Aleteia logoAleteia logoAleteia
Mardi 16 avril |
Saint Benoît-Joseph Labre
Aleteia logo
Spiritualité
separateurCreated with Sketch.

Les Vierges pélerines de Fatima, ou la joie d’accueillir Marie chez soi

VIERGE-NOTRE-DAME-DE-FATIMA

Archive du Sanctuaire de Fatima

Mathilde de Robien - publié le 11/05/23

Après avoir sillonné le diocèse de Nanterre, une Vierge pèlerine de Notre-Dame de Fatima est mise à l’honneur ces 12 et 13 mai, notamment lors d’une procession fluviale sur la Seine. Depuis leurs premières pérégrinations en 1947, les Vierges pélerines suscitent une grande ferveur et, selon les témoignages, octroient de nombreuses grâces.

Pour aider les jeunes à se préparer spirituellement aux JMJ qui ont lieu cet été à Lisbonne, le diocèse de Nanterre a demandé au sanctuaire de Fatima d’accueillir une Vierge pèlerine. Parmi les 13 vierges pélerines du sanctuaire, c’est la Vierge n°5 qui a été confiée au diocèse francilien du 1er octobre 2022 au 31 juillet 2023. Après être passée tout au long de l’année de paroisse en paroisse, la statue s’apprête à entreprendre une grande traversée du diocèse de Nanterre les 12 et 13 mai, notamment par voie fluviale entre Issy-les-Moulineaux et Rueil-Malmaison (Hauts-de-Seine) le samedi 13.

Un événement d’envergure pour le diocèse de Nanterre qui associe symboliquement ce pèlerinage à une Visitation de la Vierge Marie. Pour le Père Julien Brissier, délégué diocésain pour les JMJ à l’initiative de ce projet, il était important que tout le diocèse puisse bénéficier de cette Vierge pèlerine autour du 13 mai, date à laquelle l’Église fête Notre-Dame de Fatima en raison de la première apparition de la Vierge aux bergers de Fatima le 13 mai 1917.

TXT-VIERGE-PELERINE-NANTERRE.jpg
Vierge pélerine de Notre-Dame de Fatima accueillie dans le diocèse de Nanterre du 1er octobre 2022 au 31 juillet 2023.

Mgr Matthieu Rougé, évêque de Nanterre, considère comme une grâce la possibilité d’accueillir une Vierge pélerine et constate dans son diocèse un élan de ferveur lié à l’accueil de la statue : “Que Notre-Dame de Fatima soit la bienvenue dans le diocèse de Nanterre ! Quelle grâce d’accueillir une des statues authentiques qui viennent du sanctuaire lui-même ! Cette statue qui sillonne le diocèse depuis plusieurs mois suscite, je le crois, un grand courant de prière et de ferveur.”

Un message de paix

“Récitez le chapelet tous les jours, afin d’obtenir la paix pour le monde et la fin de la guerre.” Ce sont, d’après les Mémoires de Sœur Lucie, les paroles de la Vierge qui ont clôturé sa première apparition le 13 mai 1917. C’est notamment pour répandre ce message de paix et d’amour qu’est née l’idée, en 1945, de faire voyager une statue de Notre-Dame de Fatima. Peu après la fin de la Seconde Guerre mondiale, un prêtre de Berlin propose qu’une statue parcoure toutes les capitales et villes épiscopales d’Europe. L’idée est reprise en avril 1946 par un représentant du Luxembourg au Conseil International de la Jeunesse Catholique Féminine.

VIERGE-NOTRE-DAME-DE-FATIMA

L’année 1947 marque le début de la diffusion du message de Fatima grâce aux pérégrinations de la Vierge pèlerine. Réalisée selon les indications de sœur Lucie, la première statue est offerte par l’évêque de Leiria et couronnée solennellement par l’archevêque d’Évora le 13 mai 1947, 30 ans après la première apparition. À partir de ce jour, la Vierge, fidèle à son vocable de Reine de la Paix, parcourt le monde. Le 13 octobre 1951, le pape Pie XII appelle à se tourner vers Notre-Dame de Fatima pour obtenir la paix, aussi bien dans les familles, la société qu’entre les nations : “La Vierge Marie, dans son message que le pèlerin répète au monde, nous montre le chemin sûr vers la paix et les moyens de l’obtenir du ciel.” La paix. Une supplique réitérée par Mgr Rougé à l’occasion de l’accueil de la statue dans le diocèse de Nanterre : “Que Notre-Dame de Fatima veille sur notre monde en attente de paix.”

Après plus d’un demi-siècle de pérégrinations et pas moins de 64 pays visités, le sanctuaire décide que la statue doit rester à Fatima et ne sortir que pour des occasions exceptionnelles. C’est pourquoi 13 répliques ont été créées, afin d’honorer les nombreuses demandes.

De nombreux témoignages de grâces

Nombreux sont les témoignages de conversions, de retours vers Dieu, de guérisons et de grâces en tout genre qui attestent de la puissante intercession de Marie envers ceux qui la prient. Le sanctuaire de Fatima reçoit régulièrement des témoignages liés à la présence des vierges pèlerines : “Des personnes qui demandent à recevoir le sacrement de réconciliation, des jeunes, des enfants, des adultes, des personnes âgées, qui viennent voir les vierges pélerines et se convertissent”, indique le site du sanctuaire. Aleteia a rapporté en avril dernier le témoignage du Père Vasyl, à l’initiative d’un chapelet quotidien auprès d’une Vierge pélerine de Fatima à Lviv, en Ukraine. Les habitants de Lviv venaient avec ferveur se confier à Marie chaque soir, à 20 heures, malgré les bombes qui pleuvaient.

Nous étions comme les disciples rassemblés au Cénacle autour de la Mère de Dieu.

Plus proche de nous, le père Gaël Jacob, de la paroisse des Mureaux, dans les Yvelines, confie avoir vu l’Esprit-Saint à l’œuvre dans sa communauté à l’occasion de la venue d’une Vierge pèlerine en juin 2022 : “La venue de la statue de Notre-Dame de Fatima lors de la fête de la Pentecôte a été un beau moment de grâce. Nous étions comme les disciples rassemblés au Cénacle autour de la Mère de Dieu et attendant l’effusion de l’Esprit saint. La veillée mariale et la messe de la Vigile ont réuni jeunes et anciens de la paroisse pour un temps très recueilli, avec la perspective des JMJ l’été prochain. Ce moment m’a donné de voir combien l’Esprit-Saint agit discrètement mais puissamment dans la paroisse.”

Comment accueillir une Vierge pélerine ?

VIERGE-NOTRE-DAME-DE-FATIMA

C’est l’évêque d’un diocèse qui est habilité à faire une demande auprès du sanctuaire de Fatima. Si vous avez la chance de dépendre d’un diocèse qui accueille une statue pélerine, il convient de se rapprocher de votre paroisse pour demander à l’accueillir chez soi. Tout le monde peut la recevoir, à condition de le faire avec foi et respect. L’occasion de lui demander de l’accueillir encore plus profondément dans sa vie.

Tags:
Vierge Marie
Vous aimez le contenu de Aleteia ?

Aidez-nous à couvrir les frais de production des articles que vous lisez, et soutenez la mission d’Aleteia !

Grâce à la déduction fiscale, vous pouvez soutenir le premier site internet catholique au monde tout en réduisant vos impôts. Profitez-en !

(avec déduction fiscale)
Pave-Aleteia-Ictus-V2.png
Le coin prière
La fête du jour





Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement