Aleteia logoAleteia logoAleteia
Mardi 05 mars |
Sainte Olive
Aleteia logo
Spiritualité
separateurCreated with Sketch.

Quel est le premier commandement du Christ ?

MOÏSE LAW TABLE, RAPHAEL

Pascal Deloche / Godong

Moïse et les tables de la Loi, la Loggia de Raphaël, Hermitage Museum, Saint Petersburg, Russie.

Agnès Pinard Legry - publié le 23/11/23

Dieu dicte à Moïse dix commandements dans l’Ancien Testament et Jésus en livre deux dans le Nouveau Testament. Mais quel est vraiment le premier commandement du Christ ?

Sans donateurs, l’avenir d'Aleteia s’écrit en pointillé.
Pour qu'Aleteia reste gratuit et pour faire rayonner l’espérance qui est en vous,
faites un don à Aleteia !

JE FAIS UN DON

(avec déduction fiscale)

Croire en Dieu, être catholique, ce n’est pas seulement le clamer haut et fort mais c’est aussi le vivre, s’engager à la suite du Christ et mettre ses pas dans les siens. Pour y arriver, Dieu a laissé plusieurs commandements que l’on peut lire dans la Bible. Mais quel est le premier ? Dans l’Ancien Testament d’abord, plus spécifiquement dans le livre de l’Exode (Ex 20, 1-18), Dieu délivre dix commandements à Moïse alors qu’il se trouve sur le mont Sinaï. Tandis que ce dernier tâche de sortir son peuple d’Égypte afin de lui rendre sa liberté et de le mener à la Terre promise, Dieu lui révèle sa Loi et renouvelle ainsi son alliance avec les hommes :

Tu n’auras pas d’autres dieux en face de moi.
Tu ne feras aucune idole, aucune image de ce qui est là-haut dans les cieux, ou en bas sur la terre, ou dans les eaux par-dessous la terre.
Tu ne te prosterneras pas devant ces dieux, pour leur rendre un culte. Car moi, le Seigneur ton Dieu, je suis un Dieu jaloux : chez ceux qui me haïssent, je punis la faute des pères sur les fils, jusqu’à la troisième et la quatrième génération ;
mais ceux qui m’aiment et observent mes commandements, je leur montre ma fidélité jusqu’à la millième génération.
Tu n’invoqueras pas en vain le nom du Seigneur ton Dieu, car le Seigneur ne laissera pas impuni celui qui invoque en vain son nom.
Souviens-toi du jour du sabbat pour le sanctifier.
[…]
Honore ton père et ta mère, afin d’avoir longue vie sur la terre que te donne le Seigneur ton Dieu.
Tu ne commettras pas de meurtre.
Tu ne commettras pas d’adultère.
Tu ne commettras pas de vol.
Tu ne porteras pas de faux témoignage contre ton prochain.
 Tu ne convoiteras pas la maison de ton prochain ; tu ne convoiteras pas la femme de ton prochain, ni son serviteur, ni sa servante, ni son bœuf, ni son âne : rien de ce qui lui appartient. 

Dans le Nouveau Testament ensuite, Jésus « résume » la loi en deux commandements, le premier à la mesure du deuxième, c’est-à-dire d’une importance égale (Mt 22, 37-40) :

Tu aimeras le Seigneur ton Dieu de tout ton cœur, de toute ton âme, de tout ton esprit (…) » ; et le second, qui lui est semblable : « Tu aimeras ton prochain comme toi-même

Ici Jésus ne vient pas abolir la loi mais l’accomplir. Les dix paroles laissés par Dieu à Moïse dans l’Ancien Testament s’articulent autour du même et unique commandement qu’est celui de l’amour de Dieu et de son prochain.

Une fois ces rappels faits, la réponse à la question « quel est le premier commandement du Christ ? » pourrait sembler évidente. Certains affirmeront qu’il s’agit du premier des dix commandements laissés à Moïse : « Tu n’auras pas d’autres dieux que moi. » D’autres, se référant au Nouveau Testament répondront : « C’est l’amour de Dieu et du prochain. » Et si la réponse se trouvait – encore – ailleurs ? Dans le livre du Deutéronome (Dt 6), Moïse explique à son peuple les commandements, décrets et ordonnances que le Seigneur lui a prescrit de leur enseigner « pour qu’ils les mettent en pratique dans le pays dont ils vont prendre possession quand ils auront passé le Jourdain. » Mais au verset 4, avant de rappeler la reconnaissance d’un Dieu unique, Moïse insiste déclare :

Écoute, Israël : le Seigneur notre Dieu est l’Unique.

Se mettre à l’écoute de Dieu, de sa Parole, c’est peut-être là le premier commandement que laisse Dieu aux hommes. Tout au long de la Bible, le croyant est sans cesse invité à être attentif au Seigneur et à prêter l’oreille à Sa Parole. L’attention permet d’aller toujours au-delà de ses connaissances actuelles. Écouter avec attention permet d’apprendre de nouvelles choses et transforme sa pensée. En méditant avec attention la Parole de Dieu, il est possible de découvrir Sa volonté et le chemin à suivre, à sa suite. De même, en priant avec attention, le croyant se met à l’écoute de ce que le Seigneur veut pour sa vie. Un commandement essentiel qui demeure encore aujourd’hui dans le tumulte de nos vies.

Découvrez aussi ces versets de la Bible qui montrent combien Dieu nous aime :

Tags:
Ancien TestamentBiblePrière
Vous aimez le contenu de Aleteia ?

Faites du soutien de notre mission votre effort de Carême 2024.

Notre mission ? Offrir une lecture chrétienne de l’actualité et transmettre l’espérance du Christ sur le continent numérique.

Nous sommes les missionnaires du XXIème siècle : accompagnez-nous par vos dons !

Grâce à la déduction fiscale, vous pouvez soutenir le premier site internet catholique au monde tout en réduisant vos impôts.

(avec déduction fiscale)
ASSISE-Ictus-x-Aleteia.gif
Le coin prière
La fête du jour





Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement