Aleteia logoAleteia logoAleteia
Mardi 21 mai |
Saint Constantin Ier le Grand
Aleteia logo
Actualités
separateurCreated with Sketch.

L’envoyé personnel du Pape attendu à Pékin aujourd’hui

Cardinal Zuppi.

OLEG VAROV / MOSCOW PATRIARCHATE / AFP

Cardinal Zuppi.

I.Media - publié le 12/09/23

Archevêque de Bologne (Italie) et envoyé personnel du Pape pour l'Ukraine, le cardinal Zuppi devrait se rendre à Pékin le 14 septembre pour y rencontrer des représentants du gouvernement chinois.

Le cardinal Matteo Maria Zuppi, archevêque de Bologne, se rendra à Pékin du 13 au 15 septembre, a annoncé le Bureau de presse du Saint-Siège le 12 septembre 2023. L’envoyé personnel du Pape, en charge d’une mission en faveur de la paix en Ukraine, devrait rencontrer des représentants du gouvernement chinois – et même le Premier ministre Li Qiang, selon La Repubblica.

“Cette visite constitue un pas de plus dans la mission voulue par le Pape de soutenir les initiatives humanitaires et la recherche des voies qui peuvent conduire à une paix juste”, souligne le communiqué, envoyé quelques heures après que le média italien ait annoncé la visite du cardinal dans la capitale chinoise.

Les rencontres officielles de hauts représentants du Saint-Siège et de la République populaire de Chine sont particulièrement rares, les deux entités n’entretenant pas de relations diplomatiques formelles. Depuis la signature bilatérale des accords pastoraux en 2018 sur la nomination des évêques chinois, le seul officiel catholique à s’être publiquement rendu à Pékin est l’actuel évêque de Hong Kong, Mgr Stephen Chow – qui sera créé cardinal le 30 septembre prochain – qui a participé à une rencontre d’évêques en avril dernier.

Un des premiers membres de Sant’Egidio

Dans le cadre de la mission que lui a confié le Pape, le président de l’épiscopat italien a déjà été reçu à Kiev les 5 et 6 juin, à Moscou les 28 et 30 juin puis à Washington du 17 au 19 juillet. Ce 11 septembre, il a participé à Berlin à un conférence œcuménique et interreligieuse sur la paix organisée par la communauté de Sant’Egidio, organisation catholique fondée en 1968 à Rome, dont il fut l’un des premiers membres et avec laquelle il a mené plusieurs médiations en faveur de la paix.

À Pékin, le cardinal italien sera accompagné d’un représentant de la secrétairerie d’État, avec laquelle il collabore étroitement dans cette mission. Selon le quotidien italien La Repubblica, le Saint-Siège aurait échangé avec les gouvernements italiens, américains et des représentants de l’OTAN en amont de cette visite.

Le cardinal Zuppi est un homme de grand dialogue et de vision universelle.

“Le cardinal Zuppi est un homme de grand dialogue et de vision universelle, il a dans son histoire l’expérience du travail accompli au Mozambique dans la recherche de la paix et c’est pour cela que je l’ai envoyé”, avait confié le pape François lors du vol retour de son voyage en Mongolie, le 4 septembre dernier.

Si les efforts de l’envoyé du pape portent sur le rapatriement d’enfants ukrainiens se trouvant en Russie, la possibilité qu’un représentant du pontife se charge d’une médiation a été plusieurs fois rejetée. Notamment par les Ukrainiens : le 8 septembre dernier, Mykhailo Podolyak, premier conseiller du président Volodymyr Zelensky, a vigoureusement écarté cette possibilité, qualifiant le pape François de “philorusse”.

Tags:
Chrétiens en Chinediplomatie
Vous aimez le contenu de Aleteia ?

Aidez-nous à couvrir les frais de production des articles que vous lisez, et soutenez la mission d’Aleteia !

Grâce à la déduction fiscale, vous pouvez soutenir le premier site internet catholique au monde tout en réduisant vos impôts. Profitez-en !

(avec déduction fiscale)
Gif-dons-missionnairePOP-1.gif
Le coin prière
La fête du jour





Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement