Aleteia logoAleteia logoAleteia
Mardi 16 avril |
Saint Benoît-Joseph Labre
Aleteia logo
Actualités
separateurCreated with Sketch.

Une nouvelle cathédrale pour le Cameroun !

ACN-20230630-148888.jpg

Makoula-Mokolo Diocèse, Cameroun

Vue aérienne de la cathédrale de l'Assomption de la Vierge à Maroua.

La rédaction d'Aleteia - publié le 07/07/23

Au Cameroun, la ville de Maroua, chef-lieu de la région de l'Extrême-Nord, a désormais sa cathédrale. Après neuf ans de construction, elle est consacrée ce samedi 8 juillet à Notre-Dame de l'Assomption.

C’est l’aboutissement de neuf années de construction et une grande source de joie pour les catholiques camerounais. Ce samede 8 juillet 2023, le diocèse de Maroua-Mokolo, situé au nord du Cameroun, consacrera la cathédrale nouvellement érigée à l’Assomption de la Vierge-Marie. “Nous sommes fiers et heureux. Nous avons enfin un lieu de culte où nous pouvons célébrer dignement la Sainte messe”, se réjouit Mgr Bruno Ateba Edo, évêque du diocèse, à l’Aide à l’Église en détresse, avant de qualifier la cathédrale de “signe de l’unité de tous les hommes”. “Dans une ville qui compte plus de 600 mosquées, il est important de montrer que l’Église catholique est également chez elle ici”, a encore précisé l’évêque.

ACN-20220930-134290.jpg
Mgr Bruno Ateba Edo.

Au total, la cathédrale comporte 3.500 places, de quoi offrir un espace suffisant pour assister à la messe et aux autres offices. Jusqu’ici en effet, les fidèles devaient se regrouper dans une église trop petite et en mauvais état, ou dehors, sous les arbres, lorsque le nombre de personnes présentes l’imposait.

ACN-20230630-148891.jpg

La construction de la cathédrale a été permise grâce à l’aide de nombreux habitants de la ville, toutes confessions confondues. Au sein de l’édifice, des fresques, peintes par un artiste local, représentent la crucifixion, l’Assomption de la Vierge ou encore la Pentecôte. La Vierge Marie ou les apôtres ont adopté les traits africains, à l’image de la population locale. La Vierge est donc particulièrement mise à l’honneur, jusque dans la structure et l’architecture de la cathédrale. Ainsi, “le contour du bâtiment représente le manteau de la Vierge Marie, qui protège et recouvre les fidèles. La disposition des colonnes à l’intérieur forme la lettre « M » pour Marie. Les quatre piliers qui soutiennent la toiture ont la forme d’une étoile qui se rétrécit vers le haut et symbolise l’Assomption de la Vierge Marie”, explique encore Mgr Edo. L’abside de l’édifice est pointée vers l’Est où se lève le soleil, symbole de la Résurrection.

ACN-20230630-148898.jpg

Une communauté catholique dynamique

Le diocèse de Maroua-Mokolo a été érigé en 1973 et fêtait ses 50 ans le 1er juillet. D’une superficie d’environ 14.000 km2, il regroupe une population d’environ 2 millions d’habitants parmi lesquels 30% sont chrétiens, 40% musulmans et 30% d’adeptes de religions traditionnelles africaines. Si les communautés religieuses vivent en relative bonne entente, le Nord-Ouest et le Sud-Ouest du Cameroun sont toujours le théâtre d’un conflit meurtrier depuis 2016 entre séparatistes anglophones et le gouvernement camerounais. Dans ce cadre, l’Église est régulièrement visée par des attaques, des enlèvements ou encore des actes d’intimidation.

Tags:
Cameroun
Vous aimez le contenu de Aleteia ?

Aidez-nous à couvrir les frais de production des articles que vous lisez, et soutenez la mission d’Aleteia !

Grâce à la déduction fiscale, vous pouvez soutenir le premier site internet catholique au monde tout en réduisant vos impôts. Profitez-en !

(avec déduction fiscale)
Pave-Aleteia-Ictus-V2.png
Le coin prière
La fête du jour





Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement