Aleteia logoAleteia logoAleteia
Samedi 25 mai |
Sainte Madeleine-Sophie Barat
Aleteia logo
Au quotidien
separateurCreated with Sketch.

Des scouts toujours plus nombreux à partir camper l’été

CAMP-SCOUT-SUF.jpg

Scouts Unitaires de France (SUF)

Mathilde de Robien - publié le 07/07/23

En réunissant les trois grands mouvements de scoutisme catholique français, pas moins de 122.000 jeunes s’apprêtent à vivre la grande aventure scoute cet été. Ils sont 10.000 de plus que l'été dernier.

“Il n’y a pas de scoutisme entre quatre murs, pas de scoutisme d’appartement. En plein air, au camp, sera toujours le mot d’ordre. Le meilleur local, c’est la grand-route, et encore, à condition qu’on n’y marche pas en rangs”, écrivait le père Jacques Sevin (Du scoutisme, des chefs, des troupes, 1923), convaincu que la pédagogie scoute ne peut se vivre qu’en pleine nature. Le camp est en effet le point d’orgue de l’année. La progression, les apprentissages, vécus tout au long de l’année, se déploient au camp. La loi et les principes s’y vivent de manière concrète. Pour Baden Powell, le camp est la meilleure école pour forger le caractère et acquérir des qualités telles que la débrouillardise, l’esprit de service, le respect de la nature, la bienveillance fraternelle…

Le tout premier camp scout remonte au mois d’août 1907, sur l’île de Brownsea, dans le sud de l’Angleterre, et avait réuni une vingtaine de scouts. 116 ans plus tard, 122.000 jeunes campent cet été, rien qu’en France. Les Scouts et Guides de France encadrent près de la moitié de ces jeunes puisque le mouvement comptabilise à lui seul 60.000 scouts répartis dans 2.500 camps. Les Scouts unitaires de France chapeautent quant à eux 1.250 camps cet été, rassemblant au total 34.000 jeunes. Enfin, ils seront 28.000 à camper sous la bannière des Guides et Scouts d’Europe. Au total, cela représente 10.000 scouts de plus que l’été dernier. Un témoignage éloquent de la vitalité du scoutisme catholique en France.

Le camp d’été, une école de caractère

Scouts d’Europe

Une, deux, voire trois semaines en plein air forgent la jeunesse ! Pour le fondateur du scoutisme, cela tient beaucoup au système de patrouilles qui donne à chacun des responsabilités selon son âge et ses capacités. “La patrouille est une école de caractère pour l’individu”, affirme Baden Powell. “Au chef de patrouille, elle offre l’occasion d’exercer son sens des responsabilités et ses qualités de chef. Aux Éclaireurs, elle apprend à subordonner leurs intérêts personnels à celui de l’ensemble, ainsi qu’à mettre en pratique les qualités d’abnégation et de maîtrise de soi que comporte un esprit d’équipe basé sur la coopération et la bonne camaraderie.”

Le camp d’été, l’occasion de progresser

SCOUTS

La pédagogie scoute invite chaque enfant à progresser. Humainement et spirituellement. Cela se traduit par l’apprentissage des techniques scoutes, la maîtrise de soi, mais aussi le développement d’une vie intérieure. Dès les premières années, louveteaux et louvettes sont invités à “faire de leur mieux”. Plus tard, scouts et guides poursuivent une progression, ponctuée de badges, de flots, de raids, qui permettent de marquer les grandes étapes de l’engagement scout. L’objectif ? Devenir meilleur. Le père Sevin invite chaque jeune à se demander si “son âme est en progrès” ou non, et résume l’essentiel dans cette belle formule : “Tu dois être aujourd’hui meilleur qu’hier, et demain meilleur qu’aujourd’hui !”.

Le camp d’été, une manière de se rapprocher du Christ

SCOUT-Camp-SUF-Thibaut-VIVIER-messe-aumonier.jpg
Messe lors d’un camp scout (SUF).

Faire l’expérience de la simplicité, du dénouement, est une façon de vivre ce que le Christ a vécu lui-même et ainsi de se rapprocher de lui. “Les scouts sont touchés quand ils constatent que leur vie au camp est celle que le Sauveur des hommes a menée pendant trois ans, sans savoir où reposer la tête”, constate le père Jacques Sevin. “Dès lors, ils comprennent mieux le “Verbe fait chair, qui a habité parmi nous”, ils le sentent plus proche.” Puissent ainsi ces 122.000 jeunes faire l’expérience d’une rencontre intime avec le Christ et en revenir transformés par la grâce de l’Esprit saint.

Ils font du scoutisme et ils vont vous dire pourquoi ils aiment :

Tags:
Scoutisme
Vous aimez le contenu de Aleteia ?

Aidez-nous à couvrir les frais de production des articles que vous lisez, et soutenez la mission d’Aleteia !

Grâce à la déduction fiscale, vous pouvez soutenir le premier site internet catholique au monde tout en réduisant vos impôts. Profitez-en !

(avec déduction fiscale)
Gif-ecrire-sans-vous-NONPOP.gif
Le coin prière
La fête du jour





Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement