Aleteia logoAleteia logoAleteia
Mercredi 19 juin |
Saint Jude
Aleteia logo
Spiritualité
separateurCreated with Sketch.

Carlo Acutis, un saint devenu universel

CARLO ACUTIS

www.carloacutis.com

Aline Iaschine - publié le 11/10/23

La dévotion au bienheureux Carlo Acutis (1991-2006) ne cesse de se développer partout dans le monde. Un intérêt pour le jeune bienheureux qui ne fait que croître grâce aussi aux nombreuses paroisses où il est possible de vénérer ses reliques.

Carlo Acutis était un jeune de notre époque, intéressé par Internet, les jeux vidéo, le sport et, surtout, l’Eucharistie. C’est un jeune qui a su mettre le Christ à la première place et le transmettre aux autres par ses vertus. Proclamé “serviteur de Dieu” seulement quelques années après sa mort, en 2012, puis “vénérable” en 2018, il a ensuite été présenté par le pape François comme un modèle pour la jeunesse dans son exhortation apostolique Christus Vivit. Enfin en 2020, Carlo Acutis a été béatifié. 

Ces dernières années, le “phénomène Acutis” n’a fait que croître de manière exponentielle. Des écoles, des paroisses et des sanctuaires se sont intéressés à sa vie et l’ont proposé comme modèle de sainteté à suivre. Nombre d’entre eux ont même pu recevoir une relique du bienheureux et la proposer à la vénération des fidèles, faisant ainsi croître encore davantage la dévotion envers le jeune Italien.

Des reliques dans le monde entier

Contactée par Aleteia, la mère de Carlo Acutis, Antonia Salzano, a confié qu’aujourd’hui, les reliques de son fils sont présentes dans presque tous les pays : “En Inde, au Japon, aux Philippines, en Malaisie, en Afrique, à Singapour, au Cambodge, en Chine, en Australie, aux États-Unis, au Brésil, dans presque tous les États d’Amérique du Sud et presque dans toute l’Europe”. Une relique de Carlo Acutis est présente même dans la cité du Vatican puisque le pape François lui-même a une relique de premier degré, a confirmé Antonia Salzano à Aleteia. 

“Les reliques sont utiles car les saints qui ont de nombreux mérites au Ciel peuvent intercéder afin que le Seigneur puisse accorder des miracles”, avait expliqué en 2022 la mère de Carlo dans une interview à Aleteia. “Lorsque des personnes entrent en contact avec ces reliques, ou que celles-ci sont exposées ou portées en procession, il y a des guérisons, des libérations. Depuis les premiers siècles du christianisme, l’Église a toujours vénéré les reliques des saints. Nous poursuivons donc cette tradition de l’Église”, avait-elle affirmé.

Un miracle en 2013

Pendant la vénération des reliques de Carlo Acutis, les croyants déclarent obtenir aussi de nombreuses grâces par son intercession, et des miracles se sont déjà produits. Parmi eux, le miracle officiellement reconnu par le Saint-Siège qui a servi à proclamer la béatification de Carlo Acutis.

View this post on Instagram

A post shared by Paróquia São Sebastião (@paroquiasaosebastiaoms)

Ce miracle, c’est la guérison de Matheus, un petit garçon brésilien de 4 ans, qui souffrait d’une malformation du pancréas et qui ne pouvait plus se nourrir correctement. Le 12 octobre 2013, une relique de Carlo Acutis a été exposée dans sa paroisse São Sebastião, à Campo Grande, au Brésil. Après une procession, Matheus a embrassé la relique et a demandé à haute voix sa guérison. À la fin de la célébration, Matheus était guéri. Une guérison inexplicable qui a été confirmée par les médecins quelques jours plus tard. Aujourd’hui, la paroisse de São Sebastião conserve la relique du bienheureux dans la chapelle de Notre-Dame d’Aparecida.

Un saint vénéré en France

Les reliques de Carlo Acutis sont également présentes dans les lieux les plus significatifs de sa vie, comme dans la paroisse Our Lady of Dolours de Londres, où il a été baptisé en mai 1991 ; dans sa paroisse à Milan, Santa Maria Segreta, où il se rendait chaque jour pour prier et assister à la Sainte Messe, et au Sanctuaire de la Spogliazione à Assise, la ville franciscaine où il avait l’habitude de passer des vacances en famille et où il a été béatifié en 2020, qui conserve désormais son corps. 

De nombreuses reliques se trouvent également en France, pays que Carlo Acutis affectionnait particulièrement et où il se rendait souvent en pèlerinage et en vacances. En France, il y a principalement des reliques de premier degré, comme des cheveux, ou de second degré, comme des petits morceaux de vêtements lui ayant appartenu.

Aujourd’hui, ces reliques se trouvent au lycée Notre Dame de Boulogne, à la Paroisse Sainte-Cécile à Boulogne-Billancourt (Hauts-de-Seine), à la Basilique Notre-Dame du Roncier à Josselin (Morbihan), au lycée Notre-Dame de Galaure (Drôme), à la cathédrale de Clermont-Ferrand. Il y en a une également dans le diocèse de Cahors qui sera prochainement installée au sanctuaire de Rocamadour.  La vénération de ces reliques, non seulement en France mais partout dans le monde, ne cesse de susciter l’intérêt de nombreux croyants et contribue particulièrement à faire croître la dévotion au jeune influenceur de Dieu.

Dix citations inspirantes de Carlo Acutis :

Tags:
Carlo AcutisReliques
Vous aimez le contenu de Aleteia ?

Aidez-nous à couvrir les frais de production des articles que vous lisez, et soutenez la mission d’Aleteia !

Grâce à la déduction fiscale, vous pouvez soutenir le premier site internet catholique au monde tout en réduisant vos impôts. Profitez-en !

(avec déduction fiscale)
Gif-dons-missionnaire-NONPOP.gif
Le coin prière
La fête du jour





Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement