Aleteia logoAleteia logoAleteia
Dimanche 04 décembre |
Sainte Barbe
Aleteia logo
Art & Voyages
separateurCreated with Sketch.

Dieu veille désormais sur les bateaux de la Route du Rhum

ROUTE-RHUM-1.jpg

Paroisse Notre-Dame d’Alet

Les bateaux ont été bénis ce mercredi 2 novembre avant le départ de la route du Rhum.

Cécile Séveirac - publié le 02/11/22

La route du Rhum revient ! Après l’édition de 2018, le grand départ sera donné le dimanche 6 novembre 2022 à 13h02, depuis la ville fortifiée de Saint-Malo. Et pour partir sereinement contre vents et marées, c’est bien évidemment l’aide de Dieu qu’il faut implorer… Une bénédiction des bateaux a donc été organisée ce mercredi 2 novembre.

Alors que le départ pour la Route du Rhum à destination de la Guadeloupe aura lieu ce dimanche 6 novembre, les bateaux participant à cette course ont été bénis par les prêtres des paroisses de Saint Malo et Dinard ce mercredi, entre 15h et 15h30. Si le fait de bénir les bateaux des marins et des pêcheurs est une tradition locale forte en Bretagne, la première bénédiction des bateaux de la route du Rhum ne date que de 2018.

L’idée de cette bénédiction est double, comme l’explique le père Hervé Huet, prêtre de la paroisse de Saint-Malo : « Il y a à la fois une bénédiction personnelle d’un bateau qui le demande (comme par exemple celui de l’entreprise Café Joyeux la semaine dernière), et une bénédiction collective, visant l’ensemble des bateaux sur le départ et notamment les skippers qui partent seuls en mer. » Cette initiative a été très bien accueillie par l’ensemble des équipages. Sur les 138 bateaux concernés, seul un a dit aux prêtres ne pas être intéressé. « Il y a une sorte de ferveur autour de cette tradition qui est profondément ancrée localement en Bretagne où les marins avaient l’habitude de faire bénir leurs bateaux avant de partir, de même que les pêcheurs, ou bien lorsqu’un bateau était neuf », reprend le père. « On demandait la protection de Dieu, maître de l’Univers et donc des océans, du vent, mais aussi de la Vierge, étoile de la mer. »

« Un beau moyen d’évangéliser »

À cette occasion, la Vierge de Rocamadour, protectrice des marins, a été portée pour une procession entre les bateaux. « C’est aussi un beau moyen d’évangéliser parce que les gens s’y intéressent vraiment, ils demandent des informations, se prennent en photo avec la statue… Il y a une forme d’admiration pour ces coutumes chrétiennes. »

En juillet, lors du Pardon de la mer (pour les marins disparus, ndlr), une bénédiction avait eu lieu, suivie de la célébration d’une messe et d’une procession avec le bateau de la Société Nationale de Sauvetage en Mer (SNSM) qui offre bien volontiers son bord pour perpétuer cet héritage. 

Une bénédiction à retrouver ici en images :

Tags:
BénédictionRocamadour
Soutenez l’aventure missionnaire qu’est Aleteia !

Vous n’avez jamais fait un don à Aleteia ?  De grâce, faites-le, maintenant.

Aleteia se doit d’être gratuit : les missionnaires ne font pas payer l’évangélisation qu’ils apportent. Grâce à cette gratuité, chaque mois 10 à 20 millions d’hommes et de femmes - majoritairement des jeunes -, visitent la cathédrale virtuelle qu’est Aleteia. Mais vous le savez, si l’entrée de nos églises n’est pas payante, c’est parce que les fidèles y donnent à la quête.

L’évangélisation de l’univers Internet est le défi crucial de l’annonce de l’Évangile en notre temps. Et voici que Aleteia - de loin le premier site Internet catholique au monde -, voici que, Dieu aidant, Aleteia excelle à remplir cette mission. Mais, problème, seuls 2% de ses lecteurs fidèles donnent au moment de la quête…

Vous aimez Aleteia ? Vous voulez être de l’aventure missionnaire qu’est Aleteia ?

Alors, sans attendre, aujourd’hui même, donnez !

*avec déduction fiscale
FR_Donation_banner.gif
Le coin prière
La fête du jour








Confiez vos intentions de prière à notre communauté de plus de 550 monastères


Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement