Aleteia logoAleteia logoAleteia
Mercredi 22 mai |
Sainte Rita (Marguerite) da Cascia
Aleteia logo
Spiritualité
separateurCreated with Sketch.

La pratique spirituelle la plus nécessaire

prayer pause

sun ok | Shutterstock

Peter Cameron - publié le 08/08/23

La pratique de la présence de Dieu consiste à s'habituer à sa divine compagnie, et à lui parler à tout moment.

Le frère Laurent de la Résurrection, frère convers des Carmes déchaux au XVIIe siècle, offre un excellent exemple sur la manière de vivre la grâce du moment présent. Il a commencé la vie religieuse dans la cuisine du prieuré en tant que cuisinier, une tâche pour laquelle il n’était pas fait. Frère Laurent admet ainsi dans ses écrits :

Quand j’ai commencé mon travail, j’ai dit à Dieu avec une confiance filiale : “Mon Dieu, puisque tu es avec moi, et que je dois m’appliquer à ces devoirs par ton ordre, je te prie de me faire la grâce de rester avec toi. Mieux encore, mon Seigneur, travaillez avec moi, acceptez mes efforts et prenez possession de toutes mes affections.” Ainsi, durant mon travail, je continuais à lui parler intimement, lui offrant mes services et lui demandant ses grâces.

Frère Laurent en est venu à être convaincu que nous n’avons pas besoin d’être à l’église pour être avec Dieu. Nous pouvons faire de notre cœur un oratoire où nous pouvons nous retirer de temps en temps pour converser avec lui, doucement, humblement et amoureusement. Tout le monde est capable de ces conversations familières avec Dieu. À travers elles, frère Laurent s’est trouvé grandi : “Par ce moyen court et sûr, j’ai avancé dans la connaissance de Dieu avec qui j’ai résolu de rester pour toujours”.

Frère Laurent nous montre comment pratiquer la présence de Dieu, qu’il appelle “la pratique la plus sainte, la plus commune, la plus nécessaire dans la vie spirituelle” :

La pratique de la présence de Dieu consiste à se délecter et à s’habituer à sa divine compagnie, à lui parler humblement et amoureusement à tout moment, sans règle ni habitude et particulièrement dans les moments de tentation, de souffrance, d’aridité spirituelle, de dégoût, d’infidélité ou encore de péché. Par cette attention continuelle de Dieu, nous écraserons la tête du diable et ferons tomber les armes de ses mains. Ces retraites intérieures vers Dieu nous libèrent peu à peu en détruisant l’amour de soi. Puisque vous savez que Dieu est avec vous dans toutes vos actions, qu’il est au plus profond de votre âme, pourquoi ne pas, de temps en temps, abandonner vos activités extérieures et même vos prières récitées tout haut pour l’adorer intérieurement, le louer, l’implorer, lui offrir son cœur et lui rendre grâce ?

Découvrez aussi les prières express de grands saints :

Tags:
Prière
Vous aimez le contenu de Aleteia ?

Aidez-nous à couvrir les frais de production des articles que vous lisez, et soutenez la mission d’Aleteia !

Grâce à la déduction fiscale, vous pouvez soutenir le premier site internet catholique au monde tout en réduisant vos impôts. Profitez-en !

(avec déduction fiscale)
Gif-dons-missionnaire-NONPOP.gif
Le coin prière
La fête du jour





Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement