Aleteia logoAleteia logoAleteia
Mardi 16 avril |
Saint Benoît-Joseph Labre
Aleteia logo
Spiritualité
separateurCreated with Sketch.

Comment s’associer à la béatification des martyrs de la Commune ?

UNE-BEATIFICATION.jpg

Atelier des Palmar I Diocèse de Paris

Les cinq prêtres martyrs béatifiés le 22 avril 2023 à Paris : Marcellin Rouchouze, Frézal Tardieu, Ladislas Radigue, Henri Planchat et Polycarpe Tuffier.

Morgane Afif - publié le 21/04/23

Reconnus martyrs par le pape François en 2021, cinq prêtres assassinés pendant la Commune de Paris en 1871 seront béatifiés et proposés en modèles de foi le 22 avril à 16h en l’église Saint-Sulpice.

Frézal Tardieu, Polycarpe Tuffier, Marcellin Rouchouze Ladislas Radigue (Sacrés-Cœurs de Jésus et de Marie) et Henri Planchat (Saint-Vincent-de-Paul). Ces noms, tombés dans l’oubli, sont ceux de cinq hommes, cinq prêtres qui ont donné leur vie pour servir leurs frères et l’Église, jusqu’au bout. Assassinés en haine de la foi, ils furent fusillés le 26 mai 1871 par les Communards, aux côtés de cinquante otages que l’on appelle désormais les “martyrs de la rue Haxo“, du nom de cette rue du 20e arrondissement de Paris.

L’exemple édifiant de leur sacrifice est à l’image de cette lettre, écrite par le Père Ladislas Radigue à son supérieur le R. P. Bousquet le 3 mai 1871 depuis sa prison : “N’allez pas conclure que je suis malheureux. Je puis le dire à vous, mon bien-aimé Père, je n’ai jamais été si heureux de ma vie. […] N’est-il pas vrai, mon Père, qu’aux yeux de la foi, nous ne sommes pas à plaindre ? Pour moi, je me trouve très honoré de souffrir pour la religion de Jésus-Christ”. Aleteia a identifié pour vous plusieurs propositions pour vous unir à l’événement.

1Se rendre à la messe de béatification

La cérémonie de béatification, présidée par le Cardinal Marcello Semeraro, préfet de la Congrégation pour la Cause des Saints, sera célébrée samedi 22 avril, à 16h en l’église Saint-Sulpice (2 rue Palatine, 75006 Paris). 

2Suivre la retransmission à la télévision

Pour ceux qui ne pourront se rendre sur place, la cérémonie sera diffusée en direct sur KTO, et sera également accessible sur le site internet de la chaîne. 

3Réciter la prière des otages

Pour entrer en communion avec l’Église en fête, réciter la “Prière des otages” est une belle manière de porter dans sa prière le souvenir des martyrs de la “Semaine sanglante” et de soutenir aussi tous ceux qui, encore aujourd’hui, sont retenus en otage à travers le monde :

Dieu éternel et tout-puissant,

Toi qui as donné, depuis toujours, à de nombreux martyrs la force de souffrir à cause du Christ ; viens encore au secours de notre faiblesse ; qu’en imitant le courage des Otages, nous ayons la joie de te glorifier par toute notre vie.
Bénis notre communauté, afin que beaucoup puisse y goûter la grandeur de ta miséricorde et la profondeur de ta paix, acquises au prix des souffrances du Christ et de ses disciples.
Garde-nous sous la protection pleine d’amour de Notre-Dame des Otages, pour que, traversant les tourments de la vie présente, nous parvenions tous ensemble jusqu’au Ciel notre patrie. Par Jésus le Christ notre Seigneur.
Amen.

4Participer à une messe d’action de grâce

Plusieurs messes d’action de grâces et temps de prière ont été organisés ce weekend. Parmi ces temps fort, une messe sera célébrée dimanche 23 avril à 10h30 dans la chapelle Notre-Dame-de-Paix de Picpus, attenante au cimetière où sont inhumés quatre des cinq martyrs (35 rue de Picpus, 75012 Paris). Le même jour, à 11h, la messe paroissiale de l’église de Notre-Dame-de-la-Salette où repose le corps du Père Planchat (27 rue de Dantzig, 75015 Paris) sera elle aussi célébrée en action de grâce pour la béatification des cinq prêtres.

A 16h, des vêpres solennelles seront cette fois consacrées aux martyrs de la rue Haxo à Notre-Dame-des-Otages (81 rue Haxo, 75020 Paris). Jeudi 25 mai, à 20h, une veillée d’adoration organisée par la paroisse Notre-Dame-de-la-Salette (27 rue de Dantzig, 75015 Paris) sera tout particulièrement placée sous le patronage des bienheureux, avec la participation de Patrice Martineau, musicien et compositeur d’un chant sur la vie et la mort du Père Planchat.

5Découvrir l’exposition dédiée au père Planchat

Jusqu’au 27 avril, une exposition des souvenirs et objets du Père Planchat est présentée dans la salle Ozanam de la paroisse Notre-Dame-de-la-Salette (27 rue de Dantzig, 75015 Paris) dans le cadre de l’année Henri Planchat instituée par la paroisse.

6Faire un pèlerinage

Du 2 au 4 novembre 2023, la paroisse Notre-Dame-de-la-Salette organisera un pèlerinage sur les pas du p. Henri Planchat en Vendée à La Roche-sur-Yon, où est né le père. 

7Se recueillir sur les dépouilles des bienheureux martyrs

Les corps des pères Tardieu, Tuffier, Rouchouze et Radigue sont inhumés au cimetière de Picpus, aux côtés de ceux des bienheureuses martyres de Compiègne tuées sous la Révolution. Ils vont être déposés dans la chapelle de Picpus (35 rue de Picpus, 75012 Paris). Les reliques des bienheureux seront présentées à la vénération des fidèles dans les prochaines semaines à Notre-Dame-des-Otages (81 rue Haxo, 75020 Paris).

8Découvrir leur témoignage

De nombreux documents ont été mis à disposition en accès libre par le diocèse de Paris, pour découvrir le témoignage des martyrs de la rue Haxo et celui des autres martyrs de la Commune. Certaines lettres de captivité des pères ont également été mise en ligne par le diocèse. Deux vidéos sont aussi accessibles en ligne : la première, réalisée par les religieux de Saint-Vincent-de-Paul, retrace le récit de l’arrestation du père Henri Planchat. La seconde présente, plus largement, l’histoire des martyrs de la Commune de Paris. Enfin, la rediffusion d’une conférence très instructive du père Yvon Sabourin, postulateur de la cause en béatification du père Henri Planchat, tenue à l’occasion du 150e anniversaire de la mort du père le 27 mai 2021 est disponible ici.

Tags:
Béatification et canonisation
Vous aimez le contenu de Aleteia ?

Aidez-nous à couvrir les frais de production des articles que vous lisez, et soutenez la mission d’Aleteia !

Grâce à la déduction fiscale, vous pouvez soutenir le premier site internet catholique au monde tout en réduisant vos impôts. Profitez-en !

(avec déduction fiscale)
Pave-Aleteia-Ictus-V2.png
Le coin prière
La fête du jour





Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement