Aleteia logoAleteia logoAleteia
Jeudi 20 juin |
Saint Silvère
Aleteia logo
Spiritualité
separateurCreated with Sketch.

Le secret pour se sanctifier

Woman-nature-mountains-freedom

Viktor Gladkov | Shutterstock

Peter Cameron - publié le 09/10/23

Voici ce que Jésus a révélé à sainte Faustine Kowalska pour attirer ses grâces, sa générosité et être sanctifié par Lui.

Dans le Petit Journal de sainte Faustine Kowalska, un thème récurrent abordé par Jésus est la confiance :

Dis aux âmes, qu’à cette source de miséricorde, elles ne puisent qu’avec le vase de la confiance. Lorsque leur confiance sera grande, il n’y aura pas de bornes à mes largesses. Les torrents de ma grâce inondent les âmes humbles [n° 1601].

Dans un certain sens, donc, le plus grand hommage que l’homme puisse rendre à la miséricorde de Dieu est simplement de lui faire confiance. Jésus fait d’ailleurs cette révélation à sœur Faustine pour lui montrer à quel point Il désire qu’une âme ait confiance en Lui :

Je préférerais laisser le ciel et la terre retourner au néant plutôt que de laisser une âme confiante échapper à Ma Miséricorde [n° 1776].

Cela semble être un chemin si simple et pourtant c’est bien le dessein d’amour de Dieu. Le monde et la société peuvent conditionner l’homme à toujours être prudent et méfiant à l’égard des autres, et l’homme le devient alors également à l’égard de Dieu. Cependant, cette prudence enferme.

Dans l’Évangile, Jésus répète souvent de ne pas avoir peur : “Ne crains pas, crois seulement” (Mc 5,36). L’homme pense parfois que c’est un risque de poser sa confiance en Lui, mais Jésus est capable de faire surgir la vie de la mort et rien ne lui est impossible.

Jésus, j’ai confiance en Toi !

Dans le Petit Journal, Jésus dit que lorsqu’une âme fait confiance à sa miséricorde, Il la transforme et la sanctifie, lui donnant les grâces dont elle a besoin :

Je désire que ces âmes se distinguent par une confiance illimitée en ma miséricorde. Je m’occupe moi-même de la sanctification de ces âmes, je leur procure tout ce qui peut être nécessaire à leur sainteté. Il y a un seul moyen de puiser des grâces de ma miséricorde : c’est la confiance. Plus sa confiance est grande, plus l’âme reçoit [n° 1578].  

Non seulement cette confiance, transformera et sanctifiera l’homme, mais elle aura également un effet bénéfique sur les personnes qui l’entourent, comme l’a déclaré Jésus à sainte Faustine :

Quand l’âme s’approche de Moi avec confiance, Je la comble de tant de grâces qu’elle ne peut les contenir toutes et qu’elle les projette sur d’autres âmes [n° 1074].

Alors, sans plus tarder, mettez votre confiance dans le Seigneur et adressez-lui souvent, au cours de votre journée, cette prière simple et puissante : Jésus, j’ai confiance en Toi !

Douze messages de Jésus sur la Miséricorde divine transmis à sainte Faustine :

Tags:
confianceDieuSainte Faustine
Vous aimez le contenu de Aleteia ?

Aidez-nous à couvrir les frais de production des articles que vous lisez, et soutenez la mission d’Aleteia !

Grâce à la déduction fiscale, vous pouvez soutenir le premier site internet catholique au monde tout en réduisant vos impôts. Profitez-en !

(avec déduction fiscale)
Gif-exister-NONPOP.gif
Le coin prière
La fête du jour





Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement