Aleteia logoAleteia logoAleteia
Mardi 16 avril |
Saint Benoît-Joseph Labre
Aleteia logo
Actualités
separateurCreated with Sketch.

JMJ de Lisbonne : un “parc du pardon” imaginé par des détenus

JMJ Lisbonne, confessionnal

Ricardo Perna, JMJ Lisbonne 2023.

La rédaction d'Aleteia - publié le 22/05/23

Les jeunes pèlerins venus du monde entier pour les JMJ de Lisbonne cet été pourront recevoir le sacrement de réconciliation grâce à 150 confessionnaux. Leur particularité : ils ont été fabriqués de toutes pièces par des détenus de prisons portugaises.

150 : c’est le nombre de confessionnaux mis à la disposition des millions de jeunes venus des quatre coins du monde pour les JMJ de Lisbonne, du 1er au 6 août 2023. À l’occasion de ce rassemblement où sont attendus plus de 30.000 Français, différents temps spirituels et de rencontre rythmeront chaque journée, et il sera bien évidemment possible de se confesser.

Pour recevoir le sacrement du pardon, 150 confessionnaux seront, comme pour l’édition précédente, disponibles dans un “parc du pardon”. Leur particularité : être construits par des détenus des prisons de Coimbra, Paços de Ferreira et Porto, grâce à un protocole de collaboration établi entre la Direction Générale et de la Réhabilitation et des Services Pénitentiaires (DGRSP) et la Fondation JMJ Lisboa 2023 .

JMJ Lisbonne, confessionnal

Des confessionnaux favorisant l’insertion

Dans chaque confessionnal, et dans différentes langues, un prêtre pourra confesser les jeunes pèlerins. Les confessionnaux ont été construits de sorte à permettre l’accueil des personnes à mobilité réduite, grâce à un banc amovible pour permettre la circulation des fauteuils roulants et avec une base de trois centimètres maximum. Leur structure s’inspire d’une maison ouverte et doit rappeler les maisons typiques de certaines régions portugaises. Il se caractérisent par un style très épuré, en bois blanc avec les couleurs des JMJ visibles sur les côtés. L’intérieur laisse apparaître une croix sobre et un fil ponctué de trous semblant faire référence à une dizaine de chapelet.

JMJ Lisbonne, confessionnal

“Avec ce partenariat, la fondation JMJ Lisbonne 2023 renforce son engagement en faveur de l’inclusion et de l’intégration des personnes qui se trouvent dans une situation sociale moins favorable, en cherchant à leur fournir des compétences de vie”, a notamment déclaré Mgr Américo Aguiar, évêque auxiliaire de Lisbonne et président de la Fondation JMJ Lisbonne 2023.

Tags:
ConfessionJMJSacrements
Vous aimez le contenu de Aleteia ?

Aidez-nous à couvrir les frais de production des articles que vous lisez, et soutenez la mission d’Aleteia !

Grâce à la déduction fiscale, vous pouvez soutenir le premier site internet catholique au monde tout en réduisant vos impôts. Profitez-en !

(avec déduction fiscale)
Pave-Aleteia-Ictus-V2.png
Le coin prière
La fête du jour





Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement