Aleteia logoAleteia logoAleteia
Samedi 20 avril |
Bienheureuse Odette
Aleteia logo
Art & Voyages
separateurCreated with Sketch.

Écoutez ce superbe “Ave Maris Stella” norvégien

WEB3-AVE-MARIS-STELLA-GRIEG-VIENNA-YOUTUBE-VOCES8-FAIRUSE.png

Voces8 | Youtube | Fair Use

J-P Mauro - Bérengère Dommaigné - publié le 14/09/22

Un peu de beauté musicale avec ce superbe "Ave Maris Stella" composé par Edvard Grieg, célèbre compositeur norvégien du XIXème siècle. L'enregistrement a eu lieu dans l'abbaye baroque de Wilhering, en Autriche.

Voces8, célèbre octuor a capella anglais, a réalisé au mois d’août 2022 un superbe enregistrement de l’Ave Maris Stella composé par le premier compositeur de l’ère romantique en Norvège, Edvard Grieg. L’enregistrement a eu lieu dans dans la superbe abbaye de Wilhering, joyau baroque du XVIIIe siècle, qui se trouve en Autriche. À écouter sans modération pour s’emplir de beauté, avec cet hymne à Marie sans doute le plus célèbre au monde, dans un cadre éblouissant, et avec une qualité audio exceptionnelle.

L’Ave Maris Stella” est un hymne qui apparaît dans des manuscrits médiévaux dès le Xe siècle, mais dont on pense qu’il est né quelques décennies plus tôt. Bien que l’on n’en connaisse pas l’auteur avec certitude, il a été attribué à plusieurs personnes, notamment saint Venantius Fortunatus, un évêque du VIe siècle. Le titre se traduit par “Salut, étoile de la mer”, qui est un autre nom pour désigner la Vierge Marie. Le titre est devenu une allégorie du rôle de Marie en tant qu'”étoile et guide” qui conduit le monde entier au Christ.

Si les paroles ne changent pas, l’hymne a inspiré les plus grands compositeurs pour sa mise en musique, comme ici Edvard Grieg (1843-1907), le compositeur le plus respecté de l’histoire de la Norvège. Edvard Grieg avait une foi inébranlable dont il ne se cachait pas, mettant modestement son art au service du Christ comme il l’expliquait lui-même. “Des artistes comme Bach et Beethoven érigent des églises et des temples sur les hauteurs. Je voulais seulement construire des habitations pour les hommes, dans lesquelles ils pourraient se sentir heureux chez eux.”

Edvard Grieg, chrétien fervent

Le musicien aimait par-dessus tout la contemplation de la Création Divine, et notamment Celle de la mer. En 1865, alors qu’il passait des vacances près de la côte au Danemark, il a exprimé très joliment cette affection pour l’océan, ce qui pourrait d’ailleurs expliquer son attirance pour l’Ave Maris Stella.

“Où ressent-on la grandeur de Dieu plus que dans le rugissement de la mer ? En un instant, on devient, pour ainsi dire, un rien impuissant qui, par gratitude, n’ose qu’invoquer le Père dont la toute-puissance a créé ses merveilles ! Et comme il est beau qu’il ait doté ses créatures de pouvoirs grâce auxquels elles peuvent non seulement jouir [du monde], mais même créer des œuvres d’art qui sont les échos des sentiments de la grandeur de Dieu qui sont plantés dans le sein de l’homme.”

Tags:
autricheAve MariaMusiquenorvege
Vous aimez le contenu de Aleteia ?

Aidez-nous à couvrir les frais de production des articles que vous lisez, et soutenez la mission d’Aleteia !

Grâce à la déduction fiscale, vous pouvez soutenir le premier site internet catholique au monde tout en réduisant vos impôts. Profitez-en !

(avec déduction fiscale)
Pave-Aleteia-Ictus-V2.png
Le coin prière
La fête du jour





Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement