Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!
Commencez la journée de la meilleure des manières : recevez la newsletter d'Aleteia
Je m'inscris!

Vous ne souhaitez pas faire de don ?

Voici cinq façons d'aider Aleteia:

  1. Prier pour notre équipe et le succès de notre mission
  2. Parler d'Aleteia dans votre paroisse
  3. Partager les articles d'Aleteia avec vos amis et votre famille
  4. Désactiver votre bloqueur de pub quand vous êtes sur Aleteia
  5. S'abonner à notre newsletter gratuite et la lire tous les jours

Je vous remercie!
L'équipe d'Aleteia

 

Souscrire

Aleteia

Route du Rhum : Café Joyeux, le monocoque du cœur

© Pierrick Contin | Café Joyeux
Partager

Ce sera le monocoque à suivre pendant la Route du Rhum qui s'élancera le 4 novembre prochain de Saint-Malo. Café Joyeux a été béni cette semaine dans le port de Dinard en présence de plusieurs personnalités.

Cliquez ici pour ouvrir le diaporama

« Y’a d’la joie bonjour, bonjour les hirondelles ». Cette fois-ci, ce n’est pas la tour Eiffel qui part en ballade, mais Café Joyeux, un monocoque de 52 pieds (15,85 mètres) qui s’élancera depuis Saint-Malo le 4 novembre prochain à destination de Pointe-à-Pitre (Guadeloupe). Sydney Gavinet, un navigateur français qui compte plus de 25 ans d’expérience, sera à la barre de ce « Rhum Mono » qui porte les couleurs jaune et noire du café Joyeux, un gai bistrot qui essaime à Rennes et à Paris, employant des personnes avec un handicap mental.

Mardi 23 octobre dernier, le voilier a été béni dans le port de Dinard en présence de nombreuses personnes, dont Yann Bucaille, fondateur des cafés Joyeux, l’ancien ministre Nicolas Hulot et l’acteur et réalisateur Samuel Le Bihan, parrain du bateau et lui-même père d’une petite fille autiste. Et, bien sûr, les équipiers du coffee-shop de Rennes.

Un café appelé à se développer

Mais pourquoi un tel projet ? Pour jouer les apprentis sorciers et mélanger Lavazza et Havana, Malongo et Diplomatico, Corsini et Bacardí ? Bien plus que cela, l’initiative souhaite mettre en lumière l’entreprise Joyeux qui rencontre un franc succès et est appelée à se développer dans différentes villes de France. Un tel défi, c’est un joyeux cri lancé au monde pour montrer que la différence n’est pas un obstacle à la performance. Quant au résultat final, on n’est pas inquiet puisqu’on sait bien que tous les chemins mènent au rhum…

Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous
Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]