Aleteia logoAleteia logoAleteia
Lundi 20 mai |
Saint Bernardin de Sienne
Aleteia logo
Au quotidien
separateurCreated with Sketch.

Parents : six questions à se poser à la fin de la journée

woman think mother

Shutterstock / Chaay_Tee

Cecilia Pigg - publié le 14/10/22

Voici une liste non exhaustive des questions à se poser pour faire le bilan de sa journée de parent et progresser dans ce rôle si important.

Entre les mille tâches à accomplir dans la journée, il arrive qu’on fasse tout machinalement tel un robot. Le soir, à la sortie des classes, c’est une course contre la montre qui commence : goûter, parc, devoirs, bain, diner, dodo… Et si à la fin de cette course effrénée, on se posait pour faire le bilan de la journée ? Non pas celui de toutes les tâches qu’on a accomplies au travail et à la maison, mais plutôt de ce qu’on a pu faire avec les enfants. Voici quelques questions importantes à se poser pour pouvoir analyser sa journée de parents et progresser dans ce rôle si important. 

1“Ai-je établi un contact visuel avec mon enfant aujourd’hui ?”

Le regard est une source d’information cruciale dans le cadre des interactions sociales. Une composante essentielle de la communication non verbale. Le regard est vraiment très important et le pouvoir d’être vu est réel. Voilà pourquoi il importe d’établir un contact visuel avec son enfant dans la journée, surtout quand on discute avec lui. 

2“Ai-je souri à mon enfant aujourd’hui?”

Le sourire est un indicateur non verbal du bonheur. N’est-ce pas aussi ce que dit la loi scoute quand elle propose que “le scout sourit et chante dans les difficultés” ? 

3“Ai-je prononcé le prénom de mon enfant avec amour aujourd’hui?”

Il arrive que l’on prononce le prénom de son enfant uniquement lorsqu’on doit lui donner un ordre ou pour le gronder. Mais, il est toujours plaisant d’entendre dire quelqu’un son nom avec amour simplement parce qu’il est heureux de nous voir. 

4“Quelle a été la chose la plus douce que mon enfant ait faite aujourd’hui ?”

DRAWING

On se concentre tout naturellement sur les choses négatives qui se produisent dans une journée. Mais, il est très important de pouvoir voir aussi les bonnes, douces et belles choses pour équilibrer les moments négatifs évidents. Cette habitude demande un peu de travail mais elle a beaucoup de bienfaits. 

5“Ai-je complimenté ou encouragé mon enfant aujourd’hui ?”

L’admiration parentale est un stimulant naturel, rapide et efficace dans l’éducation des enfants. Il ne faut donc pas hésiter à complimenter son enfant dans la journée pour ses exploits et avancées. Attention cependant de ne pas en faire trop ! 

6“Sur quoi est-ce que je voudrais travailler demain ?”

Au lieu de se complaire dans l’apitoiement parental sur soi-même, pourquoi ne pas noter où on s’est trompé et décider comment y remédier demain (ou la prochaine fois qu’on sera confronté à cette situation spécifique ou à ce comportement spécifique de son enfant). 

Tags:
EnfantsParents
Vous aimez le contenu de Aleteia ?

Aidez-nous à couvrir les frais de production des articles que vous lisez, et soutenez la mission d’Aleteia !

Grâce à la déduction fiscale, vous pouvez soutenir le premier site internet catholique au monde tout en réduisant vos impôts. Profitez-en !

(avec déduction fiscale)
Gif-dons-missionnaire-NONPOP-2.gif
Le coin prière
La fête du jour





Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement