Aleteia logoAleteia logoAleteia
Dimanche 27 novembre |
Saint Innocent d'Irkoutsk
Aleteia logo
Au quotidien
separateurCreated with Sketch.

Quand et pourquoi demander pardon à son enfant ?  

DISCUTER-AVEC-SON-ENFANT-shutterstock_767699113-e1669193808503.jpg

Shutterstock

Zoe Romanowsky - publié le 23/11/22

Cela peut sembler contre-intuitif, mais il y a en réalité de grands avantages à admettre ses erreurs face à ses enfants.

L’éducation, c’est l’art de la répétition. Vous ne comptez probablement plus le nombre de fois où vous avez demandé à vos enfants de s’excuser, ni le nombre de fois où vous avez espéré que votre enfant y penserait tout seul. Mais combien de fois leur avez-vous demandé pardon ? 

Demander pardon à ses enfants ne semble, de prime abord, pas très naturel. Pourtant, c’est tout à fait juste et nécessaire, car cela permet la construction de relations saines et harmonieuses au sein de la famille.  

1Renforcer la confiance et l’attachement filial

Demander pardon à son enfant ne remet pas en cause l’autorité parentale. Au contraire, cela développe et consolide la confiance entre le parent et l’enfant. Cette confiance permettra de fonder des relations saines et aimantes, non seulement entre parents et enfants, mais aussi entre vos enfants et d’autres personnes. 

Demander pardon rend l’adulte vulnérable et permet donc à l’enfant de considérer ses parents comme des êtres humains, imparfaits, plus accessibles, à qui il peut aussi confier ses erreurs et ses échecs.

2Donner un exemple d’humilité

C’est par l’exemple que votre enfant apprendra lui-même à demander pardon. Il est important qu’il apprenne comment et quand le faire, pour qu’il le fasse à son tour sans crainte ni hésitation.

Lorsque, en tant qu’adultes, vous vous excusez, vous apprenez aux enfants que l’humilité est nécessaire à tous, quel que soit l’âge ou le degré d’autorité que vous exercez. En outre, cela leur apprend les mots justes, ainsi que les différentes circonstances qui nécessitent des excuses, en leur montrant qu’il est tout à fait normal de demander pardon aux gens que l’on aime.

3Apprécier le pardon de Dieu

Il est utile pour les enfants de voir que les parents ont besoin non seulement du pardon des autres, mais aussi de celui de Dieu. Quand une famille souligne l’importance du pardon, elle ouvre la voie aux enfants pour qu’ils comprennent aussi la nécessité de la réconciliation avec Dieu.

4Dans quelles situations demander pardon ? 

Chaque fois que vous pensez avoir manqué d’amour et de respect, de gentillesse ou de patience, est une occasion de demander pardon. Voici quelques exemples de phrases desquelles s’inspirer :

Je suis désolé(e) de t’avoir parlé si durement.

Je suis désolé(e) de ne pas avoir écouté ce que tu cherchais à me dire.

Je suis désolé(e) d’avoir été distrait(e) et de ne pas avoir été pleinement présent(e) pour toi.

Je suis désolé(e) que mes inquiétudes m’aient empêché(e) de te laisser essayer quelque chose de nouveau.

Je suis désolé(e) de t’avoir accusé avant de te demander ce qui s’est réellement passé. 

N’oubliez pas que de vraies excuses, c’est reconnaître votre erreur et non pas chercher à expliquer ou justifier votre comportement. Dans une demande de pardon, vous dites également ce que vous regrettez et ce que vous auriez dû faire à la place. Enfin, n’oubliez pas de demander simplement à votre enfant : Me pardonnes-tu ? 

Ensuite vous pouvez en profiter pour engager la conversation et discuter ensemble de la situation. Vous pouvez adapter cette conversation, ainsi que vos excuses, à l’âge et à la maturité de votre enfant.

Lorsque vous montrez à vos enfants que vous avez des faiblesses, ils apprennent qu’il est tout à fait normal de commettre des erreurs et de les reconnaître. Cette prise de conscience et cette capacité à demander pardon à leur tour leur seront utiles toute leur vie et dans toutes leurs relations, et forgeront un lien de confiance plus fort entre vous.

Tags:
ÉducationEnfantsPardonParents
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
FR_Donation_banner.gif
Le coin prière
La fête du jour





Confiez vos intentions de prière à notre communauté de plus de 550 monastères


Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement