Aleteia logoAleteia logoAleteia
Lundi 22 avril |
Saint Epipode
Aleteia logo
Actualités
separateurCreated with Sketch.

Le père Simon Mpeke, le premier vénérable du Cameroun

Simon Mpeke Cameroun

© Capture d'écran Le Jour du Seigneur

Anna Ashkova - publié le 21/05/23

Le 20 mai 2023, le pape François a approuvé la reconnaissance des vertus héroïques du premier vénérable du Cameroun, le père Simon Mpeke.

Lors d’une audience avec le préfet du dicastère pour les Causes des saints, le cardinal Marcello Semeraro, le Pape a autorisé le 20 mai 2023 la publication de neuf décrets, dont un reconnaissant les vertus héroïques du père Simon Mpeke (1906-1975). Surnommé Baba Simon, il devient ainsi le premier vénérable du Cameroun. 

Né au début du siècle à Batombé dans une famille d’agriculteurs animistes, il fait ses études au sein d’une école tenue par des missionnaires pallotins allemands. Fasciné par le christianisme, il leur demande le baptême, qu’il reçoit en 1918. En 1924, il décide de rejoindre le petit séminaire. Il est ordonné prêtre en 1935. Sa rencontre avec des missionnaires des Petits frères et petites sœurs de Jésus dans les années 1950 joue un rôle important dans sa vie de prêtre. Il décide de rejoindre leur institut séculier et devient un des fondateurs de l’Union sacerdotale Jésus Caritas au Cameroun en 1956. 

L’Évangile dans les montagnes du Cameroun

Choisissant alors de devenir missionnaire, il prêche l’Évangile dans le nord du pays, habité par des populations d’origine soudanaise, sous l’influence des musulmans et dont les populations montagnardes étaient liées à des religions traditionnelles. Le père Simon Mpeke voit dans le Christ la réalisation d’espoirs présents dans d’autres confessions religieuses. Et c’est avec cette conviction qu’il favorise le lent passage des non-chrétiens à la connaissance de Jésus. Il se distingue aussi par la profondeur de sa vie spirituelle et son engagement pastoral. 

Proche des pauvres et des malades, il évangélise par des œuvres telles que la prédication et la construction d’écoles. Parlant couramment plusieurs langues, il parcourt les montagnes et prêche l’Évangile au peuple autochtone des Kirdi. Ainsi, une communauté chrétienne fervente voit le jour grâce à lui. Jusqu’à la fin de sa vie, en 1975, il s’est mis au service d’une population majoritairement musulmane ou païenne, et a été engagé en faveur du progrès humain, surmontant de nombreux préjugés, comme celui qui considérait la maladie comme une punition divine.

Douze pensées des grands saints sur l’évangélisation :

Tags:
CamerounÉvangélisationMissionnairevénérable
Vous aimez le contenu de Aleteia ?

Aidez-nous à couvrir les frais de production des articles que vous lisez, et soutenez la mission d’Aleteia !

Grâce à la déduction fiscale, vous pouvez soutenir le premier site internet catholique au monde tout en réduisant vos impôts. Profitez-en !

(avec déduction fiscale)
Pave-Aleteia-Ictus-V2.png
Le coin prière
La fête du jour





Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement