Aleteia logoAleteia logoAleteia
Vendredi 24 mai |
Saints Donatien et Rogatien
Aleteia logo
Au quotidien
separateurCreated with Sketch.

Comment ne pas tomber dans le culte de l’immédiateté ?

Hombre caminando a prisa

Bobex-73 | Shutterstock

Karen Hutch - publié le 04/11/23

Nos sociétés contemporaines vouent un culte à l'immédiateté. Tout doit toujours être plus rapide, plus efficace, que ce soit les achats en ligne avec livraison immédiate, la restauration rapide, les rencontres, on veut tout, tout de suite. Et si on sortait de cette culture ?

Vouloir tout, tout de suite. Le culte de l’immédiateté a envahi nos sociétés modernes. Pourtant, des spécialistes de la santé mettent en garde contre les conséquences de l’immédiateté sur la santé physique et mentale. C’était le cas par exemple du sociologue Zigmunt Bauman (mort en 2017) qui, dans son livre Liquid Modernity, affirmait que le “court terme” a remplacé le “long terme”, considérant que lorsque quelque chose n’apporte pas de résultats immédiats, les gens ont tendance à sombrer dans le stress et l’anxiété.

Même le contenu que nous consommons sur internet est instantané : nous le parcourons en quelques secondes et ne nous rendons même pas compte de la quantité de contenus que nous avons consommés en moins d’une minute. Nous disposons de catalogues de films entiers en un seul clic, ou d’une intelligence artificielle capable de développer des traductions en quelques secondes. Enfin, notre communication avec les autres est devenue également immédiate, puisque nous préférons un message sms à un appel téléphonique.

Ne serait-il pas préférable de faire une pause et d’apprendre à profiter du moment que nous vivons, surtout s’il s’agit d’une conversation avec un ami, un membre de la famille ou notre conjoint, afin de leur consacrer du temps de qualité et de l’écoute ? Voici quelques clés pour sortir de cette culture de l’immédiateté.

1
Etre conscient

Soyez conscient de vos activités et donnez-vous le temps de les planifier sans attendre de résultats immédiats. De même, il est nécessaire de vous donner le temps de profiter de chaque instant : si vous mangez, prenez le temps de savourer la nourriture sans manger à la hâte. Si vous êtes en train de discuter avec quelqu’un, accordez-lui l’attention qu’il mérite.

2
se promener

Lorsque vous sentez que votre esprit est accablé, vous pouvez vous détendre en faisant une promenade et en respirant profondément en regardant les arbres, en écoutant le chant des oiseaux et en appréciant tout ce qui passe inaperçu lorsque nous vivons dans une routine urgente.

3
Se déconnecter

shutterstock_2026891535.jpg

Il ne fait aucun doute que la désintoxication de la technologie peut vous aider à ne pas saturer votre esprit et à le laisser se reposer, surtout s’il fait nuit et que vous êtes sur le point de vous endormir. Mettez votre téléphone portable en mode avion le soir, et en journée, mettez en sourdine les notifications des médias sociaux pour ne pas avoir à regarder votre téléphone à chaque fois qu’il sonne.

4
Écrire

L’une des activités qui peut vous aider à vous libérer l’esprit est de tenir un journal dans lequel vous pouvez prendre vos propres notes, qu’il s’agisse de votre journée, de votre apprentissage, de vos idées, de vos souvenirs ou de vos émotions. Vous ferez le vide dans vos pensées et gagnerez en sérénité.

5
Prier

Consacrez toujours quelques minutes par jour à votre prière personnelle, vous pouvez visiter le Saint-Sacrement et simplement converser avec Celui qui vous attend ; nous avons tous besoin d’être entendus et quel meilleur moyen que de l’être par Celui qui nous a créés et qui nous a toujours aimés.

6
Lire

shutterstock_1577666896.jpg

La lecture aide à la concentration en dirigeant votre attention sur une seule chose. Vous pouvez choisir de lire un livre spirituel, un livre de développement personnel ou un roman, peu importe.

7
Établir des priorités

En ne faisant qu’une seule chose à la fois, vous donnerez du sens et de l’importance à ce que vous faites, qu’il s’agisse de vous brosser les dents, de rédiger un rapport ou de ranger la chambre… Selon une étude menée par l’école de psychologie de l’université d’État de Floride, lorsque vous êtes conscient de faire des activités telles que ranger sa maison ou écrire un souvenir, ces activités peuvent agir comme une thérapie, en réduisant le stress et l’anxiété.

Tags:
Prièrestressthérapie
Vous aimez le contenu de Aleteia ?

Aidez-nous à couvrir les frais de production des articles que vous lisez, et soutenez la mission d’Aleteia !

Grâce à la déduction fiscale, vous pouvez soutenir le premier site internet catholique au monde tout en réduisant vos impôts. Profitez-en !

(avec déduction fiscale)
Gif-ecrire-sans-vous-POP.gif
Le coin prière
La fête du jour





Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement