérance du Christ sur le continent numérique.

Nous sommes les missionnaires du XXIème siècle : accompagnez-nous par vos dons !

Grâce à la déduction fiscale, vous pouvez soutenir le premier site internet catholique au monde tout en réduisant vos impôts.

(avec déduction fiscale)
ASSISE-Ictus-x-Aleteia.gif
Le coin prière
La fête du jour





Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement