Aleteia logoAleteia logoAleteia
Samedi 22 juin |
Saint Thomas More
Aleteia logo
Actualités
separateurCreated with Sketch.

Henri, le “pèlerin au sac à dos”, va recevoir la Légion d’honneur

Henri-Annecy-1-e1686322836557.jpg

AFP

Henri et Lilian, qui ont tenté de faire fuir l'agresseur d'Annecy, ont rencontré Emmanuel Macron vendredi après-midi.

Bérengère de Portzamparc - publié le 16/06/23

Henri, le jeune homme de 24 ans qui a héroïquement fait reculer l’assaillant à Annecy, va recevoir la légion d’honneur lors de la promotion du 14 juillet, tout comme les autres personnes qui sont intervenues lors du drame.

Evoquant la dramatique attaque d’Annecy, le ministre de l’Intérieur, Gérald Darmanin, a indiqué le 13 juin dernier avoir “proposé au Président de la République que des décorations soient imaginées lors des prochaines promotions pour l’ensemble des personnes qui ont contribué à sauver des victimes”. 

Parmi eux, Henri, 24 ans, pris dans l’horreur d’une attaque à l’arme blanche le jeudi 8 juin dernier. Alors qu’il venait de visiter la magnifique cathédrale d’Annecy dans le cadre de son “tour de France des cathédrales“, il se retrouve face à Abdalmasih H., réfugié syrien, qui vient d’attaquer des enfants au couteau. Henri lui barre la route et le poursuit, armé de son seul sac à dos, rejoint par un autre jeune, Lilian.

A juste titre, son acte de courage a été aussitôt salué par la France entière. C’est pour ce geste qu’il va recevoir la Légion d’honneur le 14 juillet prochain. Les autres personnes qui sont également intervenues dans ce drame, que ce soit en coursant l’assaillant ou en apportant les premiers secours aux enfants blessés, vont également être décorées. L’insigne de chevalier de la Légion d’honneur est la plus haute distinction française et récompense depuis deux siècles les “citoyens les plus méritants”, à l’occasion de la promotion civile du 14 juillet qui concerne chaque année près de 300 personnes. 

Dans les heures qui ont suivi l’attaque, Henri a enchainé les plateaux télévisés et les interviews. A chaque fois, il a su témoigner de façon très humble de sa foi et de ce qui l’anime, apportant un beau message d’espérance. Cependant le jeune homme n’est pas sorti indemne d’un tel drame. Comme il l’a avoué à demi-mot lors d’une discussion avec ses abonnés sur son compte Instagram, (compte qui a dépassé les 130.000 abonnés en quelques jours), Henri reste assez choqué, ne mangeant plus et dormant peu, les images violentes étant encore très présentes en lui. C’est ainsi qu’après avoir beaucoup partagé et témoigné, il s’est éloigné des réseaux pour quelques jours, afin de se reposer et de se recentrer.

Gageons que le jeune homme, plein de foi et de vie, reprenne le chemin des cathédrales, afin de faire partager au plus grand nombre son goût du beau et du grand.

Tags:
CathédralesFranceTerrorisme
Vous aimez le contenu de Aleteia ?

Aidez-nous à couvrir les frais de production des articles que vous lisez, et soutenez la mission d’Aleteia !

Grâce à la déduction fiscale, vous pouvez soutenir le premier site internet catholique au monde tout en réduisant vos impôts. Profitez-en !

(avec déduction fiscale)
Gif-ecrire-sans-vous-NONPOP.gif
Le coin prière
La fête du jour





Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement