Aleteia logoAleteia logoAleteia
Vendredi 21 juin |
Saint Louis de Gonzague
Aleteia logo
Au quotidien
separateurCreated with Sketch.

Angoissé ? Voici l’astuce anti-anxiété toute simple du père David Moses

Fr David Michael Moses speaks about anxiety

Courtesy of Father David Michael Moses

Cerith Gardiner - publié le 03/09/23

Le père David Michael Moses est un jeune prêtre américain particulièrement suivi sur les réseaux sociaux, sur lesquels il n'hésite pas à prodiguer quelques conseils spirituels. Dans une vidéo publiée fin août sur Youtube, il propose une façon toute simple de diminuer son anxiété et de s'abandonner avec confiance entre les mains du Seigneur.

Le père David Michael Moses n’est jamais à court de conseils spirituels, qu’il prodigue toujours de manière concrète et percutante, avec un brin d’humour. Dans une courte vidéo publiée sur sa chaîne Youtube le 25 août, ce jeune prêtre américain donne une astuce pour combattre l’anxiété qui agite souvent le cœur et l’esprit des hommes.

Dans notre vie familiale, professionnelle, affective, amicale… L’anxiété est souvent le petit grain de sable qui vient gâcher notre sérénité. S’il est parfois possible de mettre ses inquiétudes de côté, combien de fois celles-ci viennent-elles prendre le dessus dans un quotidien que l’on voudrait paisible et confiant ? Même les saints et les saintes de Dieu ont vu le trouble et l’angoisse les cerner. “Priez, espérez et ne vous inquiétez pas. Dieu est miséricordieux et Il écoutera votre prière”, dit saint Padre Pio. Oui, mais comment se débarrasser de cette inquiétude qui semble parfois nous coller à la peau et devenir insurmontable ?

Transformer les “Et si… ?” en “Même si !”

Une méthode toute simple nous est proposée par le père Moses, en s’inspirant du chapitre 10 de l’évangile de saint Matthieu. Pour arrêter la spirale d’anxiété, il suffit de changer sa vision des choses en transformant les “Et si” en “Même si”. “Et si je ne décroche pas ce travail ? Et si je n’ai pas assez d’argent ? Et si je tombe malade ?”, énumère à titre d’exemples le père Moses.

“Changez ces questions de la manière suivante : même si je ne décroche pas ce boulot, même si je n’ai pas assez d’argent, même si ma santé n’est pas bonne… Tout ira bien. C’est la leçon que le Christ nous enseigne dans le chapitre 10 de l’évangile selon Matthieu. (…) Il prépare ses disciples à aller évangéliser les nations. On peut imaginer Pierre s’inquiéter et dire à Jésus : et si nous n’avons plus à manger ? et si nous sommes à court d’argent ? et si personne ne veut de nous ?”

Jésus envoie ses disciples les mains vides. “Ne vous procurez ni or ni argent, ni monnaie de cuivre à mettre dans vos ceintures, ni sac pour la route, ni tunique de rechange, ni sandales, ni bâton”, dit-il. Et pourtant, il semble leur dire : “Tout ira bien, parce que vous m’avez moi”, explique le père Moses. “Dans les moments d’incertitude, nous avons l’opportunité pas seulement de prêcher la foi, mais de la vivre. Je ne vous dis pas que si vous avez la foi, Dieu déposera de l’argent sur votre compte bancaire, mais que ce dont vous avez besoin, vraiment besoin, est quelque chose que vous avez déjà. C’est de là que naît la confiance.”

EN IMAGES : 12 citations bibliques pour combattre l’angoisse

Tags:
anxiétéSpiritualitéYouTube
Vous aimez le contenu de Aleteia ?

Aidez-nous à couvrir les frais de production des articles que vous lisez, et soutenez la mission d’Aleteia !

Grâce à la déduction fiscale, vous pouvez soutenir le premier site internet catholique au monde tout en réduisant vos impôts. Profitez-en !

(avec déduction fiscale)
Gif-ecrire-sans-vous-POP.gif
Le coin prière
La fête du jour





Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement