Aleteia logoAleteia logoAleteia
Mercredi 30 novembre |
Saint André
Aleteia logo
Actualités
separateurCreated with Sketch.

Le pape François place un pion stratégique à Hong Kong

Stephen_Chow_Sau-yan.jpg

Mgr Stephen Chow.

I.Media - publié le 17/05/21

Le pape François a nommé le père jésuite Stephen Chow Sau-yan évêque de Hong Kong, a annoncé le Bureau de presse du Saint-Siège le 17 mai 2021.

La place était restée vacante depuis 2019. Le pape François a nommé le père jésuite Stephen Chow Sau-yan évêque de Hong Kong, a annoncé le Bureau de presse du Saint-Siège le 17 mai 2021. Jusqu’alors supérieur de la province jésuite de Chine, ce prêtre de 61 ans prend la tête d’un diocèse marqué par d’importantes tensions depuis la promulgation de la « loi de sécurité » par Pékin en 2020.

Le profil du jésuite pourrait avoir émergé comme une figure d’ouverture et de compromis pour Hong Kong. En effet, la Compagnie de Jésus semble privilégier ces dernières années une approche culturelle à une approche purement missionnaire. C’est en tout cas ce que tend à montrer l’activité des divers centres de recherche jésuites dédiés à la Chine – comme le Centre Sèvres en France – ou du journal officiel jésuite, La Civilta Cattolica, traduit en chinois depuis avril 2020.

Le curriculum vitae du futur évêque, un natif d’Hong Kong, va dans ce sens. Il a fait des études de psychologie aux États-Unis avant de rejoindre la Compagnie de Jésus en 1984. Ordonné en 1994 dans l’enclave chinoise, il a ensuite poursuivi des études en développement organisationnel et en psychologie à Chicago puis à Harvard.

À partir de 2007, il s’est vu confier la direction de deux collèges jésuites, ainsi que de nombreux autres postes liés à l’éducation à Hong Kong. Il était depuis 2018 à la tête de la province chinoise de la Compagnie de Jésus.

Une enclave de plus en plus chinoise

Sa nomination en tant qu’évêque d’Hong Kong est hautement délicate pour le Saint-Siège comme pour le gouvernement de Xi Jinping. L’enclave hongkongaise est régie théoriquement – depuis sa rétrocession en 1997 par le Royaume-Uni à la Chine – par le modèle « un pays, deux systèmes », et constitue un îlot démocratique occidental adossé au pays communiste. Le fait que la liberté de culte soit respectée dans l’enclave en a longtemps fait pour l’Église catholique une de ses portes d’entrée privilégiées vers le Mainland.

Cependant, les choix politiques faits par Pékin ces dernières années visant à accélérer l’intégration d’Hong Kong à la Chine communiste – au mépris du traité signé avec Londres en 1997 – ont profondément bouleversé la vie de l’ancienne colonie britannique. Le dernier épisode en date, la promulgation de la loi de sécurité – qui permet au pouvoir chinois de procéder à des arrestations sans garanties démocratiques en cas de mise en danger de la sécurité nationale – a entrainé de fortes mobilisations des forces pro-démocratiques du « port parfumé », notamment de nombreuses personnalités catholiques – en particulier le cardinal Joseph Zen, ancien évêque et opposant farouche à Pékin.

Depuis la démission du précédent évêque, Mgr Michael Yeung, en janvier 2019, la nomination de son successeur était un sujet sensible, et ce d’autant plus après la signature d’accords pastoraux avec la Chine en novembre 2019. Si l’enclave n’est théoriquement pas concernée par ces accords, il est néanmoins probable qu’il y ait eu des échanges entre les deux parties en amont de cette nomination.

Tags:
ChineÉvêqueHong Kong
Soutenez l’aventure missionnaire qu’est Aleteia !

Vous n’avez jamais fait un don à Aleteia ?  De grâce, faites-le, maintenant.

Aleteia se doit d’être gratuit : les missionnaires ne font pas payer l’évangélisation qu’ils apportent. Grâce à cette gratuité, chaque mois 10 à 20 millions d’hommes et de femmes - majoritairement des jeunes -, visitent la cathédrale virtuelle qu’est Aleteia. Mais vous le savez, si l’entrée de nos églises n’est pas payante, c’est parce que les fidèles y donnent à la quête.

L’évangélisation de l’univers Internet est le défi crucial de l’annonce de l’Évangile en notre temps. Et voici que Aleteia - de loin le premier site Internet catholique au monde -, voici que, Dieu aidant, Aleteia excelle à remplir cette mission. Mais, problème, seuls 2% de ses lecteurs fidèles donnent au moment de la quête…

Vous aimez Aleteia ? Vous voulez être de l’aventure missionnaire qu’est Aleteia ?

Alors, sans attendre, aujourd’hui même, donnez !

*avec déduction fiscale
FR_Donation_banner.gif
Le coin prière
La fête du jour





Confiez vos intentions de prière à notre communauté de plus de 550 monastères


Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement